Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 108
Temps de recherche: 0.0643s

beaux-arts

Un peintre, c'est quelqu'un qui essuie la vitre entre le monde et nous avec de la lumière, avec un chiffon de lumière imbibé de silence.

Auteur: Bobin Christian

Info: L'inespérée

[ pictural ] [ expliqué ] [ poésie ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

L'art, le génie de l'art n'est qu'un reste de la vie amoureuse qui est la seule vie.

Auteur: Bobin Christian

Info:

[ sexuel ] [ déchet ] [ résidu ]

Commenter

Commentaires: 0

attitude

[...] la vérité n'est jamais si grande que dans l'humiliation de celui qui l'annonce.

Auteur: Bobin Christian

Info: Le Très-Bas., coll. folio 2681, p. 90

Commenter

Commentaires: 0

ascétisme

Il y a besoin de si peu, pour écrire. Il n'y a besoin que d'une vie pauvre, si pauvre que personne n'en veut et qu'elle trouve asile en dieu, ou dans les choses. Une abondance de rien. Une vie à l'inverse de celles qui sont perdues dans leur propre rumeur, pleines de bruits et de portes.

Auteur: Bobin Christian

Info: Une petite robe de fête, coll. folio #2466, p. 64

Commenter

Commentaires: 0

amour

C'est toujours l'amour en nous qui est blessé, c'est toujours de l'amour que nous souffrons même quand nous croyons ne souffrir de rien.

Auteur: Bobin Christian

Info: L'inespérée

[ universel ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-homme

Si on regardait bien - mais on ne regarde jamais assez bien -, on remarquerait la jeune fille sur la gauche, celle qui tient un petit paquet. Parce qu'elle est belle, d'abord. D'une beauté simple qui éteint celle de ses deux compagnes, trop apprêtées. Parce que son rire cache mal son inquiétude, que son inquiétude cache à son tour bien mal son impatience. Et ainsi de suite. Tant de lumières superposées sur un visage, cela le rend obscur. Clairement obscur.

Auteur: Bobin Christian

Info: In "La femme à venir", éd. Folio-Gallimard, p. 54-55

[ émotions ] [ oxymore ] [ confusion ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

élocution

Les prophètes s'adressent aux hommes pour leur parler de Dieu, ce qui donne à leur voix ce timbre rauque, cette couleur fauve. Lui, il s'adresse à Dieu pour l'entretenir des hommes, pour faire tinter à l'oreille du Dieu lointain cette pure note que chacun délivre par sa vie, par le seul maintien de sa vie dans la durée. C'est une note légère, grêle. Il faut parler le plus bas possible pour ne pas la recouvrir.

Auteur: Bobin Christian

Info: In "Le Très-Bas", éd. Gallimard, p. 81

[ témoignage ] [ prière ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

gagnants

Dans un poème Emily distingue deux races de vainqueurs. Il y a ceux qui, acclamés par le monde, jouissent des robes scintillantes, des concerts à l'opéra et des voyages euphorisants, et ceux qui triomphent du monde en se laissant battre par lui : ceux-là restent à la maison, fièrement vêtus de neige.

Auteur: Bobin Christian

Info: In "La dame blanche", éd. Gallimard-folio, p. 67 (Emily, la dame blanche, c'est E. Dickinson, bien sûr)

[ combat ] [ retrait ] [ qui perd gagne ] [ paradoxe ] [ parures ]

Commenter

Ajouté à la BD par Benslama