Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.        ( NOUS AIDER ! )   ...  ... Lire la suite >>
Search results: 11
Search time counter: 0.0823s

politique

Le pouvoir est une femme qui ne se partage pas.

Auteur: Kourouma Ahmadou

Info:

[ conservation ]

Commenter

Commentaires: 0

racines

Quand on ne sait où l'on va, qu'on sache d'ou l'on vient.

Auteur: Kourouma Ahmadou

Info:

Commenter

Commentaires: 0

racisme

Si quelqu'un t'a mordu, il t'a rappelé que tu as des dents.

Auteur: Kourouma Ahmadou

Info:

[ réagir ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Pour celui qui aime, qui vraiment aime, les nuits ne se terminent jamais avec le lever du jour.

Auteur: Kourouma Ahmadou

Info:

[ couple ] [ spirituel ]

Commenter

Commentaires: 0

maxime

Le proverbe est le cheval de la parole; quand la parole se perd, c'est grâce au proverbe qu'on la retrouve.

Auteur: Kourouma Ahmadou

Info: En attendant le vote des bêtes sauvages

[ langage ] [ dicton ] [ béquille ] [ citation ]

Commenter

Commentaires: 0

rapports humains

La vie est toujours douloureuse pour les gens qui aiment ceux qui les excluent et méprisent ceux qui les acceptent.

Auteur: Kourouma Ahmadou

Info: En attendant le vote des bêtes sauvages

[ décalage ]

Commenter

Commentaires: 0

rapports humains

Quand, au moment de la séparation entre deux individus, personne ne ressent de regret, la séparation est arrivée trop tard.

Auteur: Kourouma Ahmadou

Info: En attendant le vote des bêtes sauvages

[ libération ]

Commenter

Commentaires: 0

rapports humains

Dans la vie, quand tu as à choisir entre deux hommes, rallie toujours celui qui ne croit pas à l'homme, celui qui n'a pas de foi.

Auteur: Kourouma Ahmadou

Info: En attendant le vote des bêtes sauvages, p.163, Éd. du Seuil, 1998

[ misanthrope ]

Commenter

Commentaires: 0

sérénité

Il n'y a que le désert qui guérisse les désespoirs. Parce que le désert, c'est les espaces infinis, le silence des dunes, un ciel dans les nuits émaillé de milliers d'étoiles. Un environnement qui sans faute sauve les grands désespérés. Dans le désert, on pouvait pleurer sans crainte de faire déborder un fleuve.

Auteur: Kourouma Ahmadou

Info: En attendant le vote des bêtes sauvages, p.144, Éd. du Seuil, 1998

[ vacuité ]

Commenter

Commentaires: 0

mourir

Il y avait une semaine qu'avait fini dans la capitale Koné Ibrahima, de race malinké, ou disons-le en malinké : il n'avait pas soutenu un petit rhume...
Comme tout Malinké, quand la vie s'échappa de ses restes, son ombre se leva, graillonna, s'habilla et partit pour le lointain pays malinké natal pour y faire éclater la funeste nouvelle des obsèques. Sur des pistes perdues au plein de la brousse inhabitée, deux colporteurs malinké ont rencontré l'ombre et l'ont reconnue. L'ombre marchait vite et n'a pas salué.

Auteur: Kourouma Ahmadou

Info: Les Soleils des indépendances

[ littérature ] [ Afrique ]

Commenter

Commentaires: 0