Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Eh oui, FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nb... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 71255
Search time counter: 0.0502s

auto-évaluation

Accepter sa propre bizarrerie pour en faire sa joie, n'est-ce pas ce qu'on devrait tous faire dans nos vies.

Auteur: Reinhardt Eric

Info: L'amour et les forêts

[ auto-dérision ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

réseaux sociaux

On rencontrait sur Meetic des personnes qui choisissaient de se faire appeler Hérodiade ?
En réalité, il devait y prospérer une compagnie bien plus sophistiquée qu’elle ne l’avait imaginé, sans doute des professeurs de lettres aussi esseulées qu’elle, aussi amères qu’elle pouvait l’être ce soir-là, n’ayant pour toute consolation que leur amour des livres et l’espoir d’une rencontre insensée, quelle pitié.

Auteur: Reinhardt Eric

Info: L'amour et les forêts

[ espérance ] [ illusion ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

analogie

Les fossiles sont presque comme la photographie en tant qu'enregistrement de l'histoire. L'accumulation du temps et de l'histoire devient un négatif de l'image. Puis ce négatif disparait, et le fossile est le côté positif. C'est similaire à l'action de la photographie.

Auteur: Hiroshi Sugimoto

Info: "Tradition : Hiroshi Sugimoto". ART21 interview, art21.org

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

contemplation

Mystère des mystères, l'eau et l'air sont là devant nous dans la mer. Chaque fois que je regarde la mer, je ressens un sentiment de sécurité apaisant, comme si je visitais ma maison ancestrale ; je m'embarque dans un voyage de vision.

Auteur: Hiroshi Sugimoto

Info:

[ sentiment océanique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

inconscient

Pour moi, une photographie peut être à la fois un enregistrement et un miroir ou une fenêtre d'expression que l'appareil photo est généralement supposé incapable de dépeindre ce qui n'est pas visible à l'œil nu, et pourtant, le photographe qui l'utilise bien peut dépeindre ce qui est invisible dans sa mémoire.

Auteur: Eikoh Hosoe

Info:

[ fixé ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

instantané

Lorsqu'on prend une photo à 1/1000 de seconde, le moment peut devenir un fait éternel, un moment éternel. Il y a donc un problème philosophique d'objectivité et de subjectivité.

Auteur: Eikoh Hosoe

Info:

[ cliché ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

entre-deux

Un photographe ne peut être inexpérimenté ou trop mûr. Il doit être à mi-maturité.

Auteur: Nobuyoshi Araki

Info:

[ intermédiaire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

image

La photographie a toujours été associée à la mort. La réalité est colorée, mais les premières photographies n'ont pris la couleur de la réalité qu'en noir et blanc. La couleur, c'est la vie ; le noir et blanc, c'est la mort. Il y avait un fantôme caché dans l'invention de la photographie.

Auteur: Nobuyoshi Araki

Info:

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

distinction

Il n’y a pas de "réincarnation" dans l’hindouisme ou dans le bouddhisme, du moins pas dans le sens d’une conscience qui transmigrerait de corps en corps, mais une "transmigration sans sujet" : le Samsara. Et la seule chose qui doit survivre de notre être, c’est le Soi immortel, à travers la délivrance (Moksha) : Celui qui a été Un, est devenu multiple, et sera de nouveau Un. Si notre vie résulte du Karma, c’est en tant que les êtres sont hérités des actes qui les ont précédés, et il n’y a pas de conséquence sans cause : "Cela étant, il arrive ceci." Enfin, Mâyâ n’est pas même l’illusion, mais simplement la mesure propre à un monde d’apparences : apparences par lesquelles nous pouvons être illuminés ou égarés selon notre degré de maturité.
Au contraire du Samsara, du Moksha et du Karma, la réincarnation théosophiste et New Age postule une évolution, incarnation après incarnation, des êtres, de l’état minéral jusqu’à l’état humain. Elle insiste sur la permanence d’une monade éternelle dans l’Homme qu’elle appelle bien son Soi – mais, à la différence du Soi de l’hindouisme libéré de ses déterminations et de ses connotations, cette entité est "personnelle", "individuelle". Elle est même marquée par des affections, qui n’apparaissent plus comme des accidents mais comme des modalités de sa substance. On lui imagine des amis ou des ennemis qui reviennent sous d’autres identités. On lui invente même, pour lui faire plaisir, des histoires d’amour sur plusieurs incarnations successives. En lieu et place de la délivrance, la réincarnation théosophiste raconte l’histoire de la permanence de plusieurs Moi enferrés dans leurs identités et leurs passions qui perdent et gagnent successivement des combats pour l’intensification de leur ego. En outre, par le fait qu’on y explique la naissance des enfants dans les familles pauvres par la punition d’âmes ayant mal agi dans des vies antérieures, le New Age accompagne le libéralisme ou le capitalisme dont il peut apparaître comme le "supplément d’âme". Encore plus fort que la forme dégénérée du christianisme occidental, où on achetait sa place au paradis par l’acceptation des malheurs dans cette vie, le New Age postule que si vous êtes pauvres mais dociles dans cette incarnation, vous serez mieux loti dans la suivante.

Auteur: Thiellement Pacôme

Info: Dans "Trois essais sur Twin Peaks", pages 103-104

[ définition ] [ dégradation ] [ morale ] [ métaphysiques ] [ nord-sud ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Is added to chains

dépassement

Derrière la préférence accordée par l’auteur à la règle de chevalerie, il y a le goût du romanesque. Derrière le goût du romanesque, il y a celui de l’amour pour lui-même. Et cela suppose une recherche secrète de l’obstacle favorable à l’amour. Mais ce n’est encore là que le masque d’un amour de l’obstacle en soi. Et l’obstacle suprême, c’est la mort, qui se révèle au terme de l’aventure comme la vraie fin, le désir désiré dès le début de la passion, la revanche sur le destin qui fut subi et qui est enfin racheté.

Auteur: Rougemont Denis de

Info: L'amour et l'Occident

[ quête d’absolu ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel