Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths. CROWFUNDING.  Exemples.  Punchlines.  Jeux et Passe-temps.  Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, etc.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nbs... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 69219
Search time counter: 0.0658s

occupation

- Perdu, perdi, perda, perdo, murmurait-il en tirant sur sa ficelle, murmurait-il en s'efforçant de rompre sa ficelle. Perdu, perdi, perda, perdo, murmurait-il sans cesse, car il faut essayer de se divertir lamentablement dans le malheur, affreusement se divertir en tirant sur une ficelle, en prononçant des mots idiots, se divertir pour supporter le malheur, pour continuer à vivre.

Auteur: Cohen Albert

Info: Belle du Seigneur

[ diversion ]

Commenter

Commentaires: 0

grandir

Peut-être que grandir, c'est décevoir les gens qu'on aime.

Auteur: Nicola Yoon

Info: Everything, Everything

[ dévier ] [ individuation ]

Commenter

Commentaires: 0

existence

Je pense à ceux que j'ai croisés à l'occasion de rencontres en librairie, ces hommes qui m'ont avoué s'être menti pendant des années, des années avant de s'assumer enfin, de tout quitter pour tout recommencer.

Auteur: Besson Philippe

Info: Arrête avec tes mensonges

[ routine ] [ mise en question ]

Commenter

Commentaires: 0

grandir

Quand on est petit pour être quelqu'un il faut être plusieurs.

Auteur: Gary Romain

Info: La Vie devant soi

[ modèles ]

Commenter

Commentaires: 0

rapports humains

Pour moi, il y a l'intelligence du cerveau (celle couramment appelée "intelligence" ), et 'intelligence de coeur, que je rapprocherais de l'empathie.

La deuxième est beaucoup plus importante pour moi.

Auteur: Anonyme

Info:

[ calcul ] [ affection ]

Commenter

Commentaires: 0

printemps

Un grand souffle chaud parcourt depuis huit jours la vallée de Chamonix. Venant d'Italie, le vent s'engouffre dans le corridor de la mer de Glace, vient heurter les raides pentes herbeuses de l'aiguille à Bochard, puis retombe comme une haleine tiède sur les étroites prairies qui bordent l'Arve, faisant éclore brusquement en une nuit l'admirable flore alpestre. Chaque jour la vieille neige de l'hiver recule, monte, se réfugie dans les alpages, puis plus haut dans les grands couloirs et dans les glaciers... On peut suivre cette progression du printemps : c'est comme un immense assaut que donne la nature à la montagne. Les forêts toutes rougies par les gels et les tourments reverdissent de jeunes pousses d'un vert très tendre, mais plus haut, vers les deux mile, tout est encore brûlé. Les névés fondent les uns après les autres, laissant sur le paysage une tache rougeâtre. On dirait une plaie mal guérie ; cela fait comme une croûte qu'on aurait arrachée et qui laisserait dessous le ton plus clair de la peau mal formée. Puis, ces plaies des alpages se cicatrisent à leur tour, verdissent, et le gazon dru des altitudes vient unifier la teinte fraîche de la montagne.

Auteur: Frison-Roche Roger

Info: Premier de cordée

Commenter

Commentaires: 0

empathie

L'Ange: Du coeur à la bouche,
il n'y a qu'une main.
Fais ce chemin!

Auteur: Bara Michèle

Info: Lumière sur dialogues avec l'ange de Gitta Mallasz

[ langage ] [ pondération ]

Commenter

Commentaires: 0

quête

On réalise Un jour la mort à venir.
Puis un autre, celle de sa propre espèce.
La planète... l'univers... Disparaitront.
Illusions.
Je veux en savoir plus.

Auteur: Mg

Info: 17 octobre 2018

Commenter

Commentaires: 0

flexibilité

Qui se soumet domine.
(...) Le saule qui se soumet au vent, prospère et donne de nombreux saules qui formeront un mur contre le vent. Tel est le but du saule.

Auteur: Herbert Frank

Info: Le cycle de Dune, tome 1 : Dune

[ adaptation ] [ survie ]

Commenter

Commentaires: 0

affection

Pour des enfants qui n'ont pas un bon foyer, un séjour à l'hôpital peut s'avérer la première expérience bonne. Certains d'entre eux ne croient même pas suffisamment aux êtres humains pour être tristes. Ils sont amicaux avec tous ceux qui se présentent et lorsqu'ils sont seuls, ils se balancent d'arrière en avant ou se cognent la tête contre l'oreiller ou les côtés du lit.

Auteur: Winnicott Donald W.

Info: L'enfant et sa famille

[ manque ]

Commenter

Commentaires: 0