Recherche rapide, avec plusieurs mots ou chaines de lettres. EXEMPLES. Ce ne sont plus tant les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, la lecture, le rêve, l'humour. Les mots et les images que vous y mettez. Faites-vous plaisir,  par exemple en vous promenant sur 1 ou 2 mots  (ou 3, ou 4...... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 6
Search time counter: 0.0727s

rapports humains

Le silence d'une personne est magnifique à écouter.

Auteur: Hardy Thomas

Info:

[ vacuité ] [ réserve ] [ mutisme ]

Commenter

Commentaires: 0

contraste

Ce que je maintiens, c'est que la guerre fait joliment bien dans l'histoire, et que la paix fournit une piètre lecture.

Auteur: Hardy Thomas

Info:

[ conflit ] [ spectacle ]

Commenter

Commentaires: 0

résignation

Elle avait appris la leçon du renoncement et était aussi habituée à voir chaque jour échouer ses désirs, qu'à voir chaque soir se coucher le soleil.

Auteur: Hardy Thomas

Info: Le Maire de Casterbridge

[ soumission ]

Commenter

Commentaires: 0

espérance

La beauté ou la laideur d'un caractère n'est pas seulement dans les actions accomplies, mais dans les aspirations et les désirs.
La véritable histoire d'un être n'est point dans ce qu'il a fait, mais dans ce qu'il a voulu faire.

Auteur: Hardy Thomas

Info: Tess d'Urberville

[ personnalité ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

- [...] Vous savez, Emily, quand un homme revient à terre après une longue traversée en mer, il n'y voit pas mieux qu'une chauve-souris - il ne distingue pas une femme d'une autre. Elles sont toutes pareilles à ses yeux, de merveilleuses créatures, et il prend la première qui lui tombe sous la main, sans songer s'il l'aime ou si bientôt il n'en aimera pas une autre davantage.

Auteur: Hardy Thomas

Info: Les petites ironies de la vie précédé de Une femme imaginative, in COMPLAIRE A SON ÉPOUSE

[ hommes-par-hommes ] [ abstinence ] [ obsédé ] [ marin ]

Commenter

Commentaires: 0

littérature

Les sillons encore frais ressemblaient aux lignes d'une pièce de velours côtelé toute neuve et donnaient à cette vaste étendue un aspect mesquinement utilitaire. Tous les accidents de terrain avaient disparu ; plus la moindre trace d'histoire : ne restait que celle des quelques derniers mois. Et pourtant à chaque motte de terre, à chaque pierre, s'attachaient des souvenirs innombrables - échos des chansons entendues lors des moissons passées, paroles échangées, faits et gestes audacieux. Sur chaque pouce de terrain, combien n'y avait-il pas eu de manifestations d'énergie et de gaieté, de jeux brutaux, de querelles ? Sur chaque mètre carré, des groupes de glaneurs s'étaient courbés au soleil. Les mariages d'amour qui avaient peuplé le hameau voisin s'étaient noués ici, après le dernier coup de faux et avant la rentrée des blés. Sous la haie qui bordait le champ, des filles s'étaient données à des amoureux qui n'avaient même plus tourné la tête pour leur accorder un regard à la moisson suivante ; dans les blés, plus d'un homme avait fait des serments d'amour à une femme : après le mariage, au temps des semailles le printemps suivant, la voix de cette même femme l'avait fait tressaillir par son ton aigre et autoritaire. Mais de tout cela, ni Jude, ni les corbeaux qui l'entouraient, n'avaient cure : ils ne voyaient là qu'un terrain dénudé, bon champ de travail pour l'un, bon grenier de provisions pour les autres.

Auteur: Hardy Thomas

Info: Jude l'obscur

[ campagne - ]

Commenter

Commentaires: 0