Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 7
Temps de recherche: 0.0388s

maladie

La jeune fille sait qu’elle va pouvoir ainsi [par le biais de son anorexie] éprouver la vigueur de sa volonté. Lorsqu’elle était enfant, sa gentillesse exceptionnelle n’était qu’une mascarade ; de toute façon, elle n’a jamais été vraiment bien gentille et, parfois, elle désirait même ne pas être gentille du tout. Maintenant, elle va pouvoir maîtriser ses sentiments et ses impulsions à travers un combat intense qu’elle aura choisi personnellement. Elle sera une personne, et non une fille ou une élève.
[…] Comment se fait-il qu’une gentille petite fille, élevée par des parents pleins de bonnes intentions, attentifs, se mette à tomber aussi dangereusement malade ? […] Cette jeune fille a toujours vécu pour les autres, s’est jugée selon leurs normes et les a laissé définir son identité. A cause de son éducation, elle lutte pour arriver à la perfection et pour rechercher l’approbation de parents narcissiques ; elle est à présent capable de se lancer un défi qui la torture chaque jour physiquement et sans répit, mais qu’elle est la seule à pouvoir affronter.

Auteur: Bell Rudolph

Info: L'anorexie sainte : Jeûne et mysticisme du Moyen Âge à nos jours

[ adolescence ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

libération

Pour la sainte anorectique, la possession par Dieu et de Dieu est essentielle afin de résoudre ce dilemme terrestre : la conquête de sa complète autonomie. La jeune fille devient l’arbitre d’une relation directe et personnelle avec Dieu qui, non seulement lui offre le salut dans l’autre monde, mais l’en libère, la libère de sa famille, de sa fratrie et même de ses confesseurs – de ce et ceux qui entendent lui signifier contre sa volonté ce qu’elle doit faire, comment le faire, ou ce qui a de la valeur.

Auteur: Bell Rudolph

Info: L'anorexie sainte : Jeûne et mysticisme du Moyen Âge à nos jours

[ suicide ] [ conclure ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-hommes

Il était devenu évident que la sainteté chez une femme était une conséquence de ses sacrifices et de sa volonté ; la sainte ne pouvait plus être considérée comme un simple réceptacle de la grâce divine, qui avait toujours besoin d’un guide masculin. La femme-objet, dépourvue de spiritualité intérieure, fit place à la femme-sujet, créatrice de sa destinée. Une alternative vivante, puissante, aux deux Maries, la vierge et la prostituée convertie, avait été reconnue et acceptée.

Auteur: Bell Rudolph

Info: L'anorexie sainte : Jeûne et mysticisme du Moyen Âge à nos jours

[ christianisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

identification

La sainte anorexique se rebelle contre le christianisme qui voudrait l’assujettir, se substituer à elle et la rendre passive. Sa piété repose, de manière intense et personnelle, sur la crucifixion de Jésus, et elle recherche activement l’union physique et mystique avec Dieu. […]
Les saintes anorexiques ont, en fait, repoussé les frontières définies par la hiérarchie masculine, à l’intérieur desquelles la piété féminine était confinée ; elles ont ainsi ouvert de nouvelles voies à l’expression religieuse des femmes dans son ensemble.

Auteur: Bell Rudolph

Info: L'anorexie sainte : Jeûne et mysticisme du Moyen Âge à nos jours

[ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

inappétence

Les modifications de l’équilibre hormonal, renforcées par l’effet sur le psychisme de prières interminables, supplantent l’instinct de conservation au niveau de l’alimentation et du repos.

Auteur: Bell Rudolph

Info: L'anorexie sainte : Jeûne et mysticisme du Moyen Âge à nos jours

[ maladie ] [ insomnie ]

Commenter

christianisme

Un jour où elle nettoyait les ulcères d’une femme, atteinte d’un cancer du sein, qu’elle assistait, Catherine* eut le cœur soulevé par l’odeur suffocante de la suppuration. Décidée à vaincre toutes ses sensations corporelles, elle recueillit soigneusement le pus dans une écuelle et le but entièrement. Cette nuit-là, Jésus lui apparut et l’invita à boire le sang qui coulait de son flanc perforé : ce fut grâce à cette consolation que son estomac "en fut à la fois rassasié et altéré".

Auteur: Bell Rudolph

Info: L'anorexie sainte : Jeûne et mysticisme du Moyen Âge à nos jours. *Catherine de Sienne († 1380)

[ auto-flagellation ] [ cilice ]

Commenter

Commentaires: 0

mère-fille

En assumant elle-même toute la culpabilité et en acceptant volontiers les punitions physiques, elle évite complètement les effets psychologiques de l’obéissance envers sa mère. C’est Catherine*, l’enfant, et non Lapa, la mère, qui détermine le juste châtiment, modifiant ainsi radicalement sa signification, et transformant une défaite en triomphe moral personnel dont elle pourra tirer une grande satisfaction psychique.

Auteur: Bell Rudolph

Info: L'anorexie sainte : Jeûne et mysticisme du Moyen Âge à nos jours. *Catherine Benincasa (en italien : Caterina Benincasa ou Catherine de Sienne

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel