Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Résultat(s): 10
Temps de recherche: 0.0792s

sciences

La biologie est l'étude des choses complexes de l'Univers.
La physique est l'étude des choses simples.

Auteur: Dawkins Richard

Info: La nécessité du darwinisme New Scientist, Volume 94, numéro 1301, 15 avril 1982 (p. 130)

[ comparées ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

religion

Ceux qui croient en un Dieu y pensent-ils aussi passionnément que nous, qui n'y croyons pas, à son absence?

Auteur: Rostand Jean

Info: Pensées d'un biologiste, éd. Stock, 1954, p. 130

[ question ] [ comparées ] [ athéïsme ]

Commenter

Commentaires: 0

religion

Encens. - Le Bouddha dit : "Ne flatte pas ton bienfaiteur !" Que l'on répète ces paroles dans une église chrétienne ; - immédiatement elles nettoient l'air de tout ce qui est chrétien.

Auteur: Nietzsche Friedrich

Info: Le Gai Savoir, 1882-1887, Oeuvres II, Robert Laffont

[ comparées ] [ boudhisme ] [ christianisme ]

Commenter

Commentaires: 0

spiritualité

Votre pensée préconise le Judaïsme, le Brahmanisme, le Bouddhisme, le Christianisme, et l'Islam. Dans ma pensée il y a seulement une religion universelle, dont les chemins divers sont comme les doigts de la main affectueuse de l'Être Suprême.

Auteur: Inconnu

Info:

[ unicité ] [ comparées ] [ religions ] [ oecuménisme ]

Commenter

Commentaires: 0

sémantique

Tant que la langue avait été définie comme discours, elle ne pouvait avoir d’autre histoire que celle de ses représentations […]. Mais il y a désormais un "mécanisme" intérieur des langues qui détermine non seulement l’individualité de chacune, mais ses ressemblances aussi avec les autres […]. Par lui, l’historicité pourra s’introduire dans l’épaisseur de la parole elle-même.

Auteur: Foucault Michel

Info: Les Mots et les choses

[ comparées ] [ spécificité ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-hommes

Jeune homme, qui voulez être un grand poète, gardez-vous du paradoxe en amour ; laissez les écoliers ivres de leur première pipe chanter à tue-tête les louanges de la femme grasse ; abandonnez ces mensonges aux néophytes de l'école pseudo-romantique. Si la femme grasse est parfois un charmant caprice, la femme maigre est un puits de voluptés ténébreuses !

Auteur: Allais Alphonse

Info: Deux et deux font cinq, 1895, p.548

[ sensuelles ] [ comparées ] [ efflanquées ]

Commenter

Commentaires: 0

religions

Un jour, Dieu appela ses prophètes et leur demanda de définir le bonheur.
Moïse répondit que c'était d'arriver à la Terre Promise ; Jésus, que c'était de tendre la joue gauche à celui qui vous avait frappé sur la joue droite ; Bouddhâ que c'était de n'avoir aucun désir dans la vie. Quand vint le tour de Mahomet, celui-ci dit : "le bonheur c'est d'accepter la vie comme elle est... "

Auteur: Sabahattin Ali

Info: Youssouf le taciturne

[ comparées ] [ fatalisme ]

Commenter

Commentaires: 0

religions

Athéisme : il n'y a pas d'ennuis.
Bouddhisme : quand des ennuis t'arrivent, s'agit-il vraiment d'ennuis?
Catholicisme : si j'ai des ennuis, c'est que je les ai mérités.
Hindouisme : ces ennuis se sont déjà produits auparavant.
Judaïsme : pourquoi les ennuis m'arrivent-ils toujours à moi?
Islam : s'il t'arrive des ennuis, prends un otage.
Taoïsme : il se peut que les ennuis arrivent.
Témoins de Jéhovah : toc, toc, voilà les ennuis.

Auteur: Internet

Info:

[ comparées ] [ humour ]

Commenter

Commentaires: 0

religions

Au XVIIIe, le voyageur Allemand Kaempfer (qui visite le Japon) conclut "que le système tout entier des Dieux du Shinto est un tissu si ridicule de fables monstrueuses et inacceptables que ceux-là même dont l'affaire est de les étudier ont vergogne de révéler ces inepties à leurs propres sectateurs et encore bien plus aux bouddhistes ou aux membres de quelques autre religion". Et je vous devine bien près de lui donner raison.
Question d'habitude et de latitude. Après tout, un Homme-Dieu né d'une vierge dans une étable, réchauffée par un âne et un bœuf, et cloué sur deux poutres entre deux voleurs par la volonté d'un père miséricordieux... Mettez-vous à la place du premier japonais qui a entendu cette histoire pour nous si familière!

Auteur: Bouvier Nicolas

Info: Chronique japonaise, p 20

[ comparées ]

Commenter

Commentaires: 0

fleurs

– Je te dérange ?
– Tout va bien. Je m’occupais de mes pivoines. Je leur soignais les ailes.
– Les ailes ?
– Et oui. La pivoine, c’est la seule fleur qui aurait pu être un oiseau. Qui aurait dû. "Pivoines", tu ne trouves pas que ça fait nom d’oiseau ? On aurait pu dire : tiens, regarde, un vol de pivoines…
– Jamais remarqué.
– Et puis, quand tu observes une pivoine de près, tu sais, on dirait ces plumes contrariées qu’il y a sur le cou des cygnes, ou le jabot mouillé d’un flamand rose dans le vent. Un bouquet de pivoines, c’est une volée d’oiseaux qui se blottissent les uns contre les autres, qui tremblent de ne pouvoir voler.
(...)
– Et puis, surtout, j’en ai marre des roses. C’est snob les roses. C’est tout droit, tout raide, trop bien peigné. Les roses, ça a un côté petite-bourgeoise endimanchée qui m’agace. Un côté collet monté qui ne veut pas se salir. Un peu trop net pour être vrai. Alors que la pivoine… La pivoine, c’est une fleur décoiffée, une fleur ébouriffée. Tu as déjà vu une pivoine blanche ? On dirait une mariée au petit matin, qui a dansé et bu toute la nuit et dont la robe s’est froissée à force de tournoyer. Un froissement de froufrou et la belle se volatilise…

Auteur: François d'Épenoux

Info: Le réveil du coeur de

[ comparées ]

Commenter

Commentaires: 0