Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 70037
Search time counter: 0.0848s

contemplation

L'acceptation radicale repose sur l'abandon de l'illusion du contrôle couplée à la volonté de constater et d'accepter les choses telles qu'elles sont maintenant, sans porter de jugement.

Auteur: Linehan Marsha M.

Info:

[ zen ]

Commenter

Commentaires: 0

dépassement

La culture n'est pas un plaisir. La culture, c'est un effort permanent de l'être pour échapper à sa vile condition de primate sous-civilisé.

Auteur: Divry Sophie

Info: La cote 400

[ humanisme ]

Commenter

Commentaires: 0

dépendance

Oh, mais ce n'est pas pareil ! répondait-elle. Un homme seul est plus malheureux qu'une femme seule; Les hommes peuvent à peine de passer de nous. C'est pour cela que le bon Dieu nous a créées : parce qu'ils étaient trop démunis. Qui sait s'ils ne marcheraient pas encore tous à quatre pattes, si nous n'étions pas là !

Auteur: Béliot Laplace Marie-Claude

Info: L'arbre aux miracles

[ femmes-hommes ] [ pensée-de-femme ]

Commenter

Commentaires: 0

religion

Ne bavardez pas devant les Gens de la Voie. Consumez-vous plutôt de honte.
Votre religion et votre connaissance sont inverties si vous êtes tête-bêche par rapport à la réalité.
L'humanité est en train de fabriquer le filet où elle se prend.
Un lion (L'homme de la Voie) fait éclater sa cage.

Auteur: Sanai

Info: Le Jardin Muré de la Vérité, 1131

[ vérité ] [ indépendance ] [ révolte ]

Commenter

Commentaires: 0

faire

La valeur de l'accomplissement réside dans l'accomplissement lui-même.

Auteur: Einstein Albert

Info:

[ agir ] [ action ] [ vivre ]

Commenter

Commentaires: 0

nature

J'aspire à une culture qui fasse venir du fumier des prairies, et non à celle qui n'a confiance que dans l'engrais...

Auteur: Thoreau Henry David

Info: De la marche

[ source ] [ écologie ]

Commenter

Commentaires: 0

voyage

Le train éveilla des gares suisses, de style gothique, dont les vitraux tremblèrent. Le Simplon, durant vingt-neuf minutes, donna l'audition d'une grande symphonie de fer, puis, sur des chaussées, on passa les rizières du Piémont jusqu'à une station qui finissait sur rien, sur une grande citerne d'ombre, de silence, et ce fut Venise. Au réveil, une bise de zinc faucha les maïs de la plaine croate. La Serbie s'annonçait par ses porcs, rayés noir et blanc comme des coureurs, et qui dévoraient, renversée dans le fossé, une carcasse de wagon dont ne restaient que les roues et le signal d'alarme. On échangea contre les fleuves d'autres fleuves passés sur des barrages flexibles comme un osier, tandis que, voisines, les piles de l'ancien pont décapité dans les retraites, émergeaient. A Vinkopje, les Roumains en velours furent détachés du train, dans la nuit glacée. Après Sofia, les maisons portèrent leurs piments qui séchaient, frères des vignes vierges. Éclairées par le soleil levant, labourées par les boeufs, les plaines bulgares affichaient une prospérité symbolique, comme sur les vignettes des timbres-poste ou au revers des monnaies. Enfin, après la traversée du désert de Thrace, sous un ciel d'étoiles mais où nos yeux, habitués aux constellations d'Occident, cherchaient en vain l'étoile polaire, ne reconnaissaient plus le Chariot qui au ras du sol prenait cette fois une route terrestre, dans une brèche de la muraille byzantine, la mer de Marmara s'élargit.

Auteur: Morand Paul

Info: Ouvert la nuit

[ Europe ] [ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0

positiver

Oubliez votre deuil, sortez de ce sarcophage. Commencez à vivre. Étudiez, faites le bien, aidez les millions d'êtres qui, eux, souffrent de problèmes bien plus réels et concrets, la faim, la maladie, le chômage, l'ignorance, et ne peuvent y faire face. Votre problème n'en est pas un, c'est une solution. Le veuvage vous a épargné d'avoir à découvrir l'esclavage que représente le mariage pour une femme. Ne jouez pas les héroïnes romantiques. Suivez mon conseil. Revenez à la vie et occupez-vous de choses plus généreuses que la culture de votre douleur.

Auteur: Vargas Llosa Mario

Info: Le Paradis, un peu plus loin

[ altruisme ]

Commenter

Commentaires: 0

question

On a l'habitude de dire qu'un homme doit savoir se sacrifier pour sa famille: cela est juste; mais en faisant un pas de plus, on ajoute que la patrie va avant la famille, c'est à dire que la famille doit, le cas échéant, être sacrifiée à la patrie. Alors pourquoi n'est-on pas conséquent jusqu'au bout, et pourquoi ne pose-t-on pas aussi en principe que l'humanité doit aller avant patrie?

Auteur: Dunant Henry

Info: L'Avenir sanglant

[ guerre ]

Commenter

Commentaires: 0

pensée-de-femme

C'était peut-être cela dominer un homme, le regarder du ciel sans savoir s'il sera généreux ou pressé, c'était peut-être cela dominer un homme, mais elle venait du pays de la peur et elle savait que cette peur ne la lâcherait jamais, et si elle avait fui avec l'instinct infaillible du danger, il y avait toujours dans sa chair la présence des chasseurs.

Auteur: Olmi Véronique

Info: La pluie ne change rien au désir

[ femmes-hommes ]

Commenter

Commentaires: 0