Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.  Exemples.   Punchlines.   Jeux et Passe-temps.   Chaines.  Humour.  RépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.    ... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 69732
Search time counter: 0.0588s

enfant

Quand on est jeune, on dit tout ce qui nous passe par la tête. En vieillissant, on découvre que le silence est d'or.

Auteur: Caron Louis

Info: Le canard de bois

[ bavard ] [ casse-pied ]

Commenter

Commentaires: 0

révolte

Trois cardinaux, un rabbin, un amiral franc-maçon, un trio d'insignifiants politicards soumis au bon plaisir d'un trust anglo-saxon, ont fait savoir à la population par radio, puis par placards, qu'on risquait la mort par inanition. On crut d'abord à un faux bruit. Il s'agissait, disait-on, d'intoxication. Mais l'opinion suivit. Chacun s'arma d'un fort gourdin. "Nous voulons du pain", criait la population, conspuant patrons, nantis, pouvoirs publics. Ca complotait, ça conspirait partout. Un flic n'osait plus sortir la nuit. A Mâcon, on attaqua un local administratif. A Rocamadour, on pilla un stock : on y trouva du thon, du lait, du chocolat par kilos, du maïs par quintaux, mais tout avait l'air pourri. A Nancy, on guillotina sur un rond-point vingt-six magistrats d'un coup, puis on brûla un journal du soir qu'on accusait d'avoir pris parti pour l'administration. Partout, on prit d'assaut docks, hangars ou magasins.

Auteur: Perec Georges

Info: La Disparition, Incipit, AVANT-PROPOS, Où l'on saura plus tard qu'ici s'inaugurait la Damnation

Commenter

Commentaires: 0

physionomie

Elle n'avait pas la peau de son âge. Le temps lui avait fait la grâce de ne pas honorer son corps. Celui-ci semblait avoir été greffé sur son visage où la lassitude avait installé ses quartiers de détresse.

Auteur: Drachline Pierre

Info: Une enfance à perpétuité

[ fatigue ]

Commenter

Commentaires: 0

illuminer

Elle se mit à sourire et ce sourire multipliait par deux le bonheur du monde.

Auteur: Sjon

Info: Le moindre des mondes

Commenter

Commentaires: 0

pauvreté

J'avais grandi dans un monde où la respectabilité était l'objet d'un culte général. Ivrognerie, violence domestique, n'importe quel péché était accepté, à condition de rester caché. Les couvents et les asiles étaient des lieux indispensables où ce qui pouvait salir la respectabilité était dissimulé ; des lieux dont on faisait semblant de penser qu'ils n'existaient pas, et non où on pouvait entrer et affronter les choses. Quand j'étais enfant, la grande peur de ma mère adoptive n'était pas la misère, mais la perte de respectabilité.

Auteur: Bolger Dermot

Info: Une seconde vie

[ honneur ] [ apparence ]

Commenter

Commentaires: 0

gaz

DU PET CLAIR : On l'appelle vulgairement "pet de demoiselle", il n'alarme point les nez sensuels et n'est point indécent comme la vesse et le pet de maçon.

Auteur: Hurtaut Pierre-Thomas-Nicolas

Info: L'art de péter

Commenter

Commentaires: 0

gaz

Le pet est diphtongue lorsque l'orifice est bien large, que la matière est copieuse, les parties inégales, mêlées à la fois d'humeurs chaudes et ténues, froides et épaisses ; ou lorsque la matière ayant un foyer varié, elle est obligée de refluer dans différentes parties des intestins.

Auteur: Hurtaut Pierre-Thomas-Nicolas

Info: L'art de péter

[ fiente ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Que c'est chiant de mourir!

Auteur: Sabatier Robert

Info:

Commenter

Commentaires: 0

être humain

Les pays catholiques sont en retard sur les pays protestants. Les Anglais, les Allemands, les Scandinaves ont légiféré en faveur des animaux depuis longtemps. Alors que, chez nous, le droit civil, malgré quelques progrès récents qui consistent dans la reconnaissance de leur qualité d'êtres sensibles, continue à classer les animaux du côté des biens meubles. La tradition de la chasse, qui occupe une place effarante dans la politique française, ajoute à l'aveuglement national.

Auteur: Fontenay Élisabeth de

Info:

[ animal ] [ interaction ] [ religion ]

Commenter

Commentaires: 0

création

En tant que conteur mon esprit s'est formé au long de la voie des associations poétiques. Je n'ai pas peur de m'éloigner de la narration directe. Je me sens en sécurité avec une histoire qui vous fait y croire ou pas.

Auteur: Skolimowski Jerzy

Info:

[ cinéma ] [ scénario ]

Commenter

Commentaires: 0