Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.   EXEMPLESJEUX et PASSE-TEMPSCHAINESPUNCHLINESHUMOURREPARTIESFEMMES. ETC.          ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.             ... Lire la suite >>
Search results: 32
Search time counter: 0.0365s

échiquier

- Pourquoi ne voulez-vous pas jouer contre un ordinateur
- L'ordinateur est stupide, il s'occupe de force brute et n'a aucune notion esthétique. Le jeu doit être beau et garder son mystère.

Auteur: Carlsen Magnus

Info:

[ homme-machine ]

Commenter

Commentaires: 0

échiquier

Pour la première leçon je veux que tu joues chaque colonne de "Modern Chess Openings" en incluant les notes de bas de page. Et pour la leçon suivante, je veux que tu le refasses.

Auteur: Fischer Bobby

Info: à son biographe, Frank Brady, qui lui demanda des leçons d'échecs

Commenter

Commentaires: 0

échiquier

Les échecs sont utiles à l'exercice de la faculté de penser et à celle de l'imagination. Car nous devons posséder une méthode élaborée pour atteindre des buts partout où nous devons conduire notre raison.

Auteur: Leibniz

Info:

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

échiquier

Après la deuxième guerre mondiale les échecs étaient complètement dominées par les Russes ( URSS ). La seule exception, la seule personne qui parvint à mettre fin à cette domination fut Fischer, ce qui démontre son génie.

Auteur: Ribli Zoltan

Info:

Commenter

Commentaires: 0

échiquier

Dans la Roumanie dite communiste, les échecs étaient tenus en haute estime, même si nos champions étaient plus faibles que les Soviétiques. Ce jeu, ce "sport de l'esprit", était à l'époque un bien meilleur moyen d'asseoir sa réputation que la littérature.

Auteur: Tepeneag Dumitru

Info:

[ ascenseur social ]

Commenter

Commentaires: 0

échiquier

Il joue [aux échecs] comme on accomplit un service religieux. Mais non, mieux : comme on crée une silencieuse musique religieuse. Son jeu est musical. Il saisit les pièces comme s'il jouait d'une harpe. Et j'ai l'impression d'entendre son cavalier, non pas hennir - ça jamais ! -, mais respirer musicalement lorsqu'il va faire échec.

Auteur: Unamuno Miguel de

Info: Le Roman de Don Sandalio, joueur d'échecs, p.31, Éd. du Rocher

Commenter

Commentaires: 0

échiquier

Blancs : Murphy
Noirs : Endon

1. Ch3 Ch6
2. Tg1 Tg8
3. Cc3 Cc6
4. Cd5 Ce5
5. Th1 Th8
6. Cc3 Cc6
7. Cb1 Cb8
8. Cg1 e6 !
9. a3 ? e5 !!

0-1

Les blancs abandonnent : la poussée du pion en e5 donne un avantage irrésistible aux noirs. Le reste est affaire de pure technique.

Auteur: Beckett Samuel

Info: Murphy, Défense Zweispringerspot

[ humour ]

Commenter

Commentaires: 0

échiquier

Si l'on doit considérer la force d'un joueur par comparaison avec ses contemporains, il semble que ce qu'a fait Fischer n'a pas été dépassé. Le trou entre lui et ses suivants fut le plus grand jamais vu. Il était quelque chose comme 10-15 ans en avance sur son temps dans sa compréhension et sa préparation. Aucun joueur n'en a fait autant, avant lui ou depuis.

Auteur: Kasparov Gary

Info:

Commenter

Commentaires: 0

échiquier

Fischer fut un maître de clarté et un roi dans l'art du positionnement. Ses adversaires comprenaient où il allait mais étaient incapable de l'en empêcher. Il était en fait le plus grand des joueurs russes. Toutes ses ouvertures venaient des Russes. Il avait étudié toutes leurs méthodes. Mais ce qui a fait son génie fut son habilité à effectuer ce savant mélange ou la fraîcheur américaine ses combinait avec des idées tactiques Russes.

Auteur: Pandolfini Bruce

Info:

[ éloge ]

Commenter

Commentaires: 0

échiquier

Il n'y a pas eu de défaite parce que je ne crois pas que cet ordinateur ait jamais existé. IBM a triché en refusant d'imprimer les modes de recherche de la machine. C'est évident, pendant le match, des coups décisifs ont été joués par des êtres humains. Aujourd'hui, les meilleurs spécialistes en informatique ne peuvent toujours pas expliquer comment Deep Blue a pu jouer contre la logique des ordinateurs. IBM a gagné une guerre de communication, mais ils sont incapables de prouver que l'ordinateur a gagné tout seul.

Auteur: Kasparov Garry

Info:

Commenter

Commentaires: 0