Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths. CROWFUNDING.  Exemples.  Punchlines.  Jeux et Passe-temps.  Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, etc.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nbs... Lire la suite >>
Search results: 3
Search time counter: 0.0352s

légendes

Certains oiseaux sont associés à des divinités, en particulier sur les kudurru : l'un d'eux symbolise le dieu Papsukkal ; d'autres, représentés au bout d'une perche, constituent des étendards des dieux Shuqamuna et Shimaliya. Plusieurs créatures hybrides empruntent une partie de leurs formes aux oiseaux. L'animal mythique Imdugud (en sumérien) ou Anzû (en akkadien) est un oiseau gigantesque pourvu d'une tête de lion ; le battement de ses ailes provoque les orages. Dans la mythologie, il est associé à la geste du dieu Ninurta.

Auteur: Joannès Francis

Info: Dictionnaire de la civilisation mésopotamienne, p. 605, article "oiseaux"

[ historique ] [ sumer ]

Commenter

Commentaires: 0

antiquité

Malgré le grand nombre de cités mésopotamiennes dont les noms nous sont connus par les textes cunéiformes, les vestiges de ces villes, construites en briques crues, ont disparu depuis de nombreux siècles, ne laissant au mieux émerger au regard des voyageurs que des tells, ces collines artificielles résultant de l'accumulation des vestiges érodés ... On connaît donc bien davantage l'histoire de ces cités par les tablettes d'argile qui nous parlent d'elles, que par les autres traces qu'elles ont laissées, qu'essayent patiemment de redécouvrir les archéologues. Là réside sans doute une grande différence avec la civilisation - quasi contemporaine - de l'Egypte, dont de nombreux monuments et constructions de pierre, aux dimensions parfois colossales, ont traversé les siècles, mais qui n'a livré, en comparaison, qu'assez peu de textes.

Auteur: Joannès Francis

Info: La Mésopotamie. De Gilgamesh à Artaban. Légende p. 117 de la photo de Tell Brak, en Mésopotamie du Nord.

[ historique ] [ mémoire ]

Commenter

Commentaires: 0

civilisation

Les conséquences de l'écriture sur les processus cognitifs, ses potentialités pour déployer de nouveaux moyens de communication ont provoqué une modification de la perception du monde chez ceux qui l'avaient inventée. Elle a permis que se développe un système de pensée différent et a progressivement donné à ses utilisateurs de nouvelles manières, non seulement de se projeter dans le temps et dans l'espace, mais aussi d'entreprendre une réflexion sur le monde et son organisation.

On le constate, dès l'origine, par l'existence de tablettes qui, à côté des textes administratifs et comptables, se présentent sous la forme de listes lexicales. Constituant environ 15% du total du corpus des textes d'Uruk, ce sont des inventaires de noms de villes, d'animaux, de plantes, de professions, d'objets manufacturés, etc. Il s'agit de textes de nature savante qui, tout en ayant servi d'abord à la formation des scribes et à la transmission des savoirs, ont constitué autant de tentatives de mise en ordre du monde et d'appropriation de ses composantes.

Auteur: Joannès Francis

Info: La Mésopotamie, De Gilgamesh à Artaban

[ dictionnaires ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains