Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 125
Temps de recherche: 0.0873s

plénitude

On voyage pendant des années sans trop savoir ce que l’on cherche, on erre dans le bruit, empêtrés de désirs ou de repentirs et l’on parvient soudain dans un de ces deux ou trois lieux qui attendent patiemment chacun de nous en ce monde. On y parvient et le cœur enfin se tait, on découvre qu’on est arrivé.

Auteur: Camus Albert

Info: Préface à 'L’enchantement de Cordes' (in Oeuvres complètes / Bibliothèque La Pléiade)

[ atteinte ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

médias amoraux

A une ou deux exceptions près, le ricanement, la gouaille et le scandale forment le fond de notre presse. A la place de nos directeurs de journaux, je ne m'en féliciterais pas. Tout ce qui dégrade la culture raccourcit les chemins qui mènent à la servitude. Une société qui supporte d'être distraite par une presse déshonorée et par un millier d'amuseurs cyniques, décorés du nom d'artistes, court à l'esclavage malgré les protestations de ceux-là mêmes qui contribuent à sa dégradation.

Auteur: Camus Albert

Info: Entretien donné à la revue Caliban, 1951

[ Gaule ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

existence

Si je me persuade que cette vie n’a d’autre face que celle de l’absurde, si j’éprouve que tout son équilibre tient à cette perpétuelle opposition entre ma révolte consciente et l’obscurité où elle se débat, si j’admets que ma liberté n’a de sens que par rapport à son destin limité, alors je dois dire que ce qui compte n’est pas de vivre le mieux mais de vivre le plus.

Auteur: Camus Albert

Info: Le Mythe de Sisyphe

[ combat ] [ intense ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

nihilisme

Pour Chestov, la raison est vaine, mais il y a quelque chose au-delà de la raison. Pour un esprit absurde, la raison est vaine et il n’y a rien au-delà de la raison.

Auteur: Camus Albert

Info: Le Mythe de Sisyphe

[ désespoir ] [ doute absolu ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

déclaration d'amitié

Plus je vieillis et plus je trouve qu’on ne peut vivre qu’avec les êtres qui vous libèrent, qui vous aiment d’une affection aussi légère à porter que forte à éprouver.
La vie d’aujourd’hui est trop dure, trop amère, trop anémiante, pour qu’on subisse encore de nouvelles servitudes, venues de qui on aime. À la fin, on mourrait de chagrin, littéralement. Et il faut que nous vivions, que nous trouvions les mots, l’élan, la réflexion qui fondent une joie, la joie. Mais c’est ainsi que je suis votre ami, j’aime votre bonheur, votre liberté, votre aventure en un mot, et je voudrais être pour vous le compagnon dont on est sûr, toujours.

Auteur: Camus Albert

Info: Lettre à René Char, 1957

[ amour heureux ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

illusion

Tout ce qui fait travailler et s’agiter l’homme utilise l’espoir. La seule pensée qui ne soit mensongère est donc une pensée stérile. Dans le monde absurde, la valeur d’une notion ou d’une vie se mesure à son infécondité.

Auteur: Camus Albert

Info: Le Mythe de Sisyphe

[ motivation ] [ paradoxe ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

quête

Je n'ai pas de goût, je crois, pour l'héroïsme et la sainteté. Ce qui m'intéresse, c'est d'être un homme.

Auteur: Camus Albert

Info:

[ condition humaine ] [ zen ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

rapports humains

Je ne peux pas vivre longtemps avec les êtres. Il me faut un peu de solitude, la part d'éternité.

Auteur: Camus Albert

Info: Carnets III (1951-1959)

[ pesants ] [ pénibles ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

amour

On voudrait que ceux qu'on commence d'aimer vous aient connu tel que vous étiez avant de les rencontrer, pour qu'ils puissent apercevoir ce qu'ils ont fait de vous.

Auteur: Camus Albert

Info: Carnets III (1951-1959)

[ métamorphose ] [ révolution ] [ co-création ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

maman

Ma mère était ainsi, j’aimais en elle le même effacement et c’est elle que j’ai toujours voulu rejoindre. Il y a huit ans, je ne peux pas dire qu’elle soit morte. Elle s’est seulement effacée un peu plus que d’habitude et, quand je me suis retourné, elle n’était plus là.

Auteur: Camus Albert

Info: La peste

[ dévouement ] [ oubli de soi ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel