Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 15
Search time counter: 0.4937s

bipolarité

Pour simplifier un peu et utiliser les concepts à la mode je dirai que je sélectionne les citations plutôt avec le cerveau droit, esthétique et intuitif... Et je les organise, allant vers une certaine complexité subjective, avec le cerveau gauche.

Auteur: Mg

Info: 20 avril 2013

[ citation s'appliquant à ce logiciel ] [ étiquetage ] [ vitesse ] [ esprit ]

Commenter

Commentaires: 0

étiquetage

Au-delà de la recherche de trucs marrants et de beautés stylistique il y a dans "Les fils de la pensée"; une quête de la précision de l'idée, de l'exactitude de son sens (compréhension intuitive tempérée par le recul de la raison) afin de pouvoir l'indexer... et, plus difficile encore, la retrouver ensuite. Vaste programme ; qui implique la compréhension de l'extrait, compréhension souvent subjective ne serait que par le fond culturel de chacun et ses représentations.
Il y a aussi la précision de chaque terme. En ce sens le site des synonymes de l'uni de Caen propose avec chaque mot des chaines de termes qui aideront dans cette recherche de "justesse de sens du mot".

Auteur: Mg

Info: 4 juin 2016

[ vocabulaire ] [ citation s'appliquant à ce logiciel ]

Commenter

Commentaires: 0

rangement

Il y a une parenté de tâtonnement, de ratissage et de conservation entre les "Fils de la pensée", ma brocante et les bricolages nécessaires qui s'y rapportent. Pour ce logiciel tout n'est pas conservé, et de très loin. Par contre pour les objets, fondation du bricolage, je jette très peu, conservant au maximum des choses qui, au fil du temps, trouveront quasi toujours un usage.
La parenté véritable entre ces deux activités est la réflexion quand aux endroits où je les mets. Afin de pouvoir les retrouver le plus aisément possible.
Concernant les objets il y a un aspect géographique, pour les citations une démarche associative qui passe, entre autres, par les synonymes. Je suis sans cesse en plein "kludge".

Auteur: Mg

Info: 11 juin 2017

[ trier ] [ organiser ] [ étiquetage ]

Commenter

Commentaires: 0

citation s'appliquant à ce logiciel

Il développa simultanément une autre idée, qui paraissait tout à fait farfelue aux observateurs : la création d'une "aide au désincarnement"*. Au début du site, sous forme d'un petit lien insignifiant ouvrant sur de la musique onirique , qu'il présentait comme un sas de décompression mentale, destiné à aider les participants à se mettre dans les meilleures dispositions possibles pour participer au site. Détente, chill, relaxation... Appelez là comme vous voulez... Bref manière selon lui d'attraper un peu de recul, de tranquillité et de lenteur. Il répétait sans cesse que passer moins 15 minutes sur le site était de fait sans intérêt. PRENEZ LE TEMPS ! Tel était le leitmotiv. Idée totalement loufoque à une époque - vers les années 2020 - où le village médiatique global voyait encore et partout se développer d'innombrables stimuli pour inciter les populations à se précipiter sur les infos les plus courtes et les plus spectaculaires possibles.
Stress dans tous les cerveaux.
En clair son idée était totalement à contre-courant.

Auteur: Mg

Info: 22 mars 2017, *link helping to be disembodied

[ réflexion ] [ étiquetage ]

Commenter

Commentaires: 1

étiquetage

Catégorie et tags : pourquoi un étiquetage sur deux niveaux ? Il y a principalement la volonté d'instiller une petite dose de "hiérarchie verticale", ordre qui pousse nécessairement à la réflexion pour tenter de déterminer le tag le plus important (Donc la catégorie). Tout ceci avec, encore et toujours, de la subjectivité, mais enfin les mots ont un sens ! Lorsque ça ne parait pas possible on ira au moins mal en utilisant une "catégorie" plus générale et déjà bien balisée comme humour, malveillance, poésie, etc... En précisant mieux l'extrait par l'usage des tags qui suivent.
La meilleure manière - qui prend du temps - restant de tester "à l'envers" c'est à dire en faisant plusieurs recherches sur le soft avec différents mots "tags" "catégorie" qu'on envisage et, à partir de l'outcome, mieux en estimer la pertinence. De de la sorte on enlève un poil de subjectivité en mettant l'extrait dans un rayonnage virtuel (pensées parentes, antagonistes, sur un ou plusieurs concepts). Rayonnage virtuel qui pourra être affiné plus avant en créant une chaîne !!

Auteur: Mg

Info: 2 octobre 2017

[ citation s'appliquant à ce logiciel ]

Commenter

Commentaires: 0

citation s'appliquant à ce logiciel

Ce "moteur de recherche-base de données collaboratif" a une ambition au-delà de la mégalomanie. Il aimerait supprimer les egos pour tenter de faire émerger quelques bribes de discernement collectif.
Ne s'appuyer QUE sur le(s) sens du langage.
Quête qui passe par une discussion constante sur la signification des symboles de base, les mots, afin de préciser ces axiomes de la réflexion. Particulièrement pour l'étiquetage. (Internet est ici très utile)
Ainsi va-t'on peut-être esquisser ensembles quelques chaines de raisonnement ; points d'appuis, monades à facettes, algorithmes quantiques... qui préciseront un peu mieux - allons savoir - ce qui est offert à nos sens avant d'être formulé ; verbalisé.
Réflexives aussi, ces maths idiomatiques communautaires et ludiques, puisque ce mode de lecture nous révèle, il nous aide à formuler des noeuds personnels, agrandit notre monde intérieur, dilate nos frontières, ces limitations d'être incarnés, comme exprimé par David Deutsch : "La réalité contient non seulement les preuves, mais aussi les moyens (nos esprits et nos outils) de la comprendre. Il existe des symboles mathématiques dans la réalité physique. Le fait que ce soit nous qui les ayons mis ici ne les rend pas moins physiques."
L'univers produit nos petites personnes, elles-même engendrent des myriades de symboles partagés : hyper structures que les intellects humains ne cessent de modeler, de transformer, d'affiner... Descriptifs de nos expériences au sein de ces cerveaux communautaires que sont les langages.

Vous êtes ici au sein d'un grand jeu, celui de la verbalisation de notre réel.

Auteur: Mg

Info: 27 juillet 2017

[ approfondissement ]

Commenter

Commentaires: 0

mettre une nouvelle citation dans ce logiciel

Partant de l'idée qu'"une structure de données intelligente dotée d'un un code stupide fonctionne beaucoup mieux que l'inverse" il est d'abord important d'indiquer les éléments demandés sur un auteur (noms, âges, périodes, etc... Voir ici).
La partie difficile vient alors : être le plus exact possible avec les étiquettes.
L'exactitude étant ici une direction, un but vers lequel tendre.
Parce qu'au-delà des "explications sur l'étiquetage", il faudra avoir assez de distance pour que, (après réflexions, comparaisons, recherches sur le web quand au "sens précis" des mots et des phrases, si nécessaire), l'étiqueteur, ayant saisi la pensée, l'ayant "comprise", puisse avoir ensuite assez de recul pour pouvoir, au-delà de langues et d'expressions qui transportent leurs époques avec elles, concilier l'aspect intemporel de la logique formelle (mathématique) du "sens" d'un extrait, sans en altérer les "odeurs" de son terroir (style, vocabulaire, expressions particulières, etc,).
En d'autres termes, le lecteur-étiqueteur ne se refuse pas à sa propre finesse (singularité), mais il doit ensuite faire l'effort pour que la citation qui l'a touché (choisie de manière réflexive) s'insère au mieux dans la base de donnée, entrelac des extraits accumulés, géométrie collective multi dimensionnelle que le soft permet d'explorer tous azimuths.
A chacun donc cette responsabilité - qui demande temps et réflexion et qui est plus une tentative, une quête - afin qu'un texte intégré dans le corpus ait les meilleures chances d'être retrouvé par l'utilisation, au-delà des termes précis utilisés en son sein, de synonymes, de la logique, des corrélats rationnels, du bon sens issu du réel, et mille autres choses, que le code, cet abruti sans émotions ni vécu particulier, permet de rechercher.

Auteur: Mg

Info: Août 2017

[ citation s'appliquant à ce logiciel ]

Commenter

Commentaires: 0

citation s'appliquant à ce logiciel

Nouvel outil qui privilégie la lecture courte, le surf sur des idées ou des concepts, la découverte d'embranchements inattendus, de synonymes étonnants, d'auteurs nouveaux, d'un vocabulaire singulier... On peut s'y promener sur un mot, plusieurs mots, un auteur, une période-époque, une profession, un pays, un continent... et toutes les possibilités de mélanges de ces termes-paramètres.
Bref "lire comme avant" disparaît puisqu'on peut choisir et affiner un sujet - sans être simplement guidé par un auteur qui vous mène où il veut. Et donc rester AUSSI à la merci de ses propres instincts, amusements, curiosités...
De manière plus réflexive, pour ceux que "le sens" amuse ou intéresse, les extraits et leur étiquetage demanderont parfois, souvent... idéalement : une relecture. (Voire un retour en arrière sur des extraits précédents, chose aisée avec l'informatique.)
Ici - ce qui fera le bonheur des concepteurs de cette application - le lecteur/miroir, titillé, tente alors de "se situer" par rapport à l'extrait.
Donc s'arrête, médite. Le "sens" ? Que ce soit d'un mot, d'une phrase... Suis-je en accord ou pas ? Pourquoi ? Quelles sont les nuances que j'aurai envie d'apporter à tel ou tel extrait/formulation - ou à son étiquetage .... s'y j'y songe ?...
Délibération personnelle qui pourra amener à proposer une autre citation pertinente en regard de l'extrait, et pourquoi pas ensuite s'amuser à construire une chaîne pour tenter de développer, d'articuler, cette réflexion.
Mieux encore : le participant en vient à formuler sa propre pensée, pour l'intégrer dans la chaîne - après son acceptation par la modération du site bien sûr. (Sous-entendu : si la réflexion en cause est une redite, il vaut mieux user de la formulation originale, ou antérieure, pour compléter la chaîne en question.)
Là nous semble se profiler l'embryon d'une réflexion collective.

Auteur: Mg

Info: 8 juillet 2017

[ réfléchir ] [ révasser ]

Commenter

Commentaires: 0

insérer une nouvelle citation

Bonjour. Et merci à toi qui vient jouer avec nous.

- Attention de bien vérifier si la citation n'est pas déjà dans la base de données. Idem pour son auteur.

- Quelques indications pour l'étiquetage : ici

Pour la rubrique Epoque - Courant religieux, voici les principaux points de repères, entre parenthèses pour la dénomination.

