Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 57
Temps de recherche: 0.0488s

déchirure

Le visage humain est provisoirement, je dis provisoirement, tout ce qui reste de la revendication, de la revendication révolutionnaire d’un corps qui n’est pas et ne fut jamais conforme à ce visage.

Auteur: Artaud Antonin

Info: Juin 1947, extrait cité dans le catalogue de l'exposition Antonin Artaud

[ reflet de l'âme ] [ condition humaine ] [ faciès ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

esprit

Dans le monde réel, il n'y a pas d'opposition entre nature et culture/éducation, seulement une interaction infiniment complexe et constante entre effets environnementaux et génétiques.

Auteur: Mate Gabor

Info:

[ superfétatoire ] [ âme superflue ] [ dialogue constant ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

inadéquation

A Noël, je n’ai pas plus envie de rose que je ne voudrais de neige au printemps. J’aime chaque saison pour ce qu’elle apporte.

Auteur: Shakespeare William

Info: Dans "Peines d'amour perdues"

[ cosmos-âme ] [ analogie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

possession

Lorsqu’une personne meurt, son âme passe au Guéhinnom (Géhenne), sorte de purgatoire où les fautes sont rachetées, avant de reprendre son cycle de réincarnations qui doit la ramener à sa perfection originelle. Mais il arrive, lorsqu’une personne a commis des fautes trop lourdes, que les anges refusent à son âme l’entrée du Guéhinnom et que celle-ci soit condamné à errer sur terre, pourchassée par des anges malfaisants. Elle se réfugie alors dans le corps d’une personne vivante, s’accrochant (dibbouk) à celle-ci et la tourmentant par sa seule présence malfaisante. On a alors recours à une cérémonie d’exorcisme alternant menaces et malédictions si l’esprit refuse de quitter ce corps, et promesses d’accumuler des mérites en son nom afin qu’il puisse trouver le repos, s’il s’exécute.

Auteur: Keve Tom

Info: Dans "Trois explications du monde", page 546

[ judaïsme ] [ âme errante ] [ damnation ] [ métempsychose ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

beaux-arts

Si la mens* de l’homme est divine, l’organisation divine de l’univers s’y retrouve et un art, reproduisant l’organisation divine à l’intérieur de la mémoire, interceptera les pouvoirs du cosmos, qui existent en l’homme lui-même.

Auteur: Yates Frances Amelia

Info: L'Art de la mémoire. *principe pensant, intelligence, raison, sagesse, goût

[ esprit ] [ âme ] [ miroirs ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

esprit

[…] Nous avons beau vieillir, dans notre for intérieur nous nous sentons toujours le même que nous étions dans notre jeunesse, dans notre enfance même. Cet élément immuable, qui demeure toujours identique à soi sans jamais vieillir, c’est précisément le noyau de notre être qui n’est pas dans le temps.

Auteur: Schopenhauer Arthur

Info: Le monde comme volonté et comme représentation

[ intemporel ] [ âme atemporelle ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

intégration

La sublimation a vécu. La pulsion a trouvé un regain de toute-puissance dans un monde qui ne supporte aucune limite pour la satisfaire. Immédiateté, vitesse, fluidité appellent une société sans frustration ni délai. Que ce soit dans l’espace public (les actualités, les faits divers, la pornographie normative, les attitudes "décomplexées") ou sur le divan (patient déprimé, désaxé), la société post-industrielle et post-traumatique de l’après-guerre admet mal qu’on "sublime". Il faut au sujet narcissique un champ opératoire simple et direct à ses pulsions, sinon, il se déprime. La frustration n’est plus supportable, trouvons-lui donc sans cesse de nouveaux objets à ses appétits. L’abstraction, le style, la précision sont passés à l’ennemi, toutes ces choses nous "ralentissent". On ne possède pas un livre, ce n’est ni un investissement ni un instrument ; la lecture prend du temps, et ne produit rien d’autre qu’une capacité accrue à rêver et à penser. L’absence de style dans les productions culturelles est aussi préoccupante que le sont les vies sous pression, moroses et fonctionnelles - tellement plus nombreuses que des vies habitées, voulues.Un monde qui parvient à sublimer est un monde qui prend une forme, qui n’est pas informe comme l’actuelle confusion générale destine le nôtre à l’être.

Auteur: Dufourmantelle Anne

Info:

[ fond-forme ] [ prendre son temps ] [ zapping ] [ nourriture de l'âme ] [ facilité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

charisme

La grandeur d'esprit ne repose pas sur la force, mais sur l'usage que l'on en fait... Le plus grand est celui dont la force soutient le plus d'âmes en les attirant auprès de la sienne.

Auteur: Palacio R. J.

Info: Wonder

[ fortitude d'âme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

poème

Je suis l'esprit des profondeurs,
Je vis dans un autre monde que vous,
Dans le monde des alcools forts,
Là où seules les feuilles
De l'illusoire impuissance sont fanées.
De temps à autre
Je monte jusqu'à en votre monde
Par des nuits terriblement calmes et sereines,
Et j'allume alors de grands feux,
Et j'enfante des trésors,
Fascinant ceux d'entre vous qui me comprennent.
Après quoi je redescends par d'exténuantes grottes
Jusqu'en l'eau claire, merveilleuse.
Je suis l'esprit des profondeurs,
Je vis dans un autre monde que vous.

Auteur: Labiș Nicolae

Info: Je suis l'esprit des profondeurs, traduction en français par Aurel George Boeșteanu

[ force ] [ âme ] [ revenant ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Éternel

Qu’est-ce donc qui parlait en moi ? Qui est-ce qui soulevait les suprêmes problèmes ? […] Qui troublait l’enfance la plus innocente, la plus tranquille, de cette lourde prescience de la vie humaine la plus mûre ?

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "Ma vie"

[ pressentiment ] [ âme ] [ anticipation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson