Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 10
Temps de recherche: 0.0386s

classiques et poncifs

Le sort en est jeté.

Auteur: César Jules

Info: In Vies des Douze Césars de Suétone, César, XXXII, alea jacta est

[ irrémédiable ]

Commenter

Commentaires: 0

aveuglement

Les hommes croient ce qu'ils désirent.

Auteur: César Jules

Info:

[ avidité ]

Commenter

Commentaires: 0

pragmatisme

L'expérience, voilà le maître en toutes choses.

Auteur: César Jules

Info: De bello Civili

[ validation des acquis ]

Commenter

Commentaires: 0

classiques et poncifs

Je suis venu, j'ai vu et j'ai vaincu.

Auteur: César Jules

Info: veni, vidi, vici

[ victoire ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

C'est là de la violence,... .... Et toi mon enfant?

Auteur: César Jules

Info:

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

classiques et poncifs

Je préfère être le premier ici que le second dans Rome.

Auteur: César Jules

Info:

Commenter

Commentaires: 0

train-train

[...] déjà l'habitude amenait la négligence, conséquence ordinaire de la routine.

Auteur: César Jules

Info: La guerre des Gaules

[ laisser-aller ] [ insouciance ]

Commenter

Commentaires: 0

indépendance

Tous les hommes ont naturellement au coeur l'amour de la liberté et la haine de la servitude.

Auteur: César Jules

Info: La guerre des Gaules

[ naturelle ] [ être humain ]

Commenter

Commentaires: 0

menace

Le danger que l'on pressent, mais que l'on ne voit pas, est celui qui trouble le plus.

Auteur: César Jules

Info:

Commenter

Commentaires: 0

bravoure

Il y avait dans l'armée un centurion vétéran nommé Crastinus, qui, l'année précédente, avait été principal de la dixième légion, homme d'une rare valeur. Aussitôt que le signal est donné: "Suivez-moi, dit-il, vous qui fûtes autrefois mes compagnons, et servez votre général avec le zèle que vous lui avez promis. Voici notre dernier combat; après il aura recouvré son honneur, et nous la liberté." En même temps, se tournant vers César: "Général, lui dit-il, je me conduirai aujourd'hui de telle sorte que, vivant ou mort, je sois loué par toi." À ces mots, il s'élança le premier de l'aile droite, et environ cent vingt volontaires de la même centurie le suivirent. Il sera tué un peu plus tard d'un coup d'épée au visage.

Auteur: César Jules

Info: la guerre civile, bataille de Pharsale

[ militaire ]

Commenter

Commentaires: 0