Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 1250
Search time counter: 0.223s

rapports humains

Ce n’est qu’à l’intérieur de la demande que l’Autre se constitue comme reflet de la faim du sujet. L’Autre n’est donc point seulement faim, mais faim articulée, faim qui demande. Et le sujet est par là ouvert à devenir objet, mais, si je puis dire, d’une faim qu’il choisit.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Le séminaire, livre VIII : Le transfert. [phase orale]

[ miroir ]

Commenter

Commentaires: 0

passionné

La personne illuminée transforme non seulement elle-même, mais, dans une certaine mesure, le monde qui l’environne. L’individu non-régénéré est plus ou moins complètement sans liberté réelle ; seuls les illuminés sont capables de choix authentiquement libres et d’actes créateurs.

Auteur: Huxley Aldous

Info: Les portes de la perception

[ flamme intérieure ]

Commenter

Commentaires: 0

existence

On me croit immobile dans le fleuve. C’est que je nage à contre-courant et que ma force est égale à celle du courant. Pourtant, arrêté, je nage, je m’épuise, bientôt je serai vaincu. Alors on me verra descendre le courant, couché de toute ma longueur telle une Ophélie sans robe et sans fleurs.

Auteur: La Soudière Vincent

Info: Brisants

[ combat ]

Commenter

Commentaires: 0

hypocrisie

Rien n'empeste plus à mes yeux que la bonté feinte !

Auteur: Le Roy Maximilien

Info: Thoreau, La vie sublime

[ fausseté ] [ patelin ]

Commenter

Commentaires: 0

ambition

Vouloir devenir connu, c'est tomber plus bas que terre. On voudra vous corrompre, vous récupérer, exploiter votre nom... La presse bavera dans ses colonnes, et tout ça sans jamais comprendre vos mots comme il faut. Le succès est une infortune, soyez-en sûr.

Auteur: Le Roy Maximilien

Info: Thoreau, La vie sublime

[ célébrité ] [ servitude ]

Commenter

Commentaires: 0

frustration

Notre époque ruisselle suffisamment d'énergie. On ne veut plus voir que des actes, et nulle pensée. Cette terrible énergie provient de ce que l'on n'a plus rien à faire. Intérieurement, je veux dire. Mais en fin de compte, même extérieurement, l'homme ne fait que répéter toute sa vie un seul et même acte : il entre dans une profession, puis y progresse. […] Il est si simple d'avoir la force d'agir, et si malaisé de trouver un sens à l'action ! Très peu de gens, aujourd'hui, le comprennent. C'est pourquoi les hommes d'action ressemblent à des
joueurs de quilles qui emprunteraient des poses à la Napoléon pour renverser neuf machins de bois ! Je ne serais même pas surpris qu'ils finissent par en venir violemment aux mains, simplement pour voir passer par-dessus leur tête ce mystère incompréhensible : que toutes les actions du monde ne suffisent jamais !

Auteur: Musil Robert

Info: L'Homme sans qualités, tome 2, Chap 10 : Suite de l'excursion à la Schwedenschanze. La morale du deuxième pas.

[ perdu ]

Commenter

Commentaires: 0

abrutissement

Tu ne peux plus conduire sans te mettre en danger, tu n’as plus le droit de boire d’alcool, tu ne peux plus te doucher ou aller travailler sans prendre des risques immenses. Tu as à peine plus de cinquante ans. Tu appartiens à cette catégorie d’humains à qui la politique réserve une mort précoce.

Auteur: Édouard Louis

Info: Qui a tué mon père, pp 13-14, Le Seuil, 2018

[ sociologie ] [ assurances ] [ politiquement correct ]

Commenter

Commentaires: 0

abrutissement

Tu ne peux plus conduire sans te mettre en danger, tu n’as plus le droit de boire d’alcool, tu ne peux plus te doucher ou aller travailler sans prendre des risques immenses. Tu as à peine plus de cinquante ans. Tu appartiens à cette catégorie d’humains à qui la politique réserve une mort précoce.

Auteur: Édouard Louis

Info: Qui a tué mon père, pp 13-14, Le Seuil, 2018

[ sociologie ] [ assurances ] [ politiquement correct ]

Commenter

Commentaires: 0

phallocratie

L’affaire Laëtitia révèle le spectre des masculinités dévoyées au XXIe siècle, des tyrannies mâles, des paternités difformes, le patriarcat qui n’en finit pas de mourir : le père alcoolique, le Nerveux, histrion exubérant et sentimental ; le cochon paternel, le pervers au regard franc, le Père-la-Morale qui vous tripote dans les coins ; le caïd toxico, hâbleur, possessif, Celui-qui-ne-sera-jamais-père, le grand frère qui exécute à mains nues ; le Chef, l’homme au sceptre, président, décideur, puissance invitante. Delirium tremens, vice onctueux, explosion meurtrière, criminopopulisme : quatre cultures, quatre corruptions viriles, quatre manières d’héroïser la violence.

Auteur: Jablonka Ivan

Info: Laëtitia

[ machisme ]

Commenter

Commentaires: 0

chômeur

Depuis quatre ans qu'on se connait, forcément, je considère mon conseiller du Pôle emploi comme l'un de mes proches. Il m'a dit récemment, avec une sorte d'admiration dans la voix, que j'étais un exemple. Ce qu'il veut dire, c'est que j'ai renoncé à l'idée de trouver du travail, mais que je n'ai pas renoncé à en chercher.

Auteur: Lemaitre Pierre

Info: Cadres noirs

[ longue durée ] [ ironie ]

Commenter

Commentaires: 0