Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 5
Temps de recherche: 0.0325s

résignation

Mais parmi les sourds, on devient muet.

Auteur: Balazs Béla

Info: L'homme visible et l'esprit du cinéma

Commenter

Commentaires: 0

son

Ainsi le cinéma sonore peut et doit nous libérer du chaos du bruit parce qu'il l'entendra comme expression : chargé de sens.

Auteur: Balazs Béla

Info:

[ image ]

Commenter

Commentaires: 0

cinéma

Un film muet vu sans accompagnement musical fait que les spectateurs ressentent un malaise. (...) La musique est une sorte de 3ème dimension de l'écran.

Auteur: Balazs Béla

Info:

[ image ] [ son ]

Commenter

Commentaires: 0

sérendipité

Pourquoi cette méfiance envers la théorie ? Elle n'a même pas besoin d'être juste pour inspirer de grandes oeuvres. Presque toutes les grandes découvertes de l'humanité sont issues d'une hypothèse fausse. Il est en outre facile de l'éliminer quand elle ne fonctionne plus.

Auteur: Balazs Béla

Info: L'homme visible et l'esprit du cinéma

[ Murphy ] [ création ] [ essayer ] [ tâtonner ] [ oser ]

Commenter

Commentaires: 0

fond-forme

La relation dialectique entre le contenu et la forme est analogue à celle qui existe entre l'eau d'un fleuve et son lit. L'eau est le contenu et le lit la forme.
Sans doute à un moment donné, l'eau s'est-elle creusée un lit, dont le contenu a créé la forme. Cependant, depuis que le lit du fleuve existe, il rassemble les eaux des environs et leur donne forme. Donc la forme façonne le contenu.
De grandes inondations sont nécessaires pour que les fleuves conquièrent de nouvelles formes, au-delà de leur ancien lit.

Auteur: Balazs Béla

Info: Le cinéma

[ changement ] [ catastrophe ] [ renouvellement ]

Commenter

Commentaires: 0