Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 47
Search time counter: 0.0504s

improvisation

L'inspiration chante toujours. L'inspiration n'explique jamais.

Auteur: Gibran Khalil

Info: Le sable et l'écume, Albin-Michel, p. 66

[ intuition ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

L'art est un pas de la nature vers l'Infini.

Auteur: Gibran Khalil

Info:

[ tâtonnement ] [ cosmique ]

Commenter

Commentaires: 0

humilité

La racine est une fleur qui dédaigne la gloire.

Auteur: Gibran Khalil

Info: Le sable et l'écume, Albin-Michel, p. 108

[ végétal ]

Commenter

Commentaires: 0

terrorisme

Le fanatique est un orateur, sourd comme un pot.

Auteur: Gibran Khalil

Info: Le sable et l'écume, Albin-Michel, p. 112

[ borné ] [ détermination ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

L'art est un pas de la nature vers l'Infini.

Auteur: Gibran Khalil

Info: Le sable et l'écume Albin-Michel p. 144

[ mystique ]

Commenter

Commentaires: 0

famine

Quand tu chantes, sache que l'affamé t'entend avec son ventre.

Auteur: Gibran Khalil

Info: Le sable et l'écume, Albin-Michel, p. 105

Commenter

Commentaires: 0

nécessité

... Et qu'est-ce que la crainte du besoin, sinon le besoin lui-même?

Auteur: Gibran Khalil

Info: Le Prophète

Commenter

Commentaires: 0

imperfection

De grâce, n'efface pas tes défauts innés par tes vertus acquises.

Auteur: Gibran Khalil

Info:

Commenter

Commentaires: 0

souffrance

Nous sommes comme les noix, nous devons être brisés pour être découverts.

Auteur: Gibran Khalil

Info:

[ initiatique ] [ mort ]

Commenter

Commentaires: 0

chagrin

La tristesse n'est rien d'autre qu'un mur qui s'élève entre deux jardins.

Auteur: Gibran Khalil

Info: Le sable et l'écume, Albin-Michel, p. 127

Commenter

Commentaires: 0