Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits, recherche mots ou phrases tous azimuths.  ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 72317
Search time counter: 0.0575s

pondération

Choisis méticuleusement tes mots et laisse-les jaillir d'un profond foyer de conviction.

Auteur: Suskind Ron

Info: “A Hope in the Unseen: An American Odyssey from the Inner City to the Ivy League”, p.114, Broadway Book 2010

[ discours ] [ sagesse ] [ plaidoyer ] [ sincérité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

bien-être

Pour toute personne qui réfléchit, le bonheur permanent est inconcevable. Si vous êtes une personne réfléchie, votre optimisme vous dira "parfois"... A l'occasion.

Auteur: Suskind Ron

Info:

[ illusion ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

pouvoir

Si vous écrivez quelque chose que la Maison-Blanche n'aime pas, ils vous emmènent et vous disent : "Si vous écrivez quelque chose comme ce que vous avez pondu aujourd'hui, plus jamais personne de la Maison-Blanche vous reparlera."

Auteur: Suskind Ron

Info:

[ conservation ] [ censure ] [ menace ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

tartufferie

Sur des terrains et des nappes phréatiques ravagées par 150 années de rejets chimiques et de solvants dus à la teinturerie et au nettoyage de la laine, nos écolos se satisfont de jardins familiaux, d’habitat écologique partagé, de transports doux via le canal réaménagé, d’apiculture urbaine, d’ "espaces dédiés à la biodiversité", de "trame verte". La boucle est bouclée quand Lille Métropole fait de l’Union le plus vaste écoquartier de France. Et quand, en 2009, la zone de l’Union est reconnue "projet d’avenir" par le concours "écoquartiers" du ministère de l’Ecologie. Les travailleurs taïwanais, chinois, coréens, thaïlandais, indiens ou pakistanais des usines Oxylane remercient les Verts roubaisiens pour la qualité environnementale des logements de leurs exploiteurs.

Auteur: Tomjo

Info: Dans "L'enfer vert", page 56

[ cache-misère ] [ bonne conscience ] [ pots cassés ] [ greenwashing ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

recherche et développement

Une robe calculant la tension et le rythme cardiaque change de couleur selon les émotions de sa porteuse. La NASA est déjà intéressée. Les managers de France Télécom y penseraient pour prévenir les suicides de leurs salariés. Des textiles ultra-résistants sont présentés par la société Astrium, la filiale aérospatiale militaire d’EADS. Textiles micro-encapsulés qui injectent des médicaments, prothèses vasculaires ou crâniennes, fibres latex qu’on peut greffer, les morts-vivants resteront productifs sur les champs de bataille comme dans les usines.

Auteur: Tomjo

Info: Dans "L'enfer vert", page 55

[ récupération industrielle ] [ récupération militaire ] [ innovations ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

greenwashing

Chez les Verts, la question n’est pas pourquoi se déplacer, mais comment se déplacer plus, plus vite et plus loin, tout en respectant son prochain, sa génération future et le monde dont celle-ci va hériter. Rappelons que sur l’échelle des nuisances, l’ "empreinte écologique" des métros qui transportent plus vert que vert est aussi lourde que celle de la voiture individuelle. Les mégawatts d’énergie nucléaire engloutis par le métro automatique, le tramway électrique ou le data center nécessaire à la billetterie informatique, tout aussi responsables du dérèglement climatique, ne sont pas la priorité des verts. Le développement des métropoles peut continuer bon train.

Auteur: Tomjo

Info: Dans "L'enfer vert", page 42

[ coûts cachés ] [ énergie propre ] [ transports en commun ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

résumé

Le "Contrat social" pour Rousseau c’est l’acte par lequel un peuple est un peuple.
[...]
L’idée c’est que tout État, toute république gouvernée par des lois, doit nécessairement reposer sur le consentement, sur la promesse, sur l’accord de tous les individus qui décident ensemble de s’associer. Pour Rousseau le contrat social c’est un acte d’association, ce n’est en aucun cas un pacte de soumission par lequel par exemple un peuple se donnerait des chefs, des maîtres ou un roi… [...]
Pour Rousseau, l’acte par lequel le peuple désigne un gouvernement n’est pas un contrat ! C’est ce qui est original dans sa position… Il n’y a qu’un seul contrat social, celui qui fonde l’État, celui par lequel des individus décident de s’associer pour fonder un état légitime. Mais le gouvernement sera le commissaire du peuple et ce qui le liera au peuple, c’est le fait de satisfaire les conditions du peuple.

Auteur: Spector Céline

Info: France Culture du 15.04.19, https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/le-contrat-social-de-jean-jacques-rousseau-14-doit-se-plier-a-la-volonte-generale

[ concept ] [ politique ] [ société ] [ démocratie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Is added to chains

résumé

A la différence des philosophies traditionnelles, le spinozisme ne se consacre donc pas à la louange de Dieu (comme Pascal, Malebranche ou Leibniz), mais à la reconstruction de la vie humaine. Comme le disent aussi bien Pierre Mesnard (spécialiste du xvie siècle) que Henri Gouhier (spécialiste du xviie siècle), Spinoza est le véritable humaniste (à la différence de Pascal), et c' est lui qui prépare le xviiie siècle.

A notre sens, il ouvre aussi à toute la modernité, puisque le propos de sa philosophie est de construire une éthique, et non de justifier une religion.

C'est cette perspective éthique et humaniste qui permettra (comme Spi­noza est le premier philosophe à le faire dans les temps modernes) de libérer la connaissance réflexive de la pression des morales religieuses de l'obéissance et de l'austérité. Non seulement Spinoza libère l'éthique par rapport à la religion, à la transcendance, et aux puissances occultes, mais il libère aussi l'éthique par rapport aux morales traditionnelles qui postulent, toutes, l'existence d'un Bien absolu, qu'il conviendrait de réaliser en se soumettant à des lois et à des décrets eux-mêmes absolus, ces lois et ces décrets exigeant le sacrifice des biens, des joies et des plaisirs concrètement poursuivis par la spontanéité. Et si l'obéissance entraîne l’austérité c'est en raison du dogme du péché originel : toute passion est un mal pour la morale, parce que toute passion exprimerait la nature peccative de l'homme, et que l'exigence morale d'austérité n'est que la conséquence de l'obéissance religieuse à des dogmes et à des pouvoirs.

C'est donc le souci d'une éthique de la joie, humaniste et libre, qui commande, chez Spinoza, le libre exercice de la raison.
(...)
Ce que Descartes avait tenté de faire dans l'ordre de la seule connaissance de la nature, Spinoza va tenter de le réaliser également pour l'homme : avec Spinoza commence dans la modernité à s'élaborer une connaissance de l'homme qui fasse appel aux mêmes principes que ceux auxquels il est fait appel dans les sciences de la nature.

Auteur: Misrahi Robert

Info: Dans "Le corps et l'esprit dans la philosophie de Spinoza ", pages 36-38

[ essentiel ] [ amoralisme ] [ anthropocentrisme ] [ système ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Is added to chains

réflexivité

On ne réussit jamais 100 % de ce qu'on voudrait faire. Le bonheur est un mot trompeur. On a des moments de bonheur, c'est tout. Par exemple, quand on a beaucoup travaillé un chapitre et que, soudain, un petit détail illumine tout le reste, lui donne du sens. Un détail que, souvent, le lecteur ne verra même pas.

Auteur: Marsé Juan

Info: In Le Monde des livres 02 février 2012

[ plaisir ] [ furtivité ] [ résonance personnelle ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

prison

Les détenus comprennent l'amour, le sexe, le pouvoir, la peur et la mort mieux que la plupart des gens. Ces sentiments sont distillés au sein d'une prison. Deviennent plus intenses. J'ai vu de l'amour entre deux détenus aussi fort que dans n'importe quel couple marié... vu de la peur sortir d'une personne comme de la vapeur. Regardé des hommes mourir avec un gros regard mauvais dans les yeux.

Auteur: Farris Peter

Info: Dernier appel pour les vivants

[ rapports humains ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel