Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits, recherche mots ou phrases tous azimuths.  ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 72359
Search time counter: 0.0777s

foi

Jamais une seule croyance n’a pu faire l’unanimité parmi nous.

Auteur: Carrière Jean-Claude

Info: Croyance

[ communauté ] [ appréhension ] [ divergences ] [ débats ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Eric

inquiétude

Je lui trouvais un je ne sais quoi de bizarre et commençait à imaginer des choses. Infinie litanie des pressentiments qu'on envoie pour conjurer le sort.

Auteur: Mg

Info: 23 août 2018

[ routine brisée ]

Commenter

Commentaires: 0

inconscient

En héritier de la tradition philosophique dix-neuviémiste qui postulait que la pensée est synonyme de logique, Freud s’aventura dans l’exploration des fondements psychiques de cette logique, en tant qu’ils échappent à la conscience.

Auteur: Lévy François

Info: La psychanalyse avec Wilfred R. Bion

[ historique ] [ subconscient ]

Commenter

Commentaires: 0

ancêtres

Derrières ces figures de la sagesse grecque primitive s'étend l'écho de voix anciennes, plus anciennes encore, voix de peuples peut-être sans écriture, sans archives ou sans traces.

Auteur: Onfray Michel

Info: Les sagesses antiques

[ humanité ] [ oubliés ] [ génies ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Eric

philosophes

Bon nombre d’entre eux pensent le réel à partir de lui-même et ne cherchent pas son principe ailleurs.

Auteur: Onfray Michel

Info: Les sagesses antiques

[ réalité ] [ support ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Eric

réagir

Vous ne pouvez empêcher les oiseaux de chagrin de survoler vos têtes, mais vous pouvez les empêcher d'y construire leur nid.

Auteur: proverbe chinois

Info:

[ tristesse ] [ déprime ] [ positiver ]

Commenter

Commentaires: 0

impossible

On sait […] que des êtres à une seule dimension, dans un monde à une dimension, ne pourraient voir une ligne comme ligne, mais seulement comme point ; que des êtres infiniment plats, vivant sur une surface, croiraient suffisamment enfermer un trésor T en l’enfermant dans un cercle à l’épreuve des voleurs indigènes V, V’, V’’, mais qu’un voleur évoluant comme nous dans la troisième dimension verrait et pourrait toucher T, sans être obligé de toucher au cercle protecteur. Par analogie, il est aisé de conclure que nos corps solides ont tous leurs points visibles à la fois pour un observateur qui serait dans la quatrième dimension. Les corps solides sont "ouverts" dans la quatrième dimension, comme un cercle est ouvert dans la troisième. Un être quadridimensionnel pourrait voir et percer notre cœur sans toucher à notre peau.

Auteur: Ruyer Raymond

Info: Dans "Néo-finalisme", page 108

[ point-de-vue ] [ décentrement ] [ spéculation ] [ extraterrestres ] [ multivers ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Is added to chains

deuil

Si jeune que l'on soit, le jour où l'on perd sa mère, on devient vieux tout à coup.

Auteur: Dumas fils Alexandre

Info:

[ maman ]

Commenter

Commentaires: 0

phonétique

Ephémère ?...
Il commença par en faire un " FMR " tout à fait efficace, dans la pure tradition pub des années quatre-vingts.
Quelques triturations plus tard un " F aime R " le transportait tout de go au pied du chêne que les couples incisent pour affirmer leur amour au monde. Du chêne son esprit n'eut qu'à s'envoler pour se poser sur le célèbre dicton... " haie fait mer " que tout le monde connaît et vérifie chaque jour ( du moins quand il y a du vent ) De là une transition s'imposa d'elle-même, passant d' ondoyante manière du vert arboricole à un bleu, d'abord maritime puis, à l'instar de son regard, azuréen, ce qui l'amena tout naturellement à " FM air ". Il venait d'inventer un logo, le cri de ralliement d'une nouvelle radio libre....
Bien sûr " effet mère " ne pouvait lui échapper puisque nous en sommes tous un.
Ensuite il se décala très très facilement de quelques milliers d'années-lumière, imaginant le décor grandiose d'un de ces romans de science-fiction qui décrivent des quêtes mythiques dans l'espace et le temps, peut-être un futur best-seller du space-opéra, l'apparition d'un nouvel Isaac Asimov.
Tout était permis, avec un titre pareil. EFFEM ERRE
Là, il en eut pour au moins une heure, les pieds dans le sable, regard tourné vers les astres encore invisibles...
Puis, un " F fait maire " de beaucoup plus médiocre facture ramena tout ça à de triviales proportions terriennes. Presque un petit choc déprimant, après un tel périple. N'empêche, cette idée le conduisit vers un grand titre, exemple dUNE triomphale et post-électorale :
HEFFE EST MAIRE !...
Il s'inventa aussi une vieille biographie poussiéreuse, dissimulée dans les méandres de son grenier cérébral, certainement d'un homme célèbre de l'époque récemment décédé.
" F. Haimère, sa vie, son oeuvre... "
Puis il retrouva cette vieille notule de Merlin l'Enchanteur à une autre interconnexion de ses neurones.
" Est Fée Mère toute adhérente de la corporation qui engendrera un enfant ayant des pouvoirs "
Il y avait aussi les planches, le théâtre, les déclamations et autres envolées lyriques...
- Eh ! Phémère, passe-moi la soupière... ou alors
- Et Phaimaire ?... était-il là hier ? ...
Ou plus compliqué. Cette phrase attribuée à un officier d'état civil juif
- Est fait Meïr... cet homme qui a renoncé à son patronyme pour épouser Golda "
Fonctionnait aussi ce conseil d'un vieux routier de la vie publique à son fils, embrigadé et trop fasciné par une locomotive politique nationale.
- Hais Faimère ! Mon fils, si tu veux lui résister et lui survivre...
Il s'inventa ensuite un court conte pour enfants.
" Héphémhair, le dragon bizarre "
En milieu d'après-midi il dégotta un phonétique " Effe hème Aire " qui lui plut par sa consonance héraldique. Puis, commençant à plafonner, il décida d'utiliser ces trouvailles en les croisant, avec d'autres variations, pour confectionner un poème dédié à sa belle.

Poème à vie courte : Effe hème Aire

Ephémère Aie femme mère Eh ! Phémère
Héphêmère Hais femme hère Et Phaimaire
Hais Faimère Et fait maire Effet maire ?...

Efem erre F aime R F. est mère
F. Haimère FM air Hèfe M. erre
Est fait mère FMR Eh ! Femme R

Ephaimère Eh ! Fées mères E fait mère
Est femme aire Aiphe et meire Effet mère
Et femme air Haie fait mer Ephémère.

Auteur: MG

Info: Tiens-toi à carreaux, 1995

[ allographie ] [ facettes ]

Commenter

Commentaires: 0

indicible

Ce qui se passe quand le libre arbitre collabore avec la grâce pour effectuer la connaissance de la Réalité ne peut être prévu théoriquement, ne peut être préjugé dans le langage d’aucun système de théologie ou de philosophie, et l’on ne peut s’attendre qu’il se conforme à aucune formule verbale. L’expérience n’est déterminée que par l’expérience. […] Le Bouddhisme est l’expérience immédiate, incommunicable à autrui, de la Réalité. Une histoire illustrant un autre danger de la verbalisation, à savoir : sa tendance à obliger l’esprit à s’enfoncer dans les ornières de l’habitude, est citée dans le "Bâillement du Chat", avec un commentaire de Sokei-an.

Auteur: Huxley Aldous

Info: Les portes de la perception

[ spiritualité ]

Commenter

Commentaires: 0