Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 15
Temps de recherche: 0.0434s

psychanalyse

L’état de conscience non-ordinaire au cours duquel survient l’E.M.I. pourrait être provoqué par le traumatisme qu’impose l’effraction du Réel dans le conscient de l’individu. "La fonction […] du réel comme rencontre […] en tant qu’essentiellement elle est rencontre manquée"* engendre le traumatisme selon Lacan.

Auteur: Arcé Alexandra

Info: Expérience de mort imminente, l'approche jungienne, p. 34. *8 Lacan J., Séminaire XI, Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse, Paris, Seuil, 1973, p. 55

[ irruption de l'inconscient ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

psychologie

La régression du point de vue jungien se confond parfois avec la dépression dont il faut rappeler l’étymologie deprimere ("presser de haut en bas") pour mieux comprendre le rapprochement. Dans les deux cas, il y a bien un mouvement de descente, de reflux vers la source. La dépression se produit lorsque la libido, c’est-à-dire l’énergie psychique de l’âme, se détourne du conscient pour se réfugier vers l’inconscient. Elle perd son intérêt pour le monde extérieur et se replie dans l’obscurité de l’âme.
Selon Jung, la dépression se produit lors d’un déséquilibre psychique prolongé causé par l’unilatéralité du fonctionnement conscient, par son refus de prendre en compte les manifestations que lui adresse l’inconscient. Ce mouvement irait croissant chez l’homme occidental qui, après deux millénaires de christianisme et plusieurs siècles de capitalisme, de scientisme et d’industrialisation, continue à nourrir le mythe d’une richesse de l’avoir plutôt que de l’être, de l’extériorité plutôt que de l’intériorité (Jung considère que le socle chrétien sur lequel s’est constituée notre société repose sur des principes qui réfèrent au type de l’extraversion - la relation du sujet avec l’objet est primordiale - alors que les sociétés fondées sur le socle hindouiste par exemple reposent sur des principes qui sont plus majoritairement ceux de l’introversion - exclure la relation du sujet avec le monde pour éviter la souffrance et le malheur). Seul le conscient est reconnu d’autorité, le conscient qui calcule, qui prévoit et qui organise. "La conscience est impensable sans un moi"*, pense l’esprit occidental ; il n’empêche que la dynamique inconsciente de la psyché n’en existe pas moins mais elle est projetée sur un dieu extérieur dont la forme varie au cours du temps.

Auteur: Arcé Alexandra

Info: Expérience de mort imminente : L'approche jungienne, pp 44,45. *JUNG C. G., Psychologie et orientalisme, trad. Par Paul Kessler, Josette Rigal, Rainer Rochlitz, Paris, Albin Michel, 1984, p. 140.

[ Asie-Occident ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

psychanalyse

Par l’intermédiaire de l’E.M.I., proposée et reçue comme récit mythique moderne, l’espace transitionnel peut devenir plus vaste. Par cette notion d’espace transitionnel, on désigne un territoire psychique intermédiaire entre la psyché et la réalité objective. Les objets qui le peuplent proviennent du monde extérieur mais ils ont reçu un investissement affectif particulier qui leur permet progressivement de jouer le rôle d’éclaireur pour une exploration plus poussée du monde extérieur. Winnicott, qui est à l’origine de cette notion, parle du doudou de l’enfant comme du premier objet transitionnel d’importance pour le développement de la psyché dans la prise en compte du principe de réalité. L’objet qui prend forme dans l’espace transitionnel peut aussi être un rituel, une idée, un lieu.

Auteur: Arcé Alexandra

Info: Expérience de mort imminente, l'approche jungienne, p. 111. *

[ divinisation ] [ réconfort ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

inatteignable

Lacan nous indique également que le désir tourne autour d’un manque fondamental, impossible à connaître, impossible à combler pour cela même que c’est ce manque qui engendre le mouvement dynamique de la vie. Ce que le sujet croit désirer, il ne le veut pas puisqu’il ne peut jamais l’avoir, mais il ne le sait pas. Le désir qui se noue au désir de l’Autre engendre une boucle au sein de laquelle gît le désir de savoir ce qu’il en est du désir.

Auteur: Arcé Alexandra

Info: Expérience de mort imminente, l'approche jungienne, p. 75

[ carotte et bâton ] [ mimétisme ] [ moteur universel ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

atavofigures

Comparable au monde platonicien des Idées, l’inconscient collectif n’est pas atteignable en tant que tel. En revanche, ses formes archétypiques peuvent être activées ou vécues par l’individu. Elles s’intègrent alors sous une forme différenciée et personnifiée. Jung décrit ainsi l’archétype comme une matrice dans laquelle viendrait se couler toute représentation individuelle :
"Il ne s’agit pas de représentations héritées, mais d’une disposition innée à former des représentations analogues, c’est à-dire des structures universelles identiques de la psyché que j’ai plus tard appelées : inconscient collectif. J’ai appelé archétypes ces structures. Elles correspondent au concept biologique de pattern of behaviour.*"

Auteur: Arcé Alexandra

Info: Expérience de la mort imminente, l'approche jungienne. *JUNG C. G., Métamorphoses de l’âme et ses symboles

[ horizon anthropomorphe ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

régénération

Le conscient se laisse repeupler en s’ouvrant aux contenus numineux de l’inconscient qui convergent "vers l’archétype de la totalité transcendante, le Soi"*. Et s’ils apparaissent avec autant de puissance, c’est parce que "l’émotion est la source principale de toute prise de conscience"*. Elle est le feu alchimique qui "consume tout ce qui est superflu"*, la principale source de la "transformation d‘obscurité en lumière et d’inertie en mouvement"* La libido ne peut réinvestir le conscient, que le traumatisme a transformé en champ de bataille déserté, sans aller puiser des formes et des représentations symboliques sources de vie aux sources de l’inconscient. L’apparition numineuse, marquée du sceau flamboyant de l’amour, permettrait à la libido de retourner progressivement vers le conscient où son retour se fera dans la gloire. L’énergie psychique est une divinité pour le conscient et lorsqu’elle le féconde à nouveau après le traumatisme, elle l’emplit d’amour, lui indique que la vie reflue, que l’énergie psychique a cheminé de l’inconscient au conscient sous l’égide du Soi. La réorganisation psychique s’achemine plus fermement vers les plus hauts paliers d’organisation.

Auteur: Arcé Alexandra

Info: Expérience de Mort Imminente, pp 64 et 65. *Extraits de JUNG C. G., Métamorphose de l’âme et ses symboles, opus cité

[ mystique ] [ psy ] [ émoi ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

inconscient collectif

Approcher l’E.M.I. par la voie de la psychanalyse jungienne paraît pertinent dans le sens où la dynamique des similitudes/divergences rejoint le modèle archétypal : certaines images ne peuvent naître au conscient qu’en s’inscrivant dans la forme d’un moule précis, ce qui n’empêche pas l’infinie variété des produits qui en sont issus. Cette approche psychanalytique ne conduira pas à confirmer ou infirmer la réalité absolue de l’E.M.I. quant à l’éventualité d’une vie après la mort. Elle se contentera seulement de réfléchir au sens de l’expérience pour le sujet qui se trouve dans un état de conscience non-ordinaire (...).

Auteur: Arcé Alexandra

Info: Expérience de Mort Imminente l’approche jungienne, pp 21 et 22

[ époques ] [ modes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

auto-appréciation

La psychanalyse nous apprend que l'interprétation des faits de la psyché par elle-même comporte de nombreux risques et qu'elle est souvent biaisée lorsqu'elle est utilisée comme un corpus fixe de théories et non pas comme une sonde qui "étend le terrain qu'elle explore"*.

Auteur: Arcé Alexandra

Info: Expérience de mort imminente, l'approche jungienne, p. 28. *In : Facteurs de maladie, facteurs de guérison d'Antonino Ferro

[ auto-analyse ] [ à priori ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

recul sur soi

Savoir distinguer ce qui constitue soi-même de ce qui constitue les autres, c’est montrer que l’on sait faire la différence entre le moi et les figures de l’inconscient que l’on projette toujours sur les autres.

Auteur: Arcé Alexandra

Info: https://linactuelle.fr, entretien avec Thibault Isabel

[ rapports humains ] [ psychanalyse ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

humanité

Autrefois, on était touché par des visions divines ; aujourd'hui, on reçoit une invitation à faire quelques pas dans l'au-delà. Les temps changent et les signes se métamorphosent mais l'homme continue de croire, ou de désirer la croyance.

Auteur: Arcé Alexandra

Info: Expérience de mort imminente : L'approche jungienne

[ quête de sens ]

Commenter

Commentaires: 0