Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.   EXEMPLESJEUX et PASSE-TEMPSCHAINESPUNCHLINESHUMOURREPARTIESFEMMES. ETC.          ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.             ... Lire la suite >>
Search results: 7
Search time counter: 0.04s

proportions

La hauteur d'un être humain depuis la tête jusqu'au nombril divisée par la hauteur du nombril aux pieds tend vers le nombre d'or.

Auteur: Buisson Jean-François

Info: La symbolique des cathédrales : De l'obscurité à la lumière

[ Fibonacci ]

Commenter

Commentaires: 0

proportions

La détermination du nombre d'or est attribuée à Pythagore, mais il est hautement probable qu'il était connu très anciennement par les Egyptiens et les civilisations antérieures.

Auteur: Internet

Info:

[ Fibonacci ]

Commenter

Commentaires: 0

beauté

Il est à remarquer que l'équilibre du corps humain est "ressenti" comme particulièrement harmonieux quand le rapport ombilic-pieds/ombilic-crâne se rapproche de ce nombre d'or (ainsi 1,08 m et 0,67 m pour 1,75 m).

Auteur: Internet

Info:

[ Fibonacci ]

Commenter

Commentaires: 0

mathématiques

Lorsqu'une une ligne est divisée en deux parties, de telle sorte que le rapport de la grande à la petite soit le même que le rapport de l'ensemble à la grande, ce rapport est le nombre d'or : 1.618.

Auteur: Internet

Info:

[ Fibonacci ] [ proportion ] [ méta-moteur ]

Commenter

Commentaires: 0

minéral

Alors que les systèmes physico-chimiques inorganiques sont régis par des proportions symétriques régulières et statiques, comme dans les formations cristallines, les organismes vivants, eux, utilisent, pour croître, des proportions asymétriques qui permettent une progression homothétique, c'est-à-dire qu'ils grandissent tout en restant pareils à eux-mêmes. La "divine proportion", basée sur le nombre d'or, est un de ces rapports, que Kepler appelait "le joyau de la géométrie".

Auteur: Buisson Jean-François

Info: La symbolique des cathédrales : De l'obscurité à la lumière

[ animal ] [ méta-moteur ] [ Fibonacci ] [ fractal ] [ échelle ] [ phi ]

Commenter

Commentaires: 0

proportions

Le nombre d’or, c’est 1,618… Imaginons qu'il règle le rapport entre deux parties. Si la taille de l’objet est 1,618…, l’une des parties mesure dans la même unité 1 et l’autre, 0,618, et la première représente 61,8…% de l’ensemble. C’est l’une des nombreuses particularités étranges du nombre d’or que son inverse : 1 / 1,618…, un divisé par lui, soit égal à lui-même moins un : 1,618… – 1 = 0,618…

Auteur: Internet

Info:

[ Fibonacci ] [ phi ]

Commenter

Commentaires: 0

art pictural

Pour baser une composition sur un schéma inspiré du nombre d'or, sans avoir à se livrer à de savants calculs, il faut reporter sur le grand côté du rectangle formé par le châssis, la dimension du petit côté. En répétant l'opération à droite et à gauche, on obtient deux carrés qui se chevauchent. Si l'on trace les diagonales de ces carrés, après avoir tracé celles du grand rectangle, on obtient un jeu d'obliques qui dessine comme un filet idéal, dans lequel les formes naturelles, abandonnant leurs directions "naturelles" pour épouser celles ainsi définies, se prennent comme des oiseaux. On sent que les objets, soumis à l'emprise de ces tracés, nés du format même de la toile, sont solidaires les uns des autres par ce qu'il est convenu d'appeler le rythme.

Auteur: Lhote André

Info: Traité du paysage

[ Fibonacci ] [ technique ]

Commenter

Commentaires: 0