Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.  Exemples.   Punchlines.   Jeux et Passe-temps.   Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.   ... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 69644
Search time counter: 0.0744s

surpopulation

La mère de l'année devrait être une femme stérilisée avec deux enfants adoptés.

Auteur: Ehrlich Paul R.

Info:

[ problématique ] [ solution ]

Commenter

Commentaires: 0

couple

Un amour comme le nôtre, il n'en existe pas deux, ce n'est pas celui des autres, c'est quelque chose de mieux.

Auteur: Tong Cuong Valérie

Info: Par amour

[ singularité ]

Commenter

Commentaires: 0

projection

L’adulte crée donc les mythes au moyen d’un retour fantasmatique à l’enfance en imputant au héros sa propre histoire d’enfant.

Auteur: Rank Otto

Info: Le mythe de la naissance du héros

[ représentation ] [ psy ]

Commenter

Commentaires: 0

intellectualisme

L'idéologie du structuralisme a dévasté l'enseignement. Elle considère que la langue est déjà là, avant même notre naissance, hors de l'histoire ! La théorie du genre procède également du structuralisme négateur d'histoire et de réalité : pas de corps, pas de sexe, pas de biologie, pas d'hormones, pas de testostérone, mais de la langue et de l'archive. Nous ne serions que des constructions culturelles. C'est de cette idéologie datée mais active comme un déchet nucléaire dont il faudrait se débarrasser ; ensuite, on pourrait poser la question du grec et du latin.

Auteur: Onfray Michel

Info: Conversations françaises, Sous la direction de Vincent Trémolet de Villers, éd. Les éditions du Cerf, 2016 ISBN 978-2-204-10929-1, p. 22

[ hors sol ] [ déconnecté ]

Commenter

Commentaires: 0

état d'esprit

Sans savoir pourquoi, il pensa aux nombreuses similitudes entre la peur et l’amour. Il avait lu quelque part que, quand on était amoureux, on éprouvait l’étrange hallucination que le monde était rempli de petits signes directement adressés à soi. C’était pareil avec la peur : le moindre détail entrevu la ravivait, la soulignait. La peur se multipliait et le son le plus léger –un aboiement de chien, une fenêtre qui se ferme, une feuille de papier froissée –semblait un nouveau signal de menace.

Auteur: Méndez Guédez Juan Carlos

Info: Les valises

[ relatif ] [ humeur ] [ analogie ]

Commenter

Commentaires: 0

passé

Regrets, remords, repentirs, ce sont joies de naguère, vues de dos.

Auteur: Gide André

Info: L'immoraliste, p.122

[ honte ] [ nostalgie ]

Commenter

Commentaires: 0

éluder

On ne peut détourner le regard sans souiller son âme.

Auteur: Kucinich Dennis

Info:

[ lâcheté ]

Commenter

Commentaires: 0

inutile

Qu'est-ce que les gens veulent dire quand ils disent: "Je n'ai pas peur de Dieu parce que je sais qu'Il est bon"?. Ceux qui disent ça ne sont donc jamais allés chez le dentiste?

Auteur: Lewis C.S.

Info: Apprendre la mort, Éd. Cerf, trad. J. Prignaud et T. Radcliffe, p.73

[ souffrance ] [ humour ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

Prendre la vie au sérieux burlesque.

Auteur: Renard Jules

Info: Journal, 18 avril 1894 p.172

[ recul ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

Vous l'ignorez peut-être, mais chaque année, le 13 novembre, nous fêtons la Journée mondiale de la gentillesse.

L'occasion de prendre le temps d'aller vers l'autre, de lui sourire, de faire connaissance et, pourquoi pas, de faire un bref bout de chemin avec lui sur les sentiers tortueux de la vie.

Autant vous dire que, ce jour-là, je reste chez moi avec mon fusil.

Auteur: Internet

Info: Qu'il est bon d'être mauvais de L'Odieux Connard. https://unodieuxconnard.com/

[ cucul la praline ] [ politiquement correct ] [ gnangnans ]

Commenter

Commentaires: 0