Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.  Exemples.   Punchlines.   Jeux et Passe-temps.   Chaines.  Humour.  RépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.    ... Lire la suite >>
Search results: 9
Search time counter: 0.0312s

grandir

J’ai questionné et j’ai appris. Et, comme il arrive toujours avec la pédagogie, mon apprentissage ne concerna pas la réponse que l’on me fit, mais quelque chose de bien plus profond et de bien plus utile.

Auteur: Agudelo Darío Jaramillo

Info: Mécanique d'un homme heureux

[ indicible ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-hommes

Une femme fortunée, avec dix ans de plus que moi – eh oui – mais désirable, comme j’avais pu l’apprécier pendant nos danses et nos échanges de baisers. J’ignorais alors qu’à vingt-quatre ans, un homme désire à peu près n’importe quelle femme.

Auteur: Agudelo Darío Jaramillo

Info: Mécanique d'un homme heureux

[ obsédés ]

Commenter

Commentaires: 0

catholicisme

Après le déjeuner quasi vespéral et pantagruélique, le clan au grand complet s’acquittait du rite hebdomadaire de la messe, à sept heures du soir, dans une église proche de chez mes beaux-parents. Accommodante religion que celle qui permet de solder ses comptes avec Dieu en y consacrant seulement vingt-cinq minutes par semaine.

Auteur: Agudelo Darío Jaramillo

Info: Mécanique d'un homme heureux

[ confession ] [ absolution ]

Commenter

Commentaires: 0

week-end

Chez l’homme, la semaine de travail de cinq jours favorise l’alcoolisme, l’infidélité conjugale, le suicide causé par l’ennui, l’enracinement des valeurs consuméristes et les divorces pour incompatibilité d’humeurs, car, de fait, les longues quarante-huit heures que durent le samedi et le dimanche peuvent rendre insupportable à l’épouse la présence du mari, et vice versa.

Auteur: Agudelo Darío Jaramillo

Info: Mécanique d'un homme heureux

[ couple ] [ routine ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-entre-elles

J’ai eu l’intuition – et aujourd’hui, plus qu’une intuition, je pense que c’est une loi physique – qu’il vaut mieux ne pas se retrouver au milieu des relations d’amitié ou de haine qui existent entre deux femmes. C’est un univers inintelligible dans lequel il vaut mieux ne pas mettre son nez, où la logique – ou son substitut – est différente et où l’aversion réciproque est toujours irréductible.

Auteur: Agudelo Darío Jaramillo

Info: Mécanique d'un homme heureux

[ femmes-par-hommes ] [ incompréhensibles ]

Commenter

Commentaires: 0

croyance

Les romans sont une thérapie, principalement pour leurs auteurs. L’imagination est une maladie qui se soigne avec l’art, avec la peinture, avec la musique. Lorsqu’un individu a de l’imagination, il tend vers la schizophrénie, si de surcroît il pense les pires choses du genre humain, son art passera par le roman. Je refuse d’être un personnage de roman, je préfère m’en remettre à un Dieu infiniment sage, infiniment raisonnable.

Auteur: Agudelo Darío Jaramillo

Info: Mécanique d'un homme heureux

[ espérance ] [ sublimation ]

Commenter

Commentaires: 0

déclaration d'amour

Un jour j'écrirai un poème
qui n'évoquera ni l'air ni la nuit;
un poème qui omettra le nom des fleurs,
qui n'aura ni jasmin ni magnolia.

Un jour je t'écrirai un poème sans oiseau
ni fontaine, un poème qui éludera la mer
Et qui ne regardera pas les étoiles .

Un jour je t'écrirai un poème qui se contentera de passer
les doigts sur ta peau
Et qui changera en mots ton regard.

Sans comparaison, sans métaphore , un jour j'écrirai
un poème qui aura ton odeur,
un poème avec le rythme de ton coeur,
l'intensité de ton étreinte.

Un jour j'écrirai un poème, la ballade de mon bonheur.

Auteur: Agudelo Darío Jaramillo

Info:

[ poésie ]

Commenter

Commentaires: 0

doctrine

Diva répliqua :
- Comment peux-tu nier que la philosophie est une science ?
Je pris ma respiration et lui répondis :
- Je peux l’expliquer. Une machine, cela relève de la science. Si on la démonte, il n’y a qu’une seule façon de la remonter pour qu’elle fonctionne à nouveau. Ça, c’est de la science. Ça, c’est de la précision, c’est quelque chose que l’on conçoit avec l’esprit et qu’on réalise avec les mains. À l’inverse, comment des explications si diverses, incohérentes, imprécises et contradictoires, toutes invérifiables, et qui plus est, englobent toute la Création, peuvent-elles être scientifiques ? Cela relève du délire, du pur délire, sans aucune intervention manuelle.

Auteur: Agudelo Darío Jaramillo

Info: Mécanique d'un homme heureux

[ métaphysique ]

Commenter

Commentaires: 0

introspection

Quand on a les bons outils, il est très facile de faire le diagnostic du fonctionnement d’une machine. Mais rien n’est plus difficile pour moi que d’évaluer les êtres humains. J’admets ma coupable ignorance en ce qui concerne la nature et le fonctionnement de l’espèce hétéroclite à laquelle j’appartiens. Je suis toujours ébahi que certains, comme Regina, puissent dire « Moi, je connais les gens ». Il ne me semble pas sérieux d’essayer de codifier les êtres humains, de les classer, ni même de chercher une logique dans leurs comportements.
Et plus je tente d’approfondir la connaissance que j’ai de quelqu’un, moins je le comprends.......sans aller si loin, dès que je plonge en moi-même, dans mon passé, dans l’esprit de celui que je fus, dans mes penchants comme dans mes phobies, je me trouve de moins en moins clair, de moins en moins prévisible.

Auteur: Agudelo Darío Jaramillo

Info: Mécanique d'un homme heureux

[ perdu ] [ rapports humains ]

Commenter

Commentaires: 0