Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 13
Search time counter: 0.1159s

faiblesse

Les énervés ne règnent ni sur Rome ni seulement sur eux-mêmes.

Auteur: Toepffer ou Töpffer Rodolphe

Info:

[ self-contrôle ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Un mari est ce qui reste de l'amant après qu'il ait été dénervé.

Auteur: Waugh Evelyn

Info:

[ hommes-par-femmes ] [ comblé ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

Quand Bruce Banner est énervé il devient Hulk... quand Hulk est énervé il devient Chuck Norris.

Auteur: Internet

Info:

[ exagération ] [ colère ]

Commenter

Commentaires: 0

médias

Avant l'imprimerie, la Réforme n'eût été qu'un schisme, l'imprimerie l'a faite révolution. Otez la presse, l'hérésie est énervée. Que ce soit fatal ou providentiel, Gutemberg est le précurseur de Luther.

Auteur: Hugo Victor

Info: Notre-Dame de Paris

Commenter

Commentaires: 0

matin

Petit déjeuner : plus beau de tous les repas. On est reposé et frais, on ne s'est pas encore énervé et on est rempli de nouveaux espoirs et de plans.

Auteur: Spoerl Heinrich

Info:

[ réveil ] [ fraicheur ]

Commenter

Commentaires: 0

héros

Heureux ceux qui sont morts à la fleur de l'âge dans tout l'éclat de leur gloire ! ils n'ont pas vu les tombeaux de leurs amis, ils n'ont pas senti leur arc résister aux vains efforts de leurs mains énervées !

Auteur: Ossian

Info: Poèmes Gaéliques recueillis par James Mac-Pherson, p.77, trad. P. Christian, Librairie Hachette, 1872

[ mort ] [ jeunesse ] [ génie ]

Commenter

Commentaires: 0

Justification pour police routière

Si vous êtes avec des enfants.... agressez quelques peu le policier en disant : je sais que j'allais trop vite mais quoi j'étais en train de parler avec ma fille ado, nous étions énervés. Plus elle me contrariait plus je m'énervais, et maintenant vous allez me mettre un PV ?

Auteur: Internet

Info: En cas de dépassement de vitesse limite

[ agacement ]

Commenter

Commentaires: 0

brouhaha

Au moment du passage le plus proche, en trombe, de la voiture dont la clameur s'arrachait de ma carcasse, descendait en moi et m'emportait vers son achève. Une porte claquait ! Sectionnant net ce vacarme : explosion brutale suivie d'éparpillement... le fa dièse à l'octave d'un bourdon émergeait, grêle ; alarme lointaine dans une brume de bruits pulvérisés... puis les gémissements de la voisine en plein coït, plutôt cris de petite fille énervée, tandis que son type ahane à la besogne et s'enfonce dans un fracas éclaté de klaxons.

Auteur: Roche Maurice

Info: Compact, 10/18, 1976, p.43

[ tapage ] [ décor ] [ sonore ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

Me : c'est dingue le pouvoir de l'inconscient quand même !
L : what ?
Me : je voulais te poser une question qui me tracassait sur ta façon d'être et en fait je te l'ai déjà posée en rêve ; dedans tu t'es énervé et tu m'a dis "chacun est comme il est, pourquoi s'acharner à se baser sur un modèle unique?" alors je me suis dis "ah ouais pas con". Donc, comme j'ai pas trouvé de contre-argument à mon propre argument, je me suis dis que j'avais raison de te donner raison, donc c'est cool tout va bien :D
L : ...
L : euh...cool

Auteur: Internet

Info:

[ monologue ] [ dialogue-web ]

Commenter

Commentaires: 0

rapports humains

Tout d'un coup, j'ai repensé à un incident, à la Poste. Fin de journée, tout le monde était énervé, fatigué. Un gamin hurlait, hurlait encore, ne s'arrêtait pas de hurler. La queue lançait de sales regards au sale mouflet, puis il y avait eu des murmures : "Sa mère pourrait lui dire de se tenir, tout de même." "Les gosses, de nos jours, on leur passe tous leurs caprices"... Alors la mère s'était mise à crier : "Mon fils est autiste, il ne supporte pas ni la foule ni les bruits, je n'y peux rien, il faut bien qu'il sorte de la maison, non ? Je dois le garder enfermé ?" D'un mur à l'autre, toute la Poste avait été envahie d'un silence immense. Moi j'étais écartelée, à moitié du côté de cette femme désespérée, et à moitié du côté des gens "normaux".

Auteur: Baussier Sylvie

Info: Condamnée à écrire

[ compréhension ] [ tolérance ] [ bruit ]

Commenter

Commentaires: 0