Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 9
Search time counter: 0.0383s

poésie

Oh moi
je n'aurais pas osé
rayer le tigre.

Auteur: Chevillard Éric

Info: L'oeuvre posthume de Thomas Pilaster

[ animal ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

Ayant perdu un gant, j'ai dû faire en toute hâte l'acquisition d'un faucon.

Auteur: Chevillard Éric

Info: L'autofictif voit une loutre : Journal 2008-2009

[ récupération ]

Commenter

Commentaires: 0

écriture

Je ne sais qu'écrire pour user du temps à ma guise. Et je ne m'en vante pas.

Auteur: Chevillard Éric

Info:

[ égoïsme ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

En cas de mort naturelle, nous apprécierions que Dieu laisse une lettre auprès du corps pour expliquer son geste.

Auteur: Chevillard Éric

Info:

[ deuil ]

Commenter

Commentaires: 0

refuge

C'est le seul moyen de fuir la société tout en faisant bonne impression, aussi je ne la laisse à personne : la vaisselle.

Auteur: Chevillard Éric

Info:

[ rapports humains ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

J’ai pu me débarrasser ni vu ni connu de cinq de ces horribles poupées russes mais j’avoue ne pas savoir où cacher la plus grande.

Auteur: Chevillard Éric

Info:

[ matriochka ]

Commenter

Commentaires: 0

lire

Toute lecture bien comprise est d'ailleurs affaire de vitesse. Il suffit de trouver la bonne. Il en est une adaptée pour chaque écrivain qui sera fatale au lecteur s'il n'en change pas et s'engageant dans le livre d'un autre.

Auteur: Chevillard Éric

Info: L'auteur et moi

[ concentration ] [ adaptation ]

Commenter

Commentaires: 0

ustensile

Le tranchant de la cuiller fait un bon couteau ; la pointe du couteau fait une excellente fourchette ; la fourchette possède la concavité requise pour servir de cuiller. Mais nous restons prisonniers de vieux schémas dépassés, de préjugés absurdes.

Auteur: Chevillard Éric

Info:

[ couverts ]

Commenter

Commentaires: 0

langage

Pas de souci... pas de souci... - au café quand tu passes ta commande, à la boulangerie quand tu demandes un pain, dans les moindres rapports quotidiens avec autrui... pas de souci... pas de souci... Pitié ! Nous n'en pouvons plus de cette absurdité, de ce psittacisme. Employons-nous à éradiquer cette locution parasite en la ridiculisant et répondons désormais à toute sollicitation : nul tracas !

Auteur: Chevillard Éric

Info:

[ routine ] [ mode ]

Commenter

Commentaires: 0