Recherche rapide, avec plusieurs mots ou chaines de lettres. Exemples. Ce ne sont plus tant les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, la lecture, le rêve, l'humour. Les mots et les images que vous y mettez. Faites-vous plaisir,  par exemple en vous promenant sur 1 ou 2 mots  (ou 3, ou 4...... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 20
Search time counter: 0.3441s

femmes-par-hommes

Malgré ses trente deux ans, la comtesse était encore admirablement belle, de cette beauté attirante faite de charme, de douceur et de grandeur tout à la fois ; sa bouche sensuelle de créole découvrait des dents saines, petites et blanches, serties dans des gencives fermes et humides ; les coins de la bouche, légèrement rentrés, dénotaient une pointe de sarcasme dans l'esprit, que démentaient presque des yeux bleus, forts doux, au point de faire de la riche créole une victime. Mais qu'une raillerie vint à toucher sa corde sensible, aussitôt la douceur de ces yeux se changeait en éclairs fulgurants portant droit au but, pour aussitôt revenir au pardon envers qui la blessait.

Auteur: Gérard Joseph

Info: Le Médecin de Madame ou l'Odyssée d'un chaste . Un roman professionnel

[ personnage ] [ cougar ]

Commenter

Commentaires: 0

déclaration d'amour

Au balancement de tes hanches,
Je retrouve, en plus condensé,
La musique de mes pensées.

Auteur: Vocance Julien

Info:

[ femmes-par-hommes ] [ émoustillé ]

Commenter

Commentaires: 0

dialogue

Le frère du roi, indifférent à l’affolement qu’il avait provoqué, se dirigea tout droit vers la vieille femme au teint hâlé qui, assise sur son tabouret, surveillait le quartier du haut de ses soixante-dix ans.

— Que nous vaut l’honneur ? ricana la vieille femme. Seraient-ce tes jolis drilles qui voudraient goûter du combat amoureux ?
— Non, madame. C’est vous que je suis venu voir.

Si elle était bien vieille et qu’il lui manquait beaucoup de dents, la femme n’était pourtant pas vilaine, au contraire : il y avait dans ce visage ridé et brûlé de soleil une sorte de beauté digne, d’immortelle fierté, le miroir d’une grâce ancienne, et ses yeux noirs étaient si brillants qu’ils lui donnaient presque un air fripon.

— Monsieur fait dans les antiquités ? Je suis sûre que j’ai pour toi de la viande bien plus fraîche, mon bichon…
— Sais-tu à qui tu t’adresses ? s’emporta le comte de Valois, offusqué par l’impertinence de la vieille femme.
— Je m’en tamponne la mouniche, du moment que t’es bien monté, mon bijou, et à en juger par ta culotte, je dirais que t’en as bien sept pouces moins la tête. Quant à ce nez ! Ce nez ! Chez moi on dit : beau clocher, belle église !

L’un des soldats, fulminant, s’approcha d’elle en portant la main à l’épée. De Valois l’arrêta aussitôt et, s’obligeant à retrouver lui-même son calme, revint au voussoiement :

— Êtes-vous bien celle qu’on appelle Izia ?
— Ici on m’appelle la Mère, mais pour toi je veux bien m’appeler Marie-Madeleine, Jeanne de Navarre ou même le grand Robert, si t’es plutôt de la rosette !

Auteur: Loevenbruck Henri

Info: L'apothicaire

[ famiiarité ] [ prostitution ]

Commenter

Commentaires: 0

générations

Qu'est-ce que le mauvais goût? C'est invariablement le goût de l'époque qui nous a précédés. Tous les enfants ne trouvent-ils pas leur père ridicule?

Auteur: Flaubert Gustave

Info:

[ renouvellement ]

Commenter

Commentaires: 0

réseaux sociaux

La quête des Like a pris une telle ampleur qu'on peut, selon les spécialistes, véritablement parler "d'épidémie narcissique". Beau, successfull, entouré d'amis de préférence eux-mêmes beaux et célèbres, vivant dans des endroits merveilleux, toujours en vacances au soleil, populaire: voilà le portrait d'un mordu de Facebook.
Dans notre société de Narcisses, les individus ne s'attachent plus, les relations ne durent plus. On pratique le zapping avec ses nombreux amis et partenaires. Tournés vers eux-mêmes, les Narcisses sont matérialistes, intéressés par l'argent, leur image et leur notoriété. Ils veulent être uniques et se distinguer pour se faire remarquer. Ils veulent être des stars, des VIP.

Auteur: Amadieu Jean-François

Info: La société du paraître

[ vitesse ] [ superficialité ]

Commenter

Commentaires: 0

question

On peut même se demander si l'évolution de la vie sur Terre, pendant plusieurs milliards d'années, n'a pas été de ce type. Pendant au moins deux milliards et demi d'années, la principale forme de vie présente dans les océans a été celle des cyanobactéries qui ont d'une part formé de grandes formations géologiques, les stromatolites, traces de vastes colonies, et qui ont d'autre part libéré l'oxygène qui constitue aujourd'hui environ 20 % du volume de notre atmosphère, oxygène qu'elles ont rejeté parce qu'il était pour elles toxique. La stabilité des cyanobactéries et d'autres bactéries et leur formation de colonies semblerait indiquer qu'elles n'étaient pas soumises à une intense compétition darwinienne. On peut même imaginer que si quelques milliards d'années supplémentaires leur avaient été données, ces colonies en multipliant leurs échanges auraient fini par former des entités proprement multicellulaires, éventuellement intelligentes. Malheureusement pour elles, il y a au moins six cent millions d'années, des êtres pluricellulaires, animaux marins et plantes aquatiques, ont commencé à les considérer comme un mets de choix. On se demandera pourquoi un peu plus loin. C'est à partir de là, sans doute, que notre évolution a pris un tour résolument darwinien

Auteur: Bear Greg

Info: Héritage

[ science-fiction ] [ abiogenèse ] [ géosphère ]

Commenter

Commentaires: 0

existence

L'homme est né pour souffrir, seule condition dans la vie pour réussir.

Auteur: Boiste Pierre-Claude-Victor

Info: Dictionnaire universel 1800

[ combat ] [ lutte ]

Commenter

Commentaires: 0

langage

Transforme ton écriture en parole, au lieu de convertir ta parole en écriture.

Auteur: Amiel Henri-Frédéric

Info: Journal intime, le 25 février 1851.

[ chiasme ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

"Qu’est-ce qui leur prend, soudain aux femmes ? Voilà qu’elles se mettent à écrire des livres. Qu’ont-elles donc à dire de si important ? " demandait récemment un hebdomadaire qui ne s’était jamais posé la question de savoir pourquoi les hommes écrivaient, eux, depuis deux mille ans et ce qui leur restait encore à dire !

Auteur: Groult Benoîte

Info: Ainsi soit-elle, p.37, 1975

[ antagonistes ] [ féminisme ]

Commenter

Commentaires: 0

humanité

Les sciences ont une manière inconfortable de pousser les êtres humains hors de la scène centrale. Dans nos histoires préscientifiques, les humains commencent comme point focal de la nature, vivant sur une Terre au centre de l'univers. Et quand les origines de la Terre et de l'humanité ont fait l'objet d'une étude plus approfondie, il est devenu évident que la nature a d'autres préoccupations que les individus ou les races, et que la Terre est moins centrale qu'on le pensait. L'humanité n'est qu'une petite branche de la grande famille de la vie, et la Terre une planète en orbite autour d'un soleil banal sur le bras d'une galaxie en spirale tout ce qu'il y a de plus ordinaire.

Auteur: Lloyd Seth

Info:

[ dérisoire ]

Commenter

Commentaires: 0