Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.0405s

perdu

L'absurde et le dérisoire forment parfois l'essentiel.

Auteur: Carli Elisabeth

Info:

[ égaré ] [ déboussolé ]

Commenter

Commentaires: 0

êtres humains

C'est un malheur du temps, que les fous guident les aveugles.

Auteur: Shakespeare William

Info:

[ égarés ] [ perdus ]

Commenter

Commentaires: 0

perdu

Il est absolument insupportable de vivre une vie sans valeur dans un monde sans valeur. C'est quelque chose de terrifiant.

Auteur: Keiichirô Hirano

Info: Compléter les blancs

[ égaré ]

Commenter

Commentaires: 0

maladie

Jimmie était à la fois conscient et inconscient de cette profonde et tragique perte survenue en lui-même, de cette perte de lui-même. (Si un homme a perdu un oeil ou une jambe, il sait qu'il a perdu un oeil ou une jambe ; mais s'il a perdu le soi - s'il s'est perdu lui-même -, il ne peut le savoir, parce qu'il n'y a plus personne pour le savoir).

Auteur: Sacks Oliver

Info: L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau et autres récits

[ égaré ] [ folie ]

Commenter

Commentaires: 0

perdu

Tous disaient qu'il avait changé, mais il ne s'en rendait pas compte. Ce n'est pas lui qui avait changé, il lui était arrivé quelque chose. Il comprit soudain que son existence était fondée sur le malentendu et l'autotromperie. Cela au moins était clair. Ce qui rendait la situation insupportable était moins cette découverte que le fait qu'il n'y avait rien qui prît la place des idées fausses et des valeurs précédentes dont il s'était défait. Il y avait un vide là où auparavant il paraissait y avoir de la substance. Que cette substance n'ait jamais été qu'une illusion, il le savait, mais le savoir ne faisait qu'exaspérer davantage son angoisse quotidienne, et sa douleur n'en était que plus intense. Son intellect puissant, qui lui avait jusque-là continument servi dans son existence de guide et de fanal, avait montré ses limites : il était en la circonstance présente, inapproprié, insuffisant, incomplet. Et pourtant il n'y avait rien d'autre.

Auteur: Keve Tom

Info: Trois explications du monde

[ égaré ]

Commenter

Commentaires: 0