Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 70083
Search time counter: 0.0652s

sagesse

Je crois que même les activités de "retour à la nature" et de lutte contre la pollution, aussi louables soient-elles, ne s'orientent pas vers une véritable solution si elles ne sont menées qu'en réaction au surdéveloppement de notre époque.

Auteur: Fukuoka Masanobu

Info: The One-Straw Revolution

[ écologie ] [ quête ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

limitation

Nous ne pouvons jamais connaître les réponses aux grandes questions spirituelles, et c'est bien de ne pas comprendre. Nous sommes nés et nous vivons sur la terre pour faire face directement à la réalité de la vie.

Auteur: Fukuoka Masanobu

Info: The One-Straw Revolution

[ acceptation ] [ existence ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-hommes

Les jeunes filles ! je les ai observées ce soir, tiens, les v’là : physiquement : un éventaire de gorges pas mûres et de séants factices ; moralement : une éternelle morte-saison d’idées, un fumier de pensées dans une caboche rose ! oui, les v'là celles qu'on me destine, espérant qu'un jour viendra où lassé de lire dans mon lit et d'y fumer tranquillement ma pipe, j'accepterai la misère d'un coucher à deux, l'insomnie ou le ronflement d'un autre, les coups de coude et les coups de pied, la fatigue des caresses exigées, l'ennui des baisers prévus!

Auteur: Huysmans Joris-Karl

Info: En ménage

[ potentielles compagnes ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

ressentiment

La haine, parfois, n’est qu’un amour imparfait, inconscient de soi, et de toute manière, elle est un meilleur apprentissage d’amour que l’indifférence.

Auteur: Papini Giovanni

Info: Histoire du christ

[ motivation ] [ initiatique ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

apprendre

D’où la méthode primitive des maîtres d’école d’il y a cinquante ans, dont j’ai pu moi-même faire l’expérience. On nous enseignait l’alphabet au moyen d’un fouet. Nous étions huit garçons assis sur un banc, et le maître tenait un fouet fait de trois baguettes de saule, juste assez long pour toucher tous les dos d’un coup. Il nous disait : ça, c’est le A (tac !), et ça, c’est le B (tac !). L’ancienne méthode éducative, voyez-vous, consistait à induire une sensation physique. Ce n’était pas trop douloureux, puisque notre professeur devait taper sur huit dos à la fois – on se dérobait plus ou moins et l’on ne sentait pas grand-chose. Mais cette façon d’agir impressionnait, car les garçons se redressaient et s’appliquaient. Elle remplaçait le « je vous prie de bien vouloir faire attention » que personne n’écoute en pensant que le maître est un pauvre imbécile.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "Energies de l'âme", conférence du 19 octobre 1932, pages 100-101

[ violence ] [ efficace ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

antiféminisme

Le féminisme en demande beaucoup trop aux femmes. Le féminisme exige des femmes qu’elles sortent de la torpeur millénaire qui leur a toujours été accordée de grâce. Tout ça pour obtenir le droit d’aller voter à la grande foire démocratique et pour gagner cent euros de plus par mois, alors qu’on pourrait très bien rester une femme au foyer et se la couler douce toute la journée. J’aime pouvoir profiter des avantages que me confère le sexe faible. Pouvoir cultiver un gros cul plein de graisse, pouvoir pécho même si je ressemble à un gros thon rien que parce que la plupart des hommes sont prêts à tout pour niquer, pouvoir dire que j’ai la migraine le soir au moment d’aller me pieuter sans qu’on remette en cause ma féminité, rater ma vie professionnelle sans en faire une question personnelle, avoir des occupations ménagères toutes trouvées les dimanches pluvieux, être capable de faire l’amour plusieurs fois par jour sans fatigue (avec des hommes différents de préférence), aller préparer le repas du soir plutôt que de me faire chier devant la télé. Et si je n’ai aucune ambition, pas besoin d’en trouver une : il me suffit de pondre un gosse ou deux pour qu’on me foute la paix tout le reste de mon existence. Seulement voilà, depuis quelques temps, des mecs qui veulent nous foutre dans la même merde qu’eux ouvrent leur grande gueule de bâtards pour nous dire ce que nous, les femmes, nous devrions devenir. Ils nous disent : vous pourriez devenir tellement d’autres choses. Vous pourriez devenir des hommes, par exemple.

Auteur: Colimasson

Info:

Commenter

Commentaires: 1
Ajouté à la BD par miguel

inanité

La philo, c'est pas que pour les gentils. Je crois d'ailleurs que la raison pour laquelle la philo se veut toujours plus subversive, c'est parce qu'elle nourrit dans le fond un genre de complexe de l'inutilité. A défaut de servir à quelque chose, la philo veut être méchante et se place toujours contre quelque chose : contre l'ordre établi, contre l'opinion populaire, contre le bon sens. N'allez pas vous imaginer que je n'aime pas la philo : au contraire, j'aime ce qui, à mon image, ne sert à rien.

Auteur: Colimasson

Info:

[ antiphilosophie ] [ stérilité ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

antiféminisme

Pendant que le vieux monde s'essouffle à se rénover, les femmes acquièrent lentement une indépendance, mais une indépendance de consommateurs. Le néo-féminisme sert à les presser d'accéder à ce bonheur, venant les conforter dans une identité de pacotille qui ne vaut qu'à la lumière des échanges marchands et des rapports de force qui les engendrent.

Auteur: Le Brun Annie

Info: Lâchez tout

[ consumérisme ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

communauté

Chacun de nous, pour agir, doit considérer son activité comme utile et importante. Aussi, quelle que soit la situation d'un homme, il se fera de sa vie sociale une conception qui permette d'envisager sa
propre activité comme importante et utile.

Auteur: Tolstoï Léon

Info: Résurrection : Première partie, Chapitre XLIV

[ rôle personnel ] [ ego ] [ soi ] [ société ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

définition

Histemi, être debout, est le verbe grec – et hypo veut dire dessous. On retrouve la même racine dans le mot grec ikonostasis, qui désigne, dans l’église orthodoxe grecque, l’arrière-plan de l’autel où sont disposées les statues des saints. […] Faire une hypostase, c’est inventer un sujet qui se trouve suspendu en l’air. Celui-ci n’a pas la moindre base ; mais nous supposons qu’il en a une et nous disons qu’il est réel. […] Il y a toujours dans une hypostase la supposition qu’une chose existe véritablement – et l’esprit primitif, du reste, ne cesse d’hypostasier.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: A propos du mot "hypostase", dans "Les Energies de l'âme", Première conférence du 12 octobre 1932

[ étymologie ] [ abstraction ] [ croyance ] [ imagination ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé