Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths. CROWFUNDING.  Exemples.  Punchlines.  Jeux et Passe-temps.  Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, etc.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nbs... Lire la suite >>
Search results: 18
Search time counter: 0.0379s

nature

La campagne c'est cette musique, cette agitation de branches, de feuilles et de cris qui s'enfle et s'architecture quand on ferme les yeux.

Auteur: Desbiolles Maryline

Info:

[ décor sonore ]

Commenter

Commentaires: 0

science-fiction

Dans le sombre et immense vide de la grande station, mille voix semblaient se mêler, éléments constitutifs du langage, réduits à l'équivalent auditif d'un brouillard homogène et impénétrable.

Auteur: Gibson William

Info: The Difference Engine 1991. Ecrit avec Bruce Sterling

[ décor sonore ]

Commenter

Commentaires: 0

ruisseau

Le clapotis discret de la rivière s'éparpille avec douceur, raconte des histoires d'eau entre les galets et les racines. C'est une nuit à merveilles, ce soir. Une nuit à fées.

Auteur: Dewdney Patrick

Info: Crocs

[ décor sonore ]

Commenter

Commentaires: 0

fusionnement

Le murmure du ruisseau qui passait sous le pont de pierre, à la porte du temple, et le murmure du vent du soir semblèrent alors, l'espace d'un instant, s'écouler de mon propre cœur.

Auteur: Xingjian Gao

Info: La Montagne de l'âme

[ contemplation ] [ décor sonore ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par miguel

littoral

Les cloches de l’église Saint-Louis éparpillaient midi sur les hauteurs de Sète. Leur rondeur de métal vibrait dans la moiteur du port et sur les plages où les vagues s’ourlaient et chuintaient, drapaient les cris des enfants.

Auteur: Del Amo Jean-Baptiste

Info: Le sel

[ littérature ] [ décor sonore ] [ mélange ]

Commenter

Commentaires: 0

brouhaha

Tu peineras a entendre les hurlements des vendeurs et des acheteurs qui émergent de l'enfer sonore que moule le bourdonnement des curieux et les chocs puissants des caisses de l'arrivage journalier qu'on lance à toute volée sur les grandes tables métalliques. Tu seras impressionné, mon fils, par l'énorme réverbération de l'endroit.

Auteur: MG

Info: La maladie de Thaï-Ming 2005

[ décor ] [ vacarme ]

Commenter

Commentaires: 0

pénitencier

Il y a la rumeur.
Les égouts de la société ne sont pas des lieux de silence. Tout le temps ça crie. Ça parle. Ça pleure. Ça jouit. Des râles de brutes qui s'enculent.
Et puis des grilles qui claquent. Des haut-parleurs qui gueulent des ordres.
La prison n'est qu'une immense rumeur.

Auteur: Bonnot Xavier-Marie

Info: La dame de Pierre

[ décor sonore ]

Commenter

Commentaires: 0

décor

Les bruits qui lui parvenaient du Fossé aux Cerfs, le bruissement des feuilles mortes poussées par le vent, le bourdonnement des papillons de nuit, le murmure des frondaisons des arbres, le chant nocturne des grenouilles et des crapauds, tous ces bruits le troublaient et augmentaient son agitation. Puis, vers une heure, il fut accablé par les cauchemars et les spectres nocturnes.

Auteur: Perutz Leo

Info: La nuit sous le pont de pierre

[ sonore ] [ nuit ] [ imagination ]

Commenter

Commentaires: 0

nature

Les grands arbres faisaient une voûte au-dessus de la rivière et on avait l’air d’être dans une crypte verte. Par les interstices des branches, le soleil passait et faisait des ronds jaunes sur l’eau. De grands iris d’eau se miraient, dorés dans l’eau claire. Les végétaux de toutes sortes envahissaient les rives : longues guirlandes allant d’un arbre à l’autre, pierres moussues, graviers blancs, et, au-dessus de tout cela, ce grand silence, ce grand silence du monde dont le bruit de l’eau qui coule mollement, révèle la majesté...

Auteur: Richaud André de

Info: La Fontaine des Lunatiques

[ décor sonore ] [ forêt ] [ lumière ]

Commenter

Commentaires: 0

brouhaha

Au moment du passage le plus proche, en trombe, de la voiture dont la clameur s'arrachait de ma carcasse, descendait en moi et m'emportait vers son achève. Une porte claquait ! Sectionnant net ce vacarme : explosion brutale suivie d'éparpillement... le fa dièse à l'octave d'un bourdon émergeait, grêle ; alarme lointaine dans une brume de bruits pulvérisés... puis les gémissements de la voisine en plein coït, plutôt cris de petite fille énervée, tandis que son type ahane à la besogne et s'enfonce dans un fracas éclaté de klaxons.

Auteur: Roche Maurice

Info: Compact, 10/18, 1976, p.43

[ tapage ] [ décor ] [ sonore ]

Commenter

Commentaires: 0