Imhotep H 2800 env. av. J.-C. Afrique - Egypte (Egypte ancienne)
Gilgamesh R 2700 env. av. J.-C. Proche&Moyen Orient (Sumer ancien ou biblique)
Moïse H 1300 env. av j.-c Afrique - Egypte - Israël (Judaïsme ancien)
Yi King Yi Jing Yi-King R 900 av. J.-C. env. Asie - Chine (Chine ancienne-Tao)
Homère ? 880 env. av. J.-C. Europe - Grèce (Grèce antique)
Bouddha H 490 env. av. J.-C. Asie - Inde (Inde antique - Bouddhisme)
Appius Claudius Caecus H 312 - 278 av. J.-C. Europe - Italie (Empire romain)
Vishnu Sarma H 200 av. J.-C env. Asie - Inde (Hindouisme)
Rémi l'évêque H 400 ?? env. Europe - France ? (Antiquité)
Roi Arthur H 450 - 500? Europe - Angleterre (Haut moyen âge)
Muhammad le prophète H 570 - 632 Asie - Moyen Orient (Islam ancien)
Anangavajra H 680 - 7?? Asie - Inde (Bouddhisme ancien)
Fleury Hugues de Sainte-Marie H 105? - 112? Europe - France (Moyen âge)
Shao Yong H 1012 - 1077 Asie - Chine (Moyen âge - néoconfucianisme)
Nasrudin Mulla Nasreddin H 12?? - Europe - Turquie (Moyen âge - Islam )
Carrión Sem Tob de H 1290 - 1369 ? Europe - Espagne (Moyen age - judaïsme)
Copernic Nicolas H 1473 - 1543 Europe - Pologne (Renaissance)
Van Swieten Gerard H 1700 - 1772 Hollande - Autriche (Préindustriel)
Ibsen Henrik H 1828 - 1906 Europe - Norvège (Industriel)
Steinbeck John H 1902 - 1968 Amérique du nord - Usa (Récent et Libéralisme économique)

Auteur: Mg

Info: 18 juillet 2017

[ citation s'appliquant à ce logiciel ] [ étiquetage ]

Commenter

Commentaires: 0

intelligence artificielle

Les réseaux neuronaux profonds (DNN) sont analysés via le cadre théorique du principe du goulot d'étranglement de l'information (IB). Nous montrons d'abord que tout DNN peut être quantifié par l'information mutuelle entre les couches et les variables d'entrée et de sortie. A l'aide de cette représentation, on peut calculer les limites théoriques d'information optimales du DNN et obtenir des limites de généralisation d'échantillons finis. L'avantage de se rapprocher de la limite théorique est quantifiable tant par la généralisation liée que par la simplicité du réseau. Nous soutenons que tant l'architecture optimale, le nombre de couches et les caractéristiques/connexions de chaque couche, sont liés aux points de bifurcation de l'arbitrage du goulet d'étranglement de l'information, à savoir la compression pertinente de la couche d'entrée par rapport à la couche de sortie. Les représentations hiérarchiques du réseau en couches correspondent naturellement aux transitions de phases structurelles le long de la courbe d'information. Nous croyons que cette nouvelle perspective peut mener à de nouvelles limites d'optimalité et à de nouveaux algorithmes d'apprentissage en profondeur.

A) Stade initial : La couche de neurones 1 encode toute l'information qui rentre (input data), y compris toutes les étiquettes (labels, polarités) Les neurones de cette couche étant dans un état quasi aléatoire, avec peu ou pas de relation entre les données et leurs étiquettes.
Ainsi chaque neurone artificiel qui se déclenche transmet un signal à certains neurones de la couche suivante en fonction des variables d'entrée et de sortie. Le processus filtre le bruit et ne retient que les caractéristiques les plus importantes.

B) Phase de montage : à mesure que l'apprentissage en profondeur commence, les neurones des couches (layers) suivantes obtiennent des informations sur l'entrée qui s'adaptent mieux aux étiquettes.

C) Changement de phase: la couche (calque) change soudainement de vitesse et commence à "oublier les informations" de l'input.

D) Phase de compression: les couches supérieures compriment leur représentation des données d'entrée en ne conservant ce qui est le plus pertinent pour les infos de sortie. Elles précisent l'étiquetage.

E) Phase finale : la dernière couche obtient le meilleur équilibre entre précision et compression, ne conservant que ce qui est nécessaire pour définir l'étiquette.

Auteur: Tishby Naftali

Info: Bottleneck Theory of Deep Learning, abstract

[ classification ] [ tri ] [ informatique ] [ discernement ] [ pattern recognition ]

Commenter

Commentaires: 0