Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 53
Temps de recherche: 0.062s

paradoxe

On vit avec un coeur trop plein dans un monde trop vide. Et sans avoir usé de rien, on est désabusé de tout.

Auteur: Chateaubriand François-René de

Info:

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par GAIOTTINO

recoupement

Ma mémoire oppose sans cesse mes voyages à mes voyages, montagnes à montagnes, fleuves à fleuves, forêts à forêts, et ma vie détruit ma vie.

Auteur: Chateaubriand François-René de

Info:

[ temps ] [ mélancolie ] [ insaisissable ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

grandiloquence

Changement du monde. Retomber de Bonaparte et de l’empire à ce qui les a suivis, c’est tomber de la réalité dans le néant, du sommet d’une montagne dans un gouffre. Tout n’est-il pas terminé avec Napoléon ? Aurais-je dû parler d’autre chose ? Quel personnage peut intéresser en dehors de lui ? De qui et de quoi peut-il être question, après un pareil homme ? Dante a eu seul le droit de s’associer aux grands poètes qu’il rencontre dans les régions d’une autre vie. Comment nommer Louis XVIII en place de l’empereur ? Je rougis en pensant qu’il me faut nasillonner à cette heure d’une foule d’infimes créatures dont je fais partie, êtres douteux et nocturnes que nous fûmes d’une scène dont le large soleil avait disparu.

Auteur: Chateaubriand François-René de

Info: écrit à Paris en 1839 et revu le 22 février 1845

[ France ] [ Gaule ]

Commenter

Commentaires: 0

éloge

J’aime dans le chat ce caractère indépendant et presque ingrat qui le fait ne s’attacher à personne, et cette indifférence avec laquelle il passe des salons à ses gouttières natales.

Auteur: Chateaubriand François-René de

Info:

[ animal domestique ]

Commenter

Commentaires: 0

décadence

L'aristocratie a trois âges successifs : l'âge des supériorités, l'âge des privilèges, l'âge des vanités ; sortie du premier, elle dégénère dans le second et s'éteint dans le dernier.

Auteur: Chateaubriand François-René de

Info: Mémoires d’outre-tombe, I, 1

[ triade ] [ cycles ]

Commenter

Commentaires: 0

pessimisme

Les forêts précèdent les hommes, les déserts les suivent.

Auteur: Chateaubriand François-René de

Info:

[ écologie ]

Commenter

Commentaires: 0

incompétence

Il n'y a pas de pire crime pour un homme politique que de prétendre à une position dont il n'a pas les capacités.

Auteur: Chateaubriand François-René de

Info:

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

déclarations d'amour

Ces mots attendrirent Atala. Ses larmes tombèrent dans la fontaine. " Ah! repris-je avec vivacité, si votre coeur parlait comme le mien! Le désert n'est-il pas libre? Les forêts n'ont-elles point de replis où nous cacher? Faut-il donc, pour être heureux, tant de choses aux enfants des cabanes! O fille plus belle que le premier songe de l'époux! O ma bien-aimée! ose suivre mes pas."

Auteur: Chateaubriand François-René de

Info: Atala

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Quel est ce bruit?... On lui répond que c'était la révolution. Alors, il rétorque : - Je veux y aller!

Auteur: Chateaubriand François-René de

Info: il mourut le lendemain en suivant des yeux Madame de Récamier lors de ses allées et venues.

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

progrès

Lorsqu'on a été témoin des jours de notre révolution ; lorsqu'on songe que c'est à la vanité du savoir que nous devons presque tous nos malheurs, n'est-on pas tenté de croire que l'homme a été sur le point de périr de nouveau pour avoir porté une seconde fois la main sur le fruit de science ? et que ceci nous soit matière de réflexion sur la faute originelle : les siècles savants ont toujours touché aux siècles de destruction.

Auteur: Chateaubriand François-René de

Info: Génie du Christianisme, 1802/Garnier-Flammarion 1966, Première partie, livre quatrième, ch.III, tome 1 p.142

[ historique ] [ pessimisme ]

Commenter

Commentaires: 0