Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.0234s

rapports humains

Des inconnus ne sont jamais que des proches que l'on ne connaît pas encore.

Auteur: Albom Mitch

Info: Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut

[ ouverture ]

Commenter

Commentaires: 0

grégaire

Aucune vie ne se déroule en vase clos, elles se chevauchent toutes et le monde est tout plein d'histoires qui, au bout du compte, finissent par n'en plus former qu'une seule.

Auteur: Albom Mitch

Info: Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut

[ littérature ] [ intrication ]

Commenter

Commentaires: 0

éducation

Tous les parents abîment leurs enfants, c'est inéluctable. La jeunesse est comme le verre ancien, elle absorbe les empreintes de ceux qui la touchent. Certains parents maculent, d'autre fêlent, quelques-uns brisent complètement les enfances en minuscules éclats éparpillés, impossibles à recoller ensuite.

Auteur: Albom Mitch

Info: Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut

[ fragilité ] [ responsabilité ] [ culpabilité ]

Commenter

Commentaires: 0

vivre

Se sacrifier fait partie intégrante de la vie. Il faut faire des sacrifices. On ne doit pas les regretter mais plutôt y aspirer, qu'ils soient petits ou qu'ils soient grands [...]
Parfois, quand on sacrifie quelque chose de précieux, on ne le perd pas vraiment. On se contente de le transmettre à quelqu'un d'autre.

Auteur: Albom Mitch

Info: Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut

[ brûler ] [ modèle ]

Commenter

Commentaires: 0

positiver

- C'est si simple. Plus on vieillit, plus on apprend. Si tu restais âgé de vingt-deux ans, tu serais toujours aussi ignorant que tu l'étais alors. Vieillir, ce n'est pas seulement se détériorer, tu sais ! C'est croître. Ce n'est pas seulement aller vers la mort, ce qui peut être perçu comme négatif, c'est également comprendre que l'on va mourir, ce qui est positif car alors on vit mieux.
- Oui, dis-je, mais si c'est tellement bien de vieillir, pourquoi les gens disent-ils toujours : "Oh, si je pouvais retrouver ma jeunesse ! On n'entend jamais les gens dire : "Comme j'aimerais avoir soixante-cinq ans !"
- Tu sais ce que cela reflète ? Des vies insatisfaites. Des vies mal remplies. Des vies qui n'ont pas trouvé leur sens. Quand on a trouvé un sens à sa vie, on n'a pas envie de revenir en arriève. On veut aller de l'avant. On veut en voir plus, en faire plus. On a hâte d'avoir soixante-cinq ans.
Ecoute bien. Il faut que tu saches quelque chose. Il faut que tous les jeunes le sachent. Quand on passe son temps à se battre contre la vieillesse, on finit toujours par être malheureux, parce qu'elle arrive de toute façon.

Auteur: Albom Mitch

Info: La dernière leçon : Comment un vieil homme face à la mort m'a appris le goût de vivre

[ décrépitude ]

Commenter

Commentaires: 0