Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 6
Temps de recherche: 0.0314s

réalité

Dans le monde, tout ressemble au monde.

Auteur: Granet Marcel

Info:

Commenter

Commentaires: 0

vacherie

C'est une vie de Maître d'Ecole abondant en vérités moyennes.

Auteur: Granet Marcel

Info: A propos de Confucius

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

écriture

On ne comprend guère un auteur chinois tant qu'on n'a pas pénétré les secrets rythmiques au moyen desquels il signale et livre le fin mot de sa pensée.(...). Sur ce point, nul n'a jamais possédé la maîtrise de Tchouang-Tseu.

Auteur: Granet Marcel

Info: La Pensée chinoise

[ cadence ] [ musique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

nombres

Le Ciel exerce son action bienfaisante à l'aide des douze mois et des cinq Eléments; la musique excite la joie, l'allégresse et produit la concorde au moyen des douze tubes sonores et des cinq notes fondamentales. Chaque tube exprime la Nature d'un mois, chaque note a la Vertu d'une saison. Le degré de perfection d'un chant permet d'estimer la valeur d'un homme, et, par induction, celle du gouvernement; car celui-ci est responsable des moeurs de chacun.

Auteur: Granet Marcel

Info: La religion des chinois

[ septénaire ] [ pentagramme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-hommes

Leur première union était célébrée aux Fêtes de printemps, mais ils ne pouvaient entrer en ménage qu'après les Fêtes d'automne. Tant que duraient les travaux des champs, les vieux couples eux-mêmes étaient séparés ; les galants n'avaient pas non plus permission de rejoindre leurs promises, sinon de nuit et furtivement. Ils sautaient la haie et, se cachant des parents, faisaient leur cour ; surtout aux temps de la pleine lune, ils chantaient leurs aubades, en prenant grand soin de ne pas se laisser surprendre par le chant du coq. Sans doute, ces entrevues nocturnes étaient chastes. L'opposition entre les sexes était forte au point d'exiger pour leur rapprochement une longue préparation et des temps favorables ; l'union sexuelle paraissait si redoutable qu'elle était interdite pendant de longues périodes.

Auteur: Granet Marcel

Info: La religion des chinois

[ tradition ] [ Chine ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Asie

Les Chinois ont conquis à leurs mœurs, à leurs arts, à leur écriture, à leur Sagesse, l’Extrême-Orient tout entier. Dans tout l’Extrême-Orient, de nos jours encore, aucun peuple, qu’il paraisse déchu ou qu’il s’enorgueillisse d’une puissance neuve, n’oserait renier la civilisation chinoise. Celle-ci, quel que soit l’éclat que la science expérimentale ait pu prêter à l’Occident, maintient son prestige : il demeure intact, bien que la Chine ait perdu la supériorité que, jusqu’à la Renaissance, sur bien des points, en matière technique, elle possédait sur les pays d’Europe. — Si grande qu’ait pu être, jadis, en matière technique, la supériorité de la Chine sur tout l’Extrême-Orient, ce n’est ni cette supériorité, ni même la puissance de la Chine impériale qui expliquent le prestige chinois. Ce prestige durable a d’autres fondements. Ce que les Extrême-Orientaux tiennent à conserver après l’avoir emprunté à la civilisation chinoise, c’est une certaine entente de la vie : c’est une Sagesse.

Auteur: Granet Marcel

Info: La Pensée chinoise

[ phare ] [ orient-occident ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel