Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 9
Search time counter: 0.0476s

création

Nommer c'est détruire, suggérer c'est créer.

Auteur: Shakespeare

Info:

[ beaux-arts ] [ sous-entendu ] [ communiquer ]

Commenter

Commentaires: 0

suggestion

Les allusions sont les lettres anonymes de la conversation.

Auteur: Rémusat Madame de

Info:

[ sous-entendu ]

Commenter

Commentaires: 0

conscience

La mort (ou son allusion) rend les hommes précieux et pathétiques.

Auteur: Borges Jorge Luis

Info:

[ sous-entendu ] [ évocation ] [ mourir ]

Commenter

Commentaires: 0

Murphy

Expliquer une allusion culturelle, c'est comme pisser sur un ver luisant : ça l'éteint.

Auteur: Cavanna

Info:

[ détruire ] [ sous-entendu ]

Commenter

Commentaires: 0

menace

Une fois une gonzesse a été raconter des trucs sur moi, dit Tiny. Je l'ai pendue à une corniche d'immeuble avec son collant. (Il secoua la tête.) Elle n'aurait pas dû acheter des collants de mauvaise qualité.

Auteur: Westlake Donald

Info: Pourquoi moi ?

[ sous-entendu - ]

Commenter

Commentaires: 0

allusion

Je m'en souviens, ce vieil homme me lorgnait en gloussant et me fit un signe curieux de la main quand j'emportai le livre.
Il avait refusé que je le paye, et c'est seulement longtemps après que je devinai pourquoi.

Auteur: Lovecraft Howard Phillips

Info: L'étranger

[ littérature ] [ sous-entendu ]

Commenter

Commentaires: 0

création

Si vous voulez vraiment communiquer quelque chose, même si ce n'est qu'une une émotion ou une attitude, sans parler d'une idée, la manière la moins efficace et la moins agréable est de le faire de manière directe. Ca ne va pas au delà du centimètre. Mais si vous pouvez amener les gens au point où ils doivent réfléchir un instant à ce dont il s'agit, pour ensuite le découvrir, le frisson de la découverte va droit au cœur.

Auteur: Kubrick Stanley

Info:

[ sous-entendu ] [ suggérer ]

Commenter

Commentaires: 0

allusion

De vrais donuts, hein, poursuivit Wilkes. Frits avec un trou au milieu. J'aime pas trop les autres, cuits au four, même si j'en mangerais quand même si on m'en proposait. Mais bon, le problème avec ceux qui sont cuits au four, c'est que le trou est tout irrégulier. Pour moi, un donut doit avoir un vrai trou.
Elle laissa planer un court silence, avant d'ajouter, en lançant un grand sourire à Keats :
Parce que j'adore mettre ma langue dedans.
Un certain affolement se lut sur le visage de jeune Anglais.
Et toi, blue eyes ? Demanda innocemment Wilkes. Tu aimes enfoncer ta langue dans le trou ?

Auteur: Grant Michael

Info: BZRK, tome 1

[ sexe ] [ dialogue ] [ sous-entendu ]

Commenter

Commentaires: 0

arrière-pensée

[le professeur Gradov vient de soigner Staline]
Demande-moi ce que tu veux, professeur, je te donnerai tout. Demande-moi de libérer tes fils, dans deux jours, ils seront près de toi. Demande le tout de suite professeur, tant que j'ai envie de te remercier, après il sera trop tard.
Non, tyran je ne peux rien te demander, se disait Gradov. Un médecin ne peut rien demander à son patient au moment des soins, et tu es mon patient, à cette heure, et non un sale tyran, un tyran...
[quelques jours plus tard]
Molotov descendit une marche et tendit la main à Gradov :
- Mes félicitations pour votre élection au Soviet Suprême, professeur Gradov. Je veux vous présenter au camarade Staline.
Et Staline lui serra la main. Il était en parfaite santé (...) Ils se regardèrent quelques instants dans les yeux. S'il me parle de ses fils, je l'écrase se disait Staline.
- Je vous remercie, camarade Staline, dit Gradov en s'écartant avec discrétion vers le flot des députés.
Staline le suivit d'un coup d'oeil approbateur.

Auteur: Axionov Vassili

Info: Une saga moscovite, tome 1

[ sous-entendu ] [ dictateur ] [ instinct ] [ rapports humains ]

Commenter

Commentaires: 0