Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
(SITE EN RENOVATION JUSQU'A FIN 2017, fonctionne, mais avec des bugs !! ) Recherche rapide, avec plusieurs mots ou chaines de lettres. EXEMPLES. Ce ne sont plus tant les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, la lecture, le rêve, l'humour. Les mots et les images que vous y mettez. Faites-vous plaisir... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 9
Search time counter: 0.0564s

création

Créer, c'est toujours parler de l'enfance.

Auteur: Genet Jean

Info:

Commenter

Commentaires: 0

vie

Vivre c'est survivre à un enfant mort.

Auteur: Genet Jean

Info:

[ expliquée ] [ résumé ]

Commenter

Commentaires: 0

remords

Mon orgueil s'est coloré avec la pourpre de ma honte.

Auteur: Genet Jean

Info:

Commenter

Commentaires: 0

motivation

Ce qu'il nous faut, c'est la haine. D'elle naîtront nos idées.

Auteur: Genet Jean

Info: Les nègres

Commenter

Commentaires: 0

exagération

Un artiste de cirque qui se laisse applaudir, c'est déjà un bourgeois.

Auteur: Genet Jean

Info:

[ compromission ]

Commenter

Commentaires: 0

lucidité

Le cynisme est la tentative réussie de voir le monde tel qu'il est réellement.

Auteur: Genet Jean

Info:

Commenter

Commentaires: 0

gratitude

On me demande souvent : Pourquoi aidez-vous les palestiniens ? Quelle bêtise ! ils m'ont aidé à vivre.

Auteur: Genet Jean

Info: Hors série de la revue d'études palestiniennes consacré à Genet p. 24

Commenter

Commentaires: 0

création

Les hommes doués d'une folle imagination doivent avoir en retour cette grande faculté poétique: nier notre univers et ses valeurs, afin d'agir sur lui avec une aisance souveraine.

Auteur: Genet Jean

Info: Notre-dame des fleurs

[ indépendance ]

Commenter

Commentaires: 0

éloge

Pardonnez-moi de vous dire cela aussi brutalement, mais ce que vous avez fait est très, très beau. C'est à la fois désespéré et au-delà du désespoir. On est giflé par la distance que vous prenez avec le lecteur. Votre parole est comme projetée par un rayon qui viendrait de très loin, et puis la langue est magnifique. Vous êtes une grande grammairienne. Moi aussi, quand j'écrivais, il fallait que chaque phrase transmette sa vibration à la suivante. C'était un problème plus qu'esthétique. Un problème métaphysique. Un problème tellement grave, tellement important pour moi. Je ne comprends pas comment vous avez pu faire des phrases si riches. C'est comme ce que j'aime le mieux, Baudelaire, Nerval.
J'ai pris une gifle

Auteur: Genet Jean

Info: A mademoiselle Lydie Dattas

[ écriture ]

Commenter

Commentaires: 0