Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths. CROWFUNDING.  Exemples.  Punchlines.  Jeux et Passe-temps.  Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, etc.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nbs... Lire la suite >>
Search results: 4
Search time counter: 0.0264s

manger

Le pain, c'est proprement divin. Dans la Rome antique, l'étymologie vient en effet du mot panis, dérivant du nom du dieu Pan. La tradition chrétienne a bien évidemment perpétué cette connotation mystique puisque le pain symbolise le corps du Christ dans la célébration de l'Eucharistie.

Auteur: Abecassis Valérie

Info: Art food : L'histoire de l'art en cuisine

[ nourriture ]

Commenter

Commentaires: 0

question

Mais qu'est-ce qui a bien pu se passer dans la tête de l'homme préhistorique pour le pousser à s'intéresser à cette tige étrange (le blé), à aller en détacher les petites graines au bout, en séparer le coeur de l'enveloppe, puis la concasser en poudre ?

Auteur: Abecassis Valérie

Info: Art food : L'histoire de l'art en cuisine

[ nourriture ] [ manger ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

nom

Picasso n’a pas besoin d’être présenté, ces trois syllabes suffisent à le situer comme l’un des peintres majeurs de l’histoire de l’art. Amusant lorsque l’on sait qu’il a le patronyme le plus long du monde : Pablo Diego José Francisco de Paula Juan Nepomuceno Maria de los Remedios Cipriano de la Santisima Trinidad Martir Patricio Ruiz y Picasso.

Auteur: Abecassis Valérie

Info: Art food : L'histoire de l'art en cuisine

[ anecdote ]

Commenter

Commentaires: 0

nourriture

La cuisine aurait-elle horreur du bleu ? Assurément, car il n'existe pratiquement aucun aliment de cette couleur dans la nature. On mange du blanc, du jaune, du rouge, du vert, du brun, du clair ou du foncé, mais jamais du bleu. [...] manger du bleu n'est pas évident, et à l'exception du curaçao (coloré au bleu de méthylène), cocktail bleu turquoise qui évoque la mer, l'horizon et les vacances, le bleu en cuisine n'est absolument pas alléchant. Au mieux il est le moisi du fromage, au pire il est morbide. Certes le chou rouge lorsqu'il est cuit prend une tonalité bleutée, tout comme la trévise ou la pomme de terre Vitelotte ; les chips violacées à la betterave sont à la mode, mais manger complètement bleu n'est pas naturel.

Auteur: Abecassis Valérie

Info: Art food : L'histoire de l'art en cuisine

[ peinture ] [ couleur ]

Commenter

Commentaires: 0