Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Résultat(s): 75816
Temps de recherche: 0.1197s

animisme

Mais si tu fais bien attention, tu pourras voir ce que tu n'as encore jamais vu jusque-là, à savoir que les choses vivent ta vie, qu'elles se nourrissent de toi... Une feuille qui danse dans le vent te danse, l'animal dépourvu de raison devine tes pensées et te représente. La terre entière tire sa vie de toi et tout te reflète.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "Le livre rouge"

[ pensée magique ] [ éléments ] [ sympathie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

vocabulaire

Le but de tout signe est d'exprimer le "fait", et en se joignant à d'autres signes, d'approcher au mieux la détermination d'une interprétation qui serait la vérité parfaite, la vérité absolue, et comme telle (au moins, nous pouvons utiliser ce langage) serait l'Univers même. Aristote tâtonne vers une conception de la perfection, ou entéléchie, qu'il ne parvient jamais à rendre claire. Nous pouvons adopter le mot pour signifier le fait même, c'est-à-dire le signe idéal qui devrait être tout à fait parfait, et donc identique, - dans l'identité qu'un signe peut avoir, - avec la matière même désignée unie avec la forme même qu'elle signifie. L'entéléchie de l'Univers de l'être, donc, l'Univers en tant que fait, sera cet Univers dans son aspect en tant que signe, la "Vérité" de l'être. La "Vérité", le fait qui n'est pas abstrait mais complet, est l'interprète ultime de chaque signe.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info: New Elements (Kaina stoiceia). MS [R] 517. (1904 [c.])

[ unicité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

prospectives

La "possibilité métaphysique" devrait désigner un existant éventuel, presque une potentialité ; mais l'expression ne semble pas être utilisée dans ce sens, mais plutôt dans le sens de possibilités via quelque pouvoir surnaturel.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info: Possibility, Impossibility, and Possible. In J. M. Baldwin (Ed.), Dictionary of Philosophy and Psychology, Vol. II (pp. 313-315). London: Macmillan and Co. (1902)

[ réalisme ] [ science-fiction ] [ rationalisme ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

métempirique

La métaphysique peut être divisée en (a) la métaphysique générale, ou ontologie ; (b) la métaphysique psychique, ou religieuse, portant principalement sur les questions de (1) Dieu, (2) la liberté, (3) l'immortalité ; et (c) la métaphysique physique, qui traite de la vraie nature du temps, de l'espace, des lois de la nature, de la matière etc. Les branches b et c semblent actuellement se regarder l'une l'autre avec un mépris suprême.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info: Syllabus: Syllabus of a course of Lectures at the Lowell Institute beginning 1903, Nov. 23. On Some Topics of Logic. MS [R] 478. 1903

[ triade ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

respiration

Tandis que prâna est la force vitale que l’on tente à l’inspir de ramener à l’intérieur du corps dans la région de la poitrine, apâna représente toutes les impuretés tant physiques que psychiques qui s’accumulent dans la région de l’abdomen, et que l’expir va permettre d’éliminer. […] Quelqu’un qui a le souffle court et qui n’arrive pas à faire des rétentions ou à allonger des expirations a davantage d’apâna. Plus on a d’apâna et plus on souffre de toutes sortes de problèmes dans toutes les régions du corps. L’activité du yoga consiste à le réduire en sollicitant toutes les techniques qui attisent la combustion. L’on dit en effet qu’il y a un feu à l’intérieur du corps et qu’il se trouve entre prâna et apâna. Le siège de ce feu se situe près du nombril. Au cours de l’inspir, il se produit un mouvement descendant du souffle. Ce mouvement vers le bas produit un courant d’air qui attire la flamme vers le bas. C’est cette flamme-là qui brûle la "souillure" du corps. Pendant l’expir, le courant d’air est orienté dans l’autre sens en remontant, et conduit l’impureté calcinée à l’extérieur. C’est pendant l’inspir et la rétention à plein qu’a lieu la combustion. Au cours de l’expir, l’apâna calciné se dirige vers prâna et ensuite sort du corps. C’est là l’effet du prânâyâma.

Auteur: Berthelet-Lorelle Christiane

Info: Dans "La sagesse du désir" page 88

[ symbolique ] [ nettoyage ] [ inspiration-expiration ] [ méditation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

asana

Mahâmudrâ est une posture qui stimule et canalise l’énergie. Mudrâ signifie "sceau". Elle scelle l’énergie à l’intérieur du corps. Elle consiste à s’asseoir, une jambe allongée devant soi, l’autre repliée, le talon vers le périnée, et à ainsi attraper avec les deux mains le pied qui est devant soi, ou à poser les deux mains sur le tibia, le dos redressé, la nuque allongée, le menton rétracté contre la gorge. Le Hatha-yoga-pradîpikâ dit qu’elle confère de grands pouvoirs : "les grandes causes de souffrance, et tous les maux, à commencer par la mort, sont détruits par cette mudrâ, dit le texte. C’est pourquoi les sages très avisés la nomment la grande mudrâ." […] Mahâmudrâ, dans la maîtrise qu’elle installe, vise à mettre sous le joug les passions.

Auteur: Berthelet-Lorelle Christiane

Info: Dans "La sagesse du désir" pages 83-84

[ description ] [ symbolique ] [ exercice corporel ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

résignation

Quelque chose se joue autour de la trahison, quand on la tolère, quand, poussé par l’idée du bien – j’entends du bien de celui qui a trahi à ce moment -, on cède au point de rabattre ses propres prétentions et de se dire – Eh bien, puisque c’est comme ça, renonçons à notre perspective, ni l’un ni l’autre, mais sans doute pas moi, nous ne valons mieux, rentrons dans la voie ordinaire. Là, vous pouvez être sûrs que se retrouve la structure qui s’appelle céder sur son désir.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Dans le "Séminaire, Livre VII", page 370

[ abandonner le combat ] [ pulsion de mort ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

incomplétude

Vous attendez de l’amour qu’il vous comble mais l’amour ne comble rien, ni le trou que vous avez dans la tête, ni cet abîme que vous avez au cœur. L’amour est manque bien plus que plénitude. L’amour est plénitude du manque.

Auteur: Bobin Christian

Info: Dans "Le très-bas" page 199

[ définie ] [ vide structurel ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

Verbe

O Brhaspati, quand fut prononcée à l’origine la première Parole,
et qu’on donna des noms aux choses,
ce qu’il y avait en celles-ci de meilleur,
de pur, et qui était caché, se révéla avec amour.

Auteur: Rigveda

Info: Rig-Veda 10.71, traduction Jean Varenne

[ épanouissement ] [ source ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

étymologie

Issu de la racine sanscrite yuj, le mot yoga signifie "joindre", "unir", "trouver un équilibre entre les contraires". Il vise une unité, le désir de "s’y retrouver", de "faire un avec soi-même". Avant de se situer au regard d’une dimension plus transcendante ou spirituelle, il est avant tout une voie de discernement qui permet, grâce à l’apaisement qu’il procure, d’accéder à un dévoilement.

Auteur: Berthelet-Lorelle Christiane

Info: Dans "La sagesse du désir" page 13

[ défini ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine