Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 51
Search time counter: 0.0575s

femmes-par-femmes

La ménopause est probablement le sujet le moins glamour imaginable, et c'est intéressant car il est l'un des rares sujets qui accroche des restes de tabou. Une remarque sérieuse sur la ménopause rencontre habituellement un silence gêné; une référence sarcastique à son sujet et vous voilà avec des ricanements. Silence et ricanement sont des indications assez sûres du tabou.

Auteur: Le Guin Ursula

Info:

[ embarras ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

L'amour, partout où il est, est toujours le maître. Il forme l'âme, le coeur et l'esprit, selon ce qu'il est. Il n'est ni petit ni grand selon le coeur et l'esprit qu'il occupe, mais selon ce qu'il est en lui-même. Et il semble véritablement que l'amour est à l'âme de celui qui aime ce que l'âme est au corps de celui qu'elle anime.

Auteur: Sablé Marquise de

Info: Maximes, 79, in Moralistes du XVIIe siècle, p. 246-255, Éd. Bouquins

[ pensée-de-femme ] [ amour ] [ moteur ] [ révélateur ] [ femmes-par-femmes ] [ empathie ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

[...] dans au moins neuf cas sur dix, les femmes écrivains [...] se projettent volontiers dans une héroïne qu'elles parent de toutes les vertus possibles et imaginables, avec, en prime, un physique de rêve. Une romancière souhaite inconsciemment mener la même existence, accomplir les mêmes actes, rencontrer le grand amour extraordinaire, et tout à l'avenant. C'est sur ça que sont bâtis la plupart des romans féminins.

Auteur: Marinina Alexandra

Info: Je suis mort hier, trad. Galia Ackerman et Pierre Lorrain, p.326, Seuil,Points n°1239

[ femmes-par-femmes ] [ écriture ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-femmes

J'aime, j'aime et respecte des femmes avec mon esprit, mon coeur et toute mon âme. Cet amour des femmes est le sol sur lequel ma vie est enracinée. C'est le sol de notre vie commune. Ma vie se développe sur ce sol. Sur n'importe quel autre sol je mourrais. De quelque manière que je sois forte, je le suis en raison de la puissance et de la passion de cet amour nourricier.

Auteur: Dworkin Andrea

Info:

[ fraternité ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-femmes

L'amour romantique, dans la pornographie comme dans la vie, est la célébration mythique de la négation femelle. Pour une femme, l'amour est défini comme sa bonne volonté de se soumettre à sa propre annihilation... La preuve d'amour est qu'elle est disposée à être détruite par celui qu'elle aime, dans son intérêt. Pour la femme, l'amour est toujours dévouement, sacrifice de l'identité, volonté, et intégrité corporelle, afin d'accomplir et racheter la masculinité de son amoureux.

Auteur: Dworkin Andrea

Info:

[ pensée-de-femme ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-femmes

C'est cette dimension de la maternité qu'on ne saisit jamais vraiment tant qu'on n'a pas été mère soi-même, qui fait que ce n'est pas l'homme adulte qu'on voit - ce rejeton maladroit, mal rasé, malodorant, aux idées bien arrêtées - avec ses contraventions, ses chaussures mal cirées et sa vie amoureuse compliquée.
Non, ce qu'une mère voit, ce sont toutes les personnes que son fils a été au fil de sa vie rassemblées en un seul et unique individu.

Auteur: Moyes Jojo

Info: Avant toi

[ pensée de femme ] [ maman ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-femmes

Notre fonction est la reproduction : nous ne sommes pas des concubines, des geishas ni des courtisanes. Au contraire : tout a été fait pour nous éliminer de ces catégories. Rien en nous ne doit séduire, aucune latitude n'est autorisée pour que fleurissent des désirs secrets, nulle faveur particulière ne doit être extorquée par des cajoleries, ni de part ni d'autre ; l'amour ne doit trouver aucune prise. Nous sommes des utérus à deux pattes, un point c'est tout : vases sacrés, calices ambulants.

Auteur: Atwood Margaret

Info: La Servante écarlate, p. 152

[ maternité ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-femmes

Devant un homme qui m'attire, je me maudis parfois de pouvoir être encore comme une petite fille, comme si c'était la première fois, la vraie première fois, envahie d'un mélange d'effroi et de hardiesse, bête à mourir.
N'est-ce pas pourtant justement à cause de ce miracle qu'on aime être saisi par le sentiment amoureux, à cause de cette fragilité où il nous précipite, renvoyant toute expérience à l'oubli et à l'inutilité, nous exposant au monde dans notre misère et notre nudité, avec pour seule arme de survie notre désir?

Auteur: Reyes Alina

Info: Quand tu aimes, il faut partir

[ amoureuse ] [ vertige ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-femmes

Les femmes sont en général des marionnettes actionnées par l'amour. En théorie, il est évident que toutes, elles veulent être jolies pour pouvoir, le moment venu, vivre leur roman avec le bel inconnu. En pratique, lorsqu'elles doivent aller au théâtre avec un homme qu'elles aiment par-dessus tout, elles sont capables de passer des heures dans un institut de beauté, le visage contracté de douleur, et elles se contentent de quelques maigres tranches de saucisson au repas du soir, afin de pouvoir s'offrir le vernis à ongles le plus coûteux.

Auteur: Selinko Annemarie

Info: J'étais une jeune fille laide

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-femmes

Et pendant qu'un nouvel homme s'installait chez moi, je lui faisais la fête. Follement amoureuse, une vraie chatte en chaleur. Je bossais moins bien, je perdais le sens des réalités, j'en arrivais même à négliger Andersen. Je trouvais ses CD formidables, ses tableaux magnifiques. Je prétendais que sur le plan sexuel, il me satisfaisait complètement, ce qui était toujours loin, très loin même de la vérité. J'appréciais soudain des plats que j'avais en horreur auparavant. Je mettais le réveil à sept heures et demie parce que c'était l'heure à laquelle il devait se lever...

Auteur: Ragde Anne B.

Info: Zona Frigida

[ couple ] [ amoureuse ] [ illusion ]

Commenter

Commentaires: 0