Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherche rapide, avec plusieurs mots ou chaines de lettres. EXEMPLES :  humour, punchlines, réparties, etc. Attention de faire un RESET après une recherche compliquée. Ce ne sont plus les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexivité, la lecture, le rêve, la fantaisie ; les mo... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 50
Search time counter: 0.0171s

prudence

- Les études montrent qu'en général les optimistes vivent dix ans de moins que les pessimistes.
- J'ai du mal à le croire.
- Evidemment : vous êtes un optimiste. Vous vivez dans l'idée fausse que tout ira comme vous voulez. Vous ne voyez le danger que quand il est trop tard. Les pessimistes sont plus réalistes. Ils prennent plus de précautions.
- Ça paraît triste comme principe directeur dans la vie.
- C'est sûr, comme principe directeur.

Auteur: Nielsen Susin

Info: Les optimistes meurent en premier

[ méfiance ]

Commenter

Commentaires: 0

pessimisme

J'ai appris quelques leçons ce jour là :
1) La vie est injuste.
2) La tragédie peut frapper au moment où on s'y attend le moins.
3) Il faut toujours s'attendre au pire. Comme ça, on a peut-être une chance de se protéger, soi et ceux qu'on aime.

Auteur: Nielsen Susin

Info: Les optimistes meurent en premier

[ prudence ]

Commenter

Commentaires: 0

question

Pourquoi des êtres humains intelligents ne peuvent-ils discuter de leur origine sans impliquer systématiquement Dieu ou des putains d'Aliens !

Auteur: Brown Dan

Info: Origine, p 347

[ quête ]

Commenter

Commentaires: 0

contemplation

1
quand il ne reste
imperceptible
que le murmure de la nature
j’ai besoin de me taire
je m’écoute
enveloppé dans le silence

Auteur: Rosa Léonardo

Info: Apparition du silence , 1

[ poséie ] [ poésie ]

Commenter

Commentaires: 0

pragmatisme

Un jour, alors que je racontais je ne sais plus lequel de mes voyages, accoudé à je ne sais plus quel comptoir, je ne sais plus qui m'a demandé :
- Mais quand tu débarques dans un bled paumé, comme ça, les mains dans les poches, qu'est-ce que tu regardes en premier ? Les paysages ? Les gens ? Les femmes ?
- Naan. Tu te demandes où tu vas pouvoir chier.

Auteur: Poncet Thierry

Info: Zykë l'aventure

[ déféquer ]

Commenter

Commentaires: 0

hiérarchie

- Quelle est votre idée sur les origines de l’univers ? demanda-t-elle.
- Pour moi, c’est le rêve, dit l’Africain.
Elle inscrivit : "THÉORIE DE L’HUMANITÉ RÊVÉE".
- Les pierres rêvent qu’elles sont des plantes. Les plantes rêvent qu’elles sont des animaux. Les animaux rêvent qu’ils sont des hommes. Et les hommes rêvent qu’ils sont des esprits libres.

Auteur: Werber Bernard

Info: Le Père de nos pères. A rapprocher de la progression : minéral, végétal, animal, humain, ange, archange, dieu. L'homme étant le pivot, au centre.

[ songe ] [ source ]

Commenter

Commentaires: 0

être humain

Le mythe est lié à la première connaissance que l'homme acquiert de lui-même et de son environnement ; davantage encore, il est la structure de cette connaissance. Il n'y a pas pour le primitif deux images du monde, l'une "objective", "réelle" et l'autre "mythique", mais une lecture unique du paysage. L'homme s'affirme en affirmant une dimension nouvelle du réel, un nouvel ordre manifesté par l'émer-gence de la conscience.

Auteur: Gusdorf Georges

Info: Mythe et metaphysique

[ singularité ] [ solipsisme ]

Commenter

Commentaires: 0

confirmation

Retrouvé dans son contexte vécu, le mythe s'affirme donc comme la forme spontanée de l'être dans le monde. Non pas théorie ou doctrine, mais saisie des choses, des êtres et de soi, conduites et attitudes, insertion de l'homme dans la réalité.

Auteur: Gusdorf Georges

Info: Mythe et métaphysique

[ vérification ] [ métaphysique ] [ intimité ] [ spiritualité ]

Commenter

Commentaires: 0

patronyme

Il y a, à Copenhague, une Avenue Kierkegaard. Je m'y promenais un jour avec un Danois cultivé, et comme je me réjouissais de ce qu'on ait donné le nom du penseur à une si grande artère : "Ne vous y trompez pas, me dit mon compagnon, ce n'est pas ici l'Avenue Kierkegaard, c'est l'Avenue du Cimetière"... Le nom propre est aussi un nom commun, et le mot Kierkegaard évoque, pour le Danois moyen, le cimetière, et non pas Kierkegaard.

Auteur: Gusdorf Georges

Info: Kierkegaard

[ vocabulaire ]

Commenter

Commentaires: 0

génies

Spinoza n'est qu'un tuberculeux, Nietzsche n'est qu'un paralytique général, Van Gogh n'est qu'un épileptique, celui-là a aimé sa mère d'un amour coupable, et cet autre présente tous les stigmates du parricide en puissance. Le plus détraqué de tous doit être en pareil cas le médecin des morts, qui s'imagine avoir déchiffré le secret du génie. Mais le secret ne se trouve pas dans telle ou telle malformation congénitale, - et chaque homme, sans exception, porte de telles malformations. Le génie s'affirme dans l'usage que tel homme entre tous fait de sa propre écharde dans la chair, dans le sursaut qui lui permet de surmonter sa misère, pour en tirer une exemplaire leçon d'humanité.

Auteur: Gusdorf Georges

Info: Kierkegaard

[ dépassement ] [ transmutation ]

Commenter

Commentaires: 0