Passez par ce lien, aide pour vous mettre dans les meilleures dispositions en baissant votre stress d'un cran. Ce ne sont plus les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, le rêve... Les mots et les images que vous y mettez... Et puis, faites-vous plaisir, comme vous voulez, par exemple en vo... Lire la suite >>
Reset
Search results: 8
Search time counter: 0.0382s

économie

Si la liquidité du marché financier contrarie parfois l'investissement nouveau, en revanche elle le favorise le plus souvent. Le fait que chaque investisseur individuel se flatte de la liquidité de sa position [...] calme ses nerfs et lui fait courir plus volontiers les risques.

Auteur: Keynes John Meynard

Info: The general theory of employment interest and money, 1936

[ finances ]

Commenter

Commentaires: 0

financiarisation

Puisque les marchés financiers organisés sont soumis à l'influence d'acheteurs qui ignorent pour la plupart ce qu'ils achètent et de spéculateurs qui s'intéressent plus à la prévision du prochain changement de l'opinion boursière qu'à l'estimation rationnelle du rendement futur des biens capitaux, il est conforme à la nature que les cours baissent d'un mouvement soudain et même catastrophique quand la désillusion s'abat sur un marché surévalué et trop optimiste.

Auteur: Keynes John Meynard

Info: The general theory of employment interest and money, 1936

[ économie ] [ sociologie ]

Commenter

Commentaires: 0

chômage

Le plein emploi ou même une situation voisine du plein emploi est rare autant qu'éphémère.

Auteur: Keynes John Meynard

Info: Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie, 1936

[ inéluctable ] [ économie ]

Commenter

Commentaires: 0

financiarisation

Il est généralement admis, que l'intérêt même du public, l'accès au casino doit être coûteux et difficile. Peut-être ce principe vaut-il en matière de bourse. Le fait que le marché de Londres ait commis moins d'excès que Wall Street provient peut-être moins d'une différence entre les tempéraments nationaux que du caractère inaccessible et très dispendieux de Throgmorton Street pour un Anglais moyen comparé à Wall Street pour un américain moyen. Les courtages onéreux des brokers, les lourdes taxes d'Etat sur les transferts qui accompagnent les transactions à la Bourse de Londres diminuent suffisamment la liquidité du marché pour en éliminer une grande partie des opérations qui caractérisent Wall Street. La création d'une lourde taxe d'Etat frappant toutes les transactions se révélerait peut-être la plus salutaire des mesures permettant d'atténuer aux Etats-Unis la prédominance de la spéculation sur l'entreprise.

Auteur: Keynes John Meynard

Info: Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie, 1936

[ économie ] [ taxe Tobin ]

Commenter

Commentaires: 0

avenir

À long terme, nous sommes tous morts.

Auteur: Keynes John Meynard

Info:

Commenter

Commentaires: 0

économie

Mais en dehors du chômage de frottement et du chômage volontaire il n'y a pas de place pour aucune autre sorte de chômage. Les postulats classiques n'admettent pas la possibilité d'une troisième catégorie, que nous définirons par la suite, le chômage involontaire.

Auteur: Keynes John Meynard

Info: Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie, 1936

[ emploi ] [ triade ]

Commenter

Commentaires: 0

argent

Un acte d'épargne individuelle signifie, pour ainsi dire, une décision de ne pas dîner aujourd'hui. Mais il n'implique pas nécessairement une décision de prendre ce dîner ou d'acheter une paire de chaussure une semaine ou une année plus tard, ou de consommer un bien donné à une date donnée. Il déprime donc l'activité économique consistant à préparer le dîner d'aujourd'hui sans stimuler l'activité pourvoyant à quelque acte futur de consommation. Il n'induit pas la substitution d'une demande de consommation future à une demande de consommation présente, il induit une diminution nette de cette demande présente.

Auteur: Keynes John Meynard

Info: Essais sur la monnaie et l'économie, 1923-1931

[ conservation ] [ parcimonie ]

Commenter

Commentaires: 0

morale

L'économique est essentiellement une science morale et non pas une science naturelle. C'est-à-dire qu'elle utilise l'introspection et les jugements de valeur.

Auteur: Keynes John Meynard

Info: Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie, 1936

[ éthique ]

Commenter

Commentaires: 0