Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 18
Search time counter: 0.0419s

feu intérieur

A ceux dont la passion qui du vrai les brûla a fait d’eux une proie des chiens de leurs pensées.

Auteur: Julien Philippe

Info: En exergue à "Pour lire Jacques Lacan"

[ vérité ] [ quête ] [ frénésie ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

définition

Tel est l'inconscient : non pas structuré par un langage, mais comme un langage. Effet du signifiant, l'inconscient travaille en tant que lettre, comme les assemblages dans la théorie des ensembles.

Auteur: Julien Philippe

Info: Dans "Pour lire Jacques Lacan", page 155

[ comparaison ] [ fonctionnement ] [ rêve ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

source

Lacan exposant la liste des pulsions en dénombre quatre : se faire boulotter, se faire chier, se faire voir, se faire entendre – chaque fois, l’objet de la pulsion étant à poser au champ de l’Autre.

Auteur: Julien Philippe

Info: Dans "Pour lire Jacques Lacan", page 187

[ action ] [ passif ] [ psychanalyse ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

matérialité

La lettre n’est pas pure et simple transcription du son. Il y a un autre ordre, un supplément : ce qui de la lettre fait bord et littoral en s’inscrivant et qui ne se lit pas [...].

Auteur: Julien Philippe

Info: Dans "Pour lire Jacques Lacan", page 152

[ lituraterre ] [ écrit ] [ origines ] [ signes ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

signification

Ainsi, la question que pose le rêve n'est pas "qu'est-ce que ça veut dire ?", mais "qu'est-ce qu'à dire cela, ça veut ?" L'inconscient construit par le rêve une phrase où le sens importe moins que le point où ça cloche [...].

Auteur: Julien Philippe

Info: Dans "Pour lire Jacques Lacan", page 174

[ étonnement ] [ interprétation ] [ songes ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

inconscient

Ainsi Lacan, par le stade du miroir désignant le fondement du moi freudien, subvertit la nature du narcissisme primaire : non pas un dedans fermé sur soi, mais un dehors constitutif d'un dedans, une aliénation originante.
Plus tard, beaucoup plus tard, Lacan nommera cette identification de son nom d'imaginaire [...].

Auteur: Julien Philippe

Info: Dans "Pour lire Jacques Lacan", page 48.

[ intersubjectivité ] [ solipsisme ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

détermination

Dès avant sa naissance, l’être humain est pris dans l’ordre symbolique. Aliénation primordiale en tant qu’il n’y a pas de sujet que comme effet de discours en l’Autre, lieu des signifiants. Homme ou femme, il se constitue non seulement par la vie biologique, mais en tant que celle-ci existe au langage. A dire autrement : l’inconscient est le discours de l’Autre.

Auteur: Julien Philippe

Info: Dans "Pour lire Jacques Lacan", page 176

[ nomination ] [ identification ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

apophatique

La vérité parle par les formations de l'inconscient, soit ce que Freud met sous la même accolade: symptôme, rêve, acte manqué, mot d'esprit. Mais ces productions ne sont pas l'inconscient. Celui-ci est un savoir, savoir insu, sub-posé, qui a effet de vérité là où elle parle. Quel effet ? Celui de la marque de l'effacement du sujet, l'index de son énigme, le trait inscrit de l'absence de S2.

Auteur: Julien Philippe

Info: Dans "Pour lire Jacques Lacan", page 139 - S2 désigne un signifiant à jamais absent, ne répondant pas, refoulé irréductible.

[ origine ] [ secondaire ] [ émanation ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

mythe

Qu'est-ce qu'introduit l'inconscient par ses formations (symptôme, rêves, actes manqués, mots d'esprit) ? Non d'abord du sens, mais un achoppement, une défaillance, une rupture qui fait non-sens. Ça dérape, et c'est là où ça dérape, dans cette élaboration qu'est la suite des pensées du rêve, que l'interprétation a à prendre place. C'est l'une-bévue. D'où la question : cette déchirure surgit-elle sur fond d'unité, de continuité et d'harmonie ? L'une-bévue qu'est le non-rapport entre la clé et la serrure se détache-t-elle à partir d'un rapport réussi inscrit quelque part ? [Non]

Auteur: Julien Philippe

Info: Dans "Pour lire Jacques Lacan", page 172

[ imaginaire ] [ absence ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

révélateur

Là même où l’Autre est barré et où l’angoisse du désir de l’Autre peut surgir, le fantasme sert d’appui et de soutien : sur cette fenêtre qu’est ce lieu vide en l’Autre, l’écran du fantasme est déposé. Là où en l’hétérité de l’Autre, le sujet ne peut ni ne doit trouver son identité ni la garantie de sa place, il se destitue en s’identifiant à l’objet du fantasme. Celui-ci n’est pas butée, mais support à traverser… comme un pont où poser nos pas à la rencontre de l’énigme de l’Autre.

Auteur: Julien Philippe

Info: Dans "Pour lire Jacques Lacan", page 125. *Amour sexuel qui aime le différent

[ altérité ] [ détour ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé