Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 10
Temps de recherche: 0.04s

Gaïa

La Terre nous aime. Elle se réjouit quand elle nous entend chanter.

Auteur: Sagesse amérindienne

Info: des Indiens blackfoot

[ panthéisme ] [ animisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Gaïa

Aspect le plus important concernant le vaisseau spatial Terre - le mode d'emploi n'est pas fourni.

Auteur: Buckminster Fuller R.

Info:

[ adaptation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Gaïa

Nous sommes tous des communautés de bactéries en marche.
Le monde scintille, paysage pointilliste composé de minuscules êtres vivants.

Auteur: Margulis Lynn

Info: "Microcosme : Four Billion Years of Evolution from Our Microbial Ancestors", p.191, Univ of California Press. With Dorion Sagan 1986

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Gaïa

La température du corps augmente pour détruire les virus. Et si la terre était en train de faire la même chose.

Auteur: Internet

Info:

[ réchauffement climatique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Gaïa

Le monde était une procession superbe et enveloppante. Un anachronisme du néant, comme venait de l'écrire dans une intuition fulgurante, un commentateur.

Auteur: Bellanger Aurélien

Info: Le Grand Paris, p. 505

[ émergence ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Gaïa

L'évolution n'est aucunement un arbre généalogique linéaire, mais des changements au sein de l'être unique multidimensionnel qui s'est développé pour couvrir toute la surface de la Terre.

Auteur: Margulis Lynn

Info: What Is Life?

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Gaïa

Nous cherchons une autre perspective de base : le monde en tant qu'organisation. Ce qui changera profondément nos catégories de pensée et influencera nos attitudes pratiques. Nous devons envisager la biosphère dans son ensemble avec des interdépendances qui se renforcent ou se détruisent mutuellement.

Auteur: Bertalanffy Ludwig von

Info: "Robots, Men and Minds". p. 57, 1967.

[ biosphère ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Gaïa

Ce que l'homme veut et ce que la nature ordonne sont en conflit constant. Regardez cette terre ! C'est un équilibre savant de systèmes organiques et inorganiques fonctionnant en harmonie... Un énorme et unique organisme vivant. Mais les humains arrivent et le mettent en pièces ! L'exploitent ! Le polluent ! Ils ont même meurtri les forêts tropicales et les plateaux continentaux, les principaux régulateurs de tout le système...

Auteur: Masamune Shiro

Info: Apple Seed, tome 2

[ pollution ]

Commenter

Commentaires: 0

Gaïa

La combinaison dans le temps et dans l'espace de toutes ces conceptions réfléchies [de la nature] montre non seulement la pensée, mais aussi la préméditation, le pouvoir, la sagesse, la grandeur, la prescience, l'omniscience, la providence. En un mot, tous ces faits, dans leur relation naturelle, proclament à haute voix le Dieu unique que l'homme peut connaître, adorer et aimer ; et l'Histoire naturelle doit devenir en temps voulu l'analyse des pensées du Créateur de l'Univers....

Auteur: Agassiz Louis

Info: In Essay on Classification (1851), 205.

[ émanation divine ] [ sciences ] [ croyance religieuse ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Gaïa

La planète était un organisme pensant multi complexe qui harmonisait en virtuose une infinité de plans interconnectés. Il suffisait de se concentrer sur un point pour pouvoir en déguster des détails : lunaire attente de la grande araignée contemplative des cavernes, accroupie au coin de sa toile obscures. Réflexions lentes parce que fouillées émanant des grandes strates minérales continentales, occupées sans cesse, épaule contre épaule, à trouver une place confortable. Gamberges exploratoires inquiètes secrétées par d'organisées et craintives sociétés de fourmis. Profonde méditation verticale d'un sequoia isolé sous la pluie. Puis d'un deuxième, d'un troisième... Vive insouciance miroitante projetée par d'innombrables et bondissants dauphins blanc argent. Envahissante arrogance égocentrée d'une société humaine tentaculaire et compulsive qui faisait penser à un vernis non adapté sur une mappemonde. Admiratives incrédulités pensives de milliards et de milliards d'extrémités végétales caressées par les vents, rassemblées en marées douces. Interminables litanies dubitatives sourdant des nuages, de toutes tailles, isolés ou en groupes... Oniriques ruminations rêveuses d'ours de l'hémisphère nord en hibernation. Electriques pulsions de colère interne de chats domestiques indument sortis de leurs sommeils...
Avec en arrière-plan toujours, toujours... La pesante pulsion maternelle de l'océan terrestre...

Auteur: Mg

Info: 4 septembre 2015

[ simultaneïté ]

Commenter

Commentaires: 0