Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 64
Temps de recherche: 0.096s

humour

Thierry Giscard : - Dieu est! Il n'a pas été pour être créé. Il est l'incausé causant. L'infini que le fini ne saurait en saisir la plénitude. Il est ce qui nous meut du dedans. La conscience de soi que nulle n'est capable de se la créer.

Serge Rubinstein : - En somme, un couteau sans manche dont il manque la lame...

Auteur: Internet

Info: Dialogue FB sur le groupe Psychanalyse et philosophie. Décembre 2019

[ Éternel ] [ définition ] [ vacuité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

question

Et comme sans toi rien n’existerait de ce qui est, est-ce que tout ce qui est te contient ? Et comme moi aussi je suis, pourquoi demander que tu viennes en moi qui ne serais pas si tu n’étais pas en moi ?

Auteur: Saint Augustin Aurelius Augustinus

Info: Les Aveux

[ coeur croyant ] [ Eternel ] [ Dieu ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

quête

Ma recherche de l’absolu aboutit à ceci que j’en espère toujours de plus absolu encore. Tous les absolus créés par l’homme, auxquels j’ai souscrit, sont dépouillés par moi de leur valeur d’absolu en regard d’autres qui ne nous sont pas encore connus.

Auteur: Guyotat Pierre

Info: Coma

[ éternelle ] [ infinie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

cause originelle

La source d’où émanent les individus et leurs forces est inépuisable et infinie, autant que le temps et que l’espace ; car, comme le temps et l’espace, ils ne sont que le phénomène et la représentation de la volonté. Aucune mesure finie ne peut jauger cette source infinie ; aussi chaque événement, chaque œuvre étouffée dans son germe a-t-elle encore et toujours l’éternité entière pour se reproduire. Dans ce monde des phénomènes, toute perte absolue est impossible, comme tout gain absolu.

Auteur: Schopenhauer Arthur

Info: Le monde comme volonté et comme représentation

[ commencement ] [ éternelle itération ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

théologie

Tant que quelque chose est encore l’objet de notre attention, nous ne sommes pas encore un dans l’Un. Car là où il n’y a que l’Un, on ne voit que l’Un. C’est pourquoi l’on ne peut voir Dieu que par la cécité, le connaître que par la non-connaissance, le comprendre que par la déraison.

Auteur: Eckhart Maître

Info: Traités et sermons

[ Eternel ] [ non-discrimination ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

cycles

Toutes les affaires humaines reposent sur des probabilités, et la même chose est vraie partout. Si l'homme était immortel, ce serait avec la certitude qu'un jour tout ce en quoi il a cru se montrerait faux, ce qui le conduirait probablement à une misère définitive et sans espoir. Il s'effondrerait, enfin, comme toute grande fortune, comme toute dynastie ou toute civilisation. Au lieu de cela, nous avons la mort.
Mais ce qui, sans la mort, arriverait à tout homme, avec la mort arrivera à quelques uns... Il me semble que nous sommes poussés vers ça, que la logique exige de manière inexorable que nos intérêts ne soient pas limités. Ils ne doivent pas être restreints à notre propre destin, mais embrasser toute la communauté.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info: Philosophical Writings

[ éternel retour ] [ réincarnés amnésiques ] [ grégaire ] [ postérité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

paradoxe

Nous croyons que tu es quelque chose de tel que rien de plus grand ne puisse être pensé. Est-ce qu'une telle nature n'existe pas, parce que l'insensé a dit en son cœur : Dieu n'existe pas ? Mais du moins cet insensé, en entendant ce que je dis : quelque chose de tel que rien de plus grand ne puisse être pensé, comprend ce qu'il entend ; et ce qu'il comprend est dans son intelligence, même s'il ne comprend pas que cette chose existe. Autre chose est d'être dans l'intelligence, autre chose exister. [...] Et certes l'Être qui est tel que rien de plus grand ne puisse être pensé, ne peut être dans la seule intelligence ; même, en effet, s'il est dans la seule intelligence, on peut imaginer un être comme lui qui existe aussi dans la réalité et qui est donc plus grand que lui. Si donc il était dans la seule intelligence, l'être qui est tel que rien de plus grand ne puisse être pensé serait tel que quelque chose de plus grand pût être pensé.

Auteur: Cantorbéry Anselme de

Info: Proslogion

[ monothéïsme ] [ Éternel ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

civilisation

L'évolution de la culture obéit, semble-t-il, à une sorte de loi de Gresham : ce sont toujours des idées simplifiées à l'extrême qui finissent par supplanter celles qui sont complexes, tandis que le vulgaire et le détestable chassent immanquablement le beau. Et pourtant, le beau subsiste.

Auteur: Bateson Grégory

Info:

[ vérité éternelle ] [ sacré-profane ] [ lutte ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

abrutissement

Pauvres, voilà bien ce que nous sommes devenus. Pièce par pièce, nous avons dispersé l’héritage de l’humanité, nous avons dû laisser ce trésor au mont de piété, souvent pour un centième de sa valeur, en échange de la piécette de l’ "actuel".

Auteur: Benjamin Walter

Info: « Expérience et pauvreté », 7 décembre 1933, in Œuvres t.2, Folio Essais, traduit de l’allemand par Maurice de Gandillac, Rainer Rochlitz et Pierre Rusch

[ inconséquence ] [ moment présent-éternel ] [ décadence ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mythologie

L'Artémis d'Ephèse est toujours représentée avec une multitude de seins, qui manifestent son abondance de lait, la fertilité de la nature, et ainsi de suite. Appliqué à l'inconscient, cela signifie l'inconscient vu sous son aspect maternel, bien qu'il puisse aussi avoir un aspect paternel. L'inconscient est comme une mère avec de nombreux seins, nourrissant des enfants innombrables, donnant des nourritures inépuisables. Et c'est de ces mamelles que, par exemple, s'épanche le flot de ces visions.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "Analyse des visions"

[ symbolisme ] [ éternel féminin ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine