Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 17
Temps de recherche: 0.0325s

Éternel

Dieu a fait l’homme comme la mer les continents, en se retirant.

Auteur: Hölderlin Friedrich

Info:

[ responsabilisant ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

teutons

Barbares dès l’origine, devenus plus barbares à force d’étude, de science et même de religion, profondément incapables d’un sentiment divin, perdus jusqu’au cœur pour les Grâces sacrées...
(...)
Cette parole est dure, elle m’échappe parce qu’elle est vraie ; je ne saurais imaginer de peuple plus mutilé que les Allemands. Tu vois chez eux des artisans, mais point d’hommes ; des prêtres, mais point d’hommes ; des maîtres et des valets, de jeunes fous et des gens posés, mais point d’hommes. — N’est-ce pas comme un champ de bataille où gisent, épars et séparés l’un de l’autre, des mains, des bras, des membres, tandis que le sang de la vie s’écoule et se perd dans le sable ?

Auteur: Hölderlin Friedrich

Info: Hyperion 1797 - 1799

[ dénigrés ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

risquer

Là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve.

Auteur: Hölderlin Friedrich

Info:

[ oser ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Europe

Ainsi vous autres Allemand, êtes de même pauvres en action et pensifs.

Auteur: Hölderlin Friedrich

Info:

[ autoflagellation ] [ théorie-pratique ]

Commenter

Commentaires: 0

Europe

Je ne puis m'imaginer aucun peuple plus déchiré que les Allemands.

Auteur: Hölderlin Friedrich

Info:

[ nation ] [ discorde ] [ remords ]

Commenter

Commentaires: 0

générosité

Oui! S'il aime l'individu est Un soleil, omniscient qui voit tout, et quand il n'aime pas, un petit logis sombre, où brûle une maigre lampe qui fume.

Auteur: Hölderlin Friedrich

Info:

[ mariage ] [ rapports humains ]

Commenter

Commentaires: 0

être humain

Oh, l'homme est Dieu s'il rêve, mendiant s'il réfléchit, et, si l'enthousiasme est là, il se retrouve, tel le fils qui a mal tourné et que le père a poussé hors de la maison.

Auteur: Hölderlin Friedrich

Info:

[ indépendant ] [ pêcheur ]

Commenter

Commentaires: 0

durer

À chacun cependant sa mesure, car s'il est lourd de porter le malheur, plus lourd est le bonheur.

Auteur: Hölderlin Friedrich

Info:

[ assumer ] [ heureux ]

Commenter

Commentaires: 0

vieillir

Quand je serai un enfant aux cheveux gris, je voudrais que le printemps, l'aurore et le crépuscule me rajeunissent chaque jour un peu davantage, jusqu'à ce que je sente venir la fin et que j'aille m'asseoir dehors pour m'en aller vers la jeunesse éternelle.

Auteur: Hölderlin Friedrich

Info: oeuvres, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, pp. 734-735

[ mourir ] [ inversion ]

Commenter

Commentaires: 0

quête

Nous ne sommes rien; ce que nous cherchons est tout.

Auteur: Hölderlin Friedrich

Info:

[ être ]

Commenter

Commentaires: 0