Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 8
Search time counter: 0.0626s

justification pour absence

Je ne peux venir aujourd'hui, mon fils a trouvé le flingue.

Auteur: Internet

Info:

[ inquiétante ] [ provocation ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Les femmes, c'est le quotidien mis au premier plan : d'où la peur qu'il faut avoir des femmes.

Auteur: Ramuz Charles-Ferdinand

Info: Journal

[ femmes-par-hommes ] [ inquiétante ]

Commenter

Commentaires: 0

folie

Se trouver en présence d'un fou, vous savez ce que cela signifie ? c'est se trouver en présence de quelqu'un qui ébranle jusque dans ses fondations tout ce que vous avez construit en vous et autour de vous, la logique, la logique de toutes vos constructions !

Auteur: Pirandello Luigi

Info: Henri IV

[ déstabilisatrice ] [ rapports humains ] [ miroir ] [ inquiétante ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Les Toscans font cette prière : - Mon Dieu, faites que je ne prenne pas femme. Si je prends femme, faites que je ne sois pas cocu. Si je suis cocu, faites que je ne le sache pas. Si je le sais, faites que je m'en f...

Auteur: Hugo Victor

Info: Choses vues, oeuvres complètes, Laffont, Bouquins 1987 <p.1149>

[ femmes-par-hommes ] [ Inquiétante ]

Commenter

Commentaires: 0

nature

Il est des moments où l'océan n'est pas l'océan – ni bleu, ni même aqueux –, mais une violente explosion d'énergie et de danger : une férocité que seuls les dieux peuvent atteindre. Il se rue contre l'île, projetant son écume par-dessus le phare, rongeant la falaise. Le vacarme qu'il produit ressemble au hurlement d'une bête dont la colère ne connaît pas de limites. C'est ces nuits-là que le phare est le plus utile.

Auteur: Stedman M. L.

Info: Une vie entre deux océans

[ flots ] [ mer ] [ inquiétante ]

Commenter

Commentaires: 0

parents-enfants

Je me souviens de ma mère demandant à mon père s’il n’avait jamais fait l’expérience de ce qu’a dit un poète –"Parfois, une lumière surprend le chrétien en train de chanter" et sa réponse, après un instant de réflexion, fut qu’il n’avait jamais vécu cela. Je me souviens de la nuit tropicale tombant soudain, de la pièce éclairée par la lampe et la conversation terriblement solennelle et incompréhensible. Pourquoi étaient-ils tristes ? L’expérience n’a pas répondu.

Auteur: Bion Wilfred Ruprecht

Info:

[ mystère ] [ inquiétante étrangeté ] [ croissance de la pensée ] [ décalage ] [ générations ]

Commenter

Commentaires: 0

extraterrestres

Les ovnis sont réels, tangibles et de nombreux humains ont fait l'expérience non seulement d'observations mais aussi de contacts rapprochés. En plus des contacts rapprochés, il me paraît utile d'associer une autre variable qui est le niveau d'intrication psychique du sujet avec le phénomène. Je crois que le terme bien senti d'intrication psychique a été proposée par P. Solal. Comme l'intrication quantique, l'intrication psychique parle d'un lien psychique entre l'expérienceur et le phénomène : l'expérienceur n'est pas juste un témoin, il se sent en relation avec son observation. Parfois cette intrication semble faible, parfois elle semble forte, même dans une RR1, ou même d'ailleurs en dehors de toute observation d'ovni. Ainsi, un abducté peut parfois témoigner qu'"ils sont là" dans des moments quotidiens, sans présence ovni, ou sentir fortement qu'un ovni est là sans pouvoir le voir.

Auteur: Dumont Nicolas

Info: Article du 10/11/2017 sur http://ovnis-direct.com/

[ inquiétante étrangeté ] [ observation ] [ quantique ]

Commenter

Commentaires: 0

décharné

Impossible, quoi qu'il en soit, de comprendre l'objet de ces stigmatisations du "gros" sans mesurer la vision tout aussi redoutée du "maigre". L'obligation affirmée d'un "équilibre". [...] Le danger de cette maigreur serait de faire disparaître ce qu'une graisse "normale" est censée promouvoir : volume et modulation de formes. D'où la description fortement alarmée de la maigreur elle-même : "exténuation extrême" du corps, reconnaissable à "la lâcheté de la peau lorsque, étant attirée haut avec le bout des doigts, se sépare facilement d'avec la chair". D'où encore la sanction sociale possible de cette maigreur : le renvoi brutal de Hosse Clichtove comme "confesseur royal" en 1517 pour "excès de maigreur", ou l'ironie de Brantôme sur ces femmes "si décharnées que le plaisir et la tentation en sont bientôt passés" ; voire celle de l'Arétin, sur la "garce du couvent", femme jugée "revêche et sans grâce" que la maigreur transformerait en "figure de possédée". La maigreur alarme, rappelle la famine, la peste, les décharnements. Elle est dessèchement, aspérité, faiblesse, ce qui, dans l'imaginaire ancien, s'oppose aux ressorts de la vie. Elle profile l'inéluctable, le chemin de la vieillesse, celui de la mort : "Il n'y a rien qui dessèche comme l'âge bien que ce soit lentement."

Auteur: Vigarello Georges

Info: Les métamorphoses du gras : Histoire de l'obésité du Moyen Age au XXe siècle

[ inquiétante ] [ mince ] [ émacié ]

Commenter

Commentaires: 0