Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 350
Temps de recherche: 0.1816s

refonte

Avec ses enfants,
Au milieu de la tempête,
Tout échevelé.

Auteur: Hugo Victor

Info: Transposition formelle d'un poème connu, La conscience. 2e essai, de benslama, après celui avec Baudelaire

[ haïku ] [ père indigne ] [ météo ] [ inconscient ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

pauvreté

La misère chargée d'une idée est le plus redoutable des engins révolutionnaires.

Auteur: Hugo Victor

Info:

[ motivation ] [ émeute ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

création

L'utopie c'est l'avenir qui s'efforce de naître.
La routine c'est le passé qui s'obstine à vivre.

Auteur: Hugo Victor

Info:

[ continue ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

testament

Dieu. L’âme. La responsabilité. Cette triple notion suffit à l’homme. Elle m’a suffi. C’est la religion vraie. J’ai vécu en elle. Je meurs en elle. Vérité, lumière, justice, conscience, c’est Dieu. Deus, Dies.

Je donne quarante mille francs aux pauvres. Je désire être porté au cimetière dans le corbillard des pauvres.

Mes exécuteurs testamentaires sont MM. Jules Grévy, Léon Say, Léon Gambetta. Ils s’adjoindront qui ils voudront. Je donne tous mes manuscrits et tout ce qui serait trouvé écrit ou dessiné par moi à la Bibliothèque nationale de Paris, qui sera un jour la Bibliothèque des États-Unis d’Europe.

Je laisse une fille malade et deux petits-enfants. Que ma bénédiction soit sur tous. Excepté les huit mille francs nécessaires à ma fille, tout ce qui m’appartient appartient à mes deux petits-enfants. Je note ici, comme devant être réservées, la rente annuelle et viagère que je donne à leur mère, Alice, et que j’élève à douze mille francs ; et la rente annuelle et viagère que je donne à la courageuse femme qui, lors du coup d’État, a sauvé ma vie au péril de la sienne et qui, ensuite, a sauvé la malle contenant mes manuscrits.

Je vais fermer l’oeil terrestre ; mais l’oeil spirituel restera ouvert, plus grand que jamais. Je repousse l’oraison de toutes les églises. Je demande une prière à toutes les âmes.

Auteur: Hugo Victor

Info: Codicille – 2 août 1883

[ épistole ] [ dernières paroles ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

véracité

Les poëtes [poètes] ont créé une lune métaphorique et les savants une lune algébrique. La lune réelle est entre les deux.

Auteur: Hugo Victor

Info: Le promontoire du songe, p.25

[ sciences ] [ poésie ]

Commenter

Ajouté à la BD par Bandini

intellect

La pensée échappe toujours à qui tente de l'étouffer. Elle se fait insaisissable à la compression ; elle se réfugie d'une forme dans l'autre. Le flambeau rayonne ; si on l'éteint, si on l'engloutit dans les ténèbres, le flambeau devient une voix, et l'on ne fait pas la nuit sur la parole ; si l'on met un bâillon à la bouche qui parle, la parole se change en lumière et l'on ne bâillonne pas la lumière.

Auteur: Hugo Victor

Info: Les Châtiments (Hetzel, 1880)

[ esprit ] [ cogitations ] [ fuyant ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-homme

Elle allait et passait comme un oiseau de flamme,
Mettant sans le savoir le feu dans plus d’une âme,
Et dans les yeux fixés sur tous ses pas charmants
Jetant de toutes parts des éblouissements !

Toi, tu la contemplais n’osant approcher d’elle,
Car le baril de poudre a peur de l’étincelle.

Auteur: Hugo Victor

Info: Les voix intérieures

[ attirantes ] [ dangereuses ] [ poésie ] [ scopophilie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

stabilité

Mettre tout en équilibre, c'est bien. Mettre tout en harmonie, c'est mieux.

Auteur: Hugo Victor

Info:

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

vacherie

Il a pour lui l'argent, l'agio, la banque, la bourse, le coffre-fort et tous ces hommes qui passent si facilement d'un bord à l'autre quand il n'y a à enjamber que de la honte. Ces hommes, le malfaiteur et ses complices, ont un pouvoir immense, incomparable, absolu, illimité. Ils s'en servent pour jouir. S'amuser et s'enrichir, tel est leur "socialisme".

Auteur: Hugo Victor

Info: Napoléon le petit

[ pouvoir ] [ amoral ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

déclaration d'amour

Tu as raison, les mots manquent, le cœur est plein, la parole est vide, comment dire qu'on aime ? Comment exprimer l'amour ? Comment l'exprimer à une femme comme toi ? Par quelles paroles rendre ce mélange de tendresse, de respect, d'estime, d'admiration, de dévouement et d'adoration qu'une âme comme la tienne fait naître dans un cœur comme le mien ? J'y renonce. La parole humaine n'est pas faite pour exprimer l'infini, et je me contente de te dire je t'aime !

Auteur: Hugo Victor

Info: Lettre à Léonie d'Aunet

[ indicible ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel