Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 9
Temps de recherche: 0.0333s

illusion

Les gens croient poursuivre les étoiles et ils finissent comme des poissons rouges dans un bocal.

Auteur: Barbery Muriel

Info: L'élégance du hérisson, p.20, Gallimard, 2006

[ pessimisme ]

Commenter

Commentaires: 0

dressage

Le savoureux de l'affaire tient dans le fait qu'ils s'obstine à être un chien quand sa maîtresse voudrait en faire un gentleman.

Auteur: Barbery Muriel

Info: L'élégance du hérisson

[ inutile ] [ animal domestique ]

Commenter

Commentaires: 0

introspection

La faculté que nous avons de nous manipuler nous-mêmes pour que ne vacille point le socle de nos croyances est un phénomène fascinant.

Auteur: Barbery Muriel

Info: L'élégance du hérisson, p.113, Gallimard, 2006

[ justification ]

Commenter

Commentaires: 0

influence

[...] les hommes vivent dans un monde où ce sont les mots et non les actes qui ont du pouvoir, où la compétence ultime, c'est la maîtrise du langage.

Auteur: Barbery Muriel

Info: L'élégance du hérisson, p.56, Gallimard, 2006

[ manipulation ] [ politicien ]

Commenter

Commentaires: 0

masque

[...] elle a l'élégance du hérisson : à l'extérieur, elle est bardée de piquants, une vraie forteresse, mais j'ai l'intuition qu'à l'intérieur, elle est aussi simplement raffinée que les hérissons, qui sont des petites bêtes faussement indolentes, farouchement solitaires et terriblement élégantes.

Auteur: Barbery Muriel

Info: L'élégance du hérisson, p.153, Gallimard, 2006

Commenter

Commentaires: 0

justifications

Ainsi vit-on sa vie d'homme, dans notre univers : il faut sans cesse reconstruire son identité d'adulte, cet assemblage bancal et éphémère, si fragile, qui habille le désespoir et, à soi devant sa glace, raconte le mensonge auquel on a besoin de croire.

Auteur: Barbery Muriel

Info: L'élégance du hérisson, p.95, Gallimard, 2006

Commenter

Commentaires: 0

insuccès

[...] personne ne semble avoir songé au fait que si l'existence est absurde, y réussir brillamment n'a pas plus de valeur qu'y échouer. C'est seulement plus confortable. Et encore : je crois que la lucidité rend le succès amer alors que la médiocrité espère toujours quelque chose.

Auteur: Barbery Muriel

Info: L'élégance du hérisson, p.21, Gallimard, 2006

[ perdu ]

Commenter

Commentaires: 0

ennui

Est ce que nous n'abordons pas tous la vie comme on fait son service militaire? En faisant ce qu'on peut en attendant la quille ou le combat? Certains récurent la chambrée, d'autres tirent au flanc, passent le temps en jouant aux cartes, trafiquent, intriguent. Les officiers commandent, les bidasses obéissent mais personne n'est dupe de cette comédie à huit clos: un matin, il faudra bien aller mourir, les officiers comme les soldats, les abrutis comme les petits malins qui font du marché noir de cigarettes ou du trafic de PQ...

Auteur: Barbery Muriel

Info: L'élégance du hérisson

[ passe-temps ] [ fuite ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

Comme toute forme d'Art, [la littérature] a pour mission de rendre supportable l'accomplissement de nos devoirs vitaux. Pour un être qui, comme l'humain, façonne son destin à la force de la réflexion et de la réflexivité, la connaissance qui en découle a le caractère insupportable de toute lucidité nue. Nous savons que nous sommes des bêtes dotées d'une arme de survie et non des dieux façonnant le monde de leur pensée propre et il faut bien quelque chose pour que cette sagacité nous devienne tolérable, quelque chose qui nous sauve de la triste et éternelle fièvre des destins biologiques.
Alors, nous inventons l'Art, cet autre procédé des animaux que nous sommes afin que notre espèce survive.

Auteur: Barbery Muriel

Info: L'élégance du hérisson, p.269, Gallimard, 2006

[ thérapie ]

Commenter

Commentaires: 0