Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.  Exemples.   Punchlines.   Jeux et Passe-temps.   Chaines.  Humour.  RépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.    ... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 69779
Search time counter: 0.0209s

souffrance

(...) toute douleur est lâche, elle recule devant notre formidable volonté de vivre, qui semble plus solidement ancrée dans notre chair qu'aucune passion mortelle ne l'est dans notre esprit.

Auteur: Zweig Stefan

Info: Vingt-quatre heures de la vie d'une femme

[ frousse ] [ peur ] [ poltron ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

profondeur

... les idées d’un adulte sont rarement à la hauteur des visions - de l’effroi - d’un enfant.

Auteur: Lançon Philippe

Info: Le lambeau

[ imagination ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

intimité

C'est une chose de toute éternité que l'amitié intellectuelle.

Auteur: Villiers de l'Isle-Adam Auguste de

Info: L’intersigne

[ atomes crochus ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

quête

La philosophie, c'est comme être dans une pièce sombre à la recherche d'un chat noir.
La métaphysique, c'est comme être dans une pièce sombre à la recherche d'un chat noir qui n'est pas là.
La théologie, c'est comme être dans une pièce sombre à la recherche d'un chat noir qui n'est pas là et crier : "Je l'ai trouvé" pour convaincre les autres.
La science allume la lumière pour voir ce qu'il y a dans la pièce.

Auteur: Internet

Info:

[ rationalisme ] [ pragmatisme ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

forêt

Parfois Esteban était surpris dans ses voyages à travers le feuillage par quelque averse, et alors le jeune homme comparait, dans sa mémoire auditive, la différence qu’il y avait entre les pluies des Tropiques et les bruines monotones du vieux monde. Ici, une puissante et vaste rumeur, sur un temps maestoso, aussi prolongé qu’un prélude de symphonie, annonçait au loin l’avance d’une tornade, tandis que les vautours teigneux volant bas en cercles de plus en plus serrés abandonnaient le paysage.

Auteur: Carpentier Alejo

Info: Le Siècle des lumières

[ nature ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

émanation

Il nous a suffi de séparer soigneusement le domaine de l’inconscient de celui de la conscience, et de reconnaître que la conscience n’est qu’une pure manifestation de l’Inconscient pour voir s’évanouir les contradictions dans lesquelles s’embarrassait inévitablement la conscience. Et ce n’est pas seulement la conscience mais aussi la matière qui s’est révélée à nous comme une pure manifestation phénoménale de l’Inconscient ; tout ce qui dans le monde ne se réduit ni à la matière, ni à la conscience, à savoir les œuvres de la force organique, l’instinct etc., s’était déjà montré à nous comme la manifestation immédiate et facilement saisissable de l’Inconscient.

Auteur: Hartmann Heinz

Info: Dans "Métaphysique de l’Inconscient"

[ illusion ] [ psychanalyse ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

stratégie

L’Ophris est une Orchidée originaire du bassin méditerranéen ayant l’aspect d’une abeille. Celle-ci a réussi, au cours de l’évolution et par l’intermédiaire d’un mimétisme perfectionné, à imiter l’insecte jusque dans sa couleur, sa forme, sa pilosité et son odeur. L’orchidée par sa structure formelle mimétique émet des exophéromones volatils qui sont identiques aux phéromones émises par les abeilles femelles au moment de la reproduction. Dupé par l’Orchidée Ophris, le mâle de l’abeille se précipite vers celle-ci, croyant trouver une partenaire sexuelle. Après s’être rapproché de la fleur, guidé par les exophéromones, le mâle de l’abeille confond la corolle de la fleur par sa couleur et son aspect physique avec une femelle Goryte et entreprend avec celle-ci un accouplement en bonne et due forme.

Auteur: Leterrier Romuald

Info: Dans "Les plantes psychotropes et la conscience", pages 38-39

[ symbiose ] [ communication ] [ fleur ] [ insecte-végétal ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

personnalité

[…] des alcaloïdes naturels et synthétiques ne génèrent pas les mêmes thématiques. Il est effectivement très étrange que le DMT végétal du psychotria viridis employé dans la fabrication de l’Ayahuasca ne génère pas les motifs induits par le DMT synthétisé, pourtant de même structure moléculaire. Comme l’ont montré les expériences, les thématiques sont radicalement différentes, univers organique et éléments phylogénétiques, serpents, insectes, etc., pour le DMT végétal, et des motifs hors cadre de la réalité pour le DMT synthétique

Auteur: Leterrier Romuald

Info: Dans "Les plantes psychotropes et la conscience", page 29

[ ayahuasca ] [ naturel-artificiel ] [ champ morphogénétique ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

passion

Si j'aime, je me parjure, ce qui est une grande preuve de déloyauté. Et comment l'amour peut-il être loyal, quand il naît déloyalement ? L'amour est un esprit familier ; l'amour est un diable ; il n'y a de mauvais ange que l'amour.

Auteur: Shakespeare William

Info: Peines d'amour perdues, Acte I, scène II, Armado seul

[ torturé ] [ paradoxe ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Barnaud

lecture

Nous lisons parce que, même si lire n’est pas indispensable pour vivre, la vie est plus aisée, plus claire, plus ample pour ceux qui lisent que pour ceux qui ne lisent pas.

Auteur: Compagnon Antoine

Info: La littérature, pour quoi faire ?

[ ouverture ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel