Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 13
Search time counter: 0.0443s

privation

J’ai manqué l’amour.
Je reçus peut-être davantage.

Auteur: La Soudière Vincent

Info: Brisants

[ initiatique ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Toutes les issues me sont fermées. J’ai donc décidé de me suicider.

Auteur: La Soudière Vincent

Info: Lettre à Didier. Le 5 mai 1993, après des années de lutte pour survivre, il se jette dans la Seine, après avoir adressé cette ultime missive.

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Le sous-projectionniste

admiration

L’on dit "un port de reine" et les femmes l’envient. J’envie, moi, la servante dans la cuisine, le visage baissé, pétrissant la pâte.

Auteur: La Soudière Vincent

Info: Brisants

[ simplicité ] [ femmes-par-hommes ]

Commenter

Commentaires: 0

pessimisme

La vie à deux suppose une telle dose de renoncements quotidiens qu’elle laisse loin derrière elle les macérations des ascètes et les prouesses des anachorètes.

Auteur: La Soudière Vincent

Info: Brisants

[ union ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Il y a parfois, à un certain moment, dans le regard de la femme un air de supplication, que l’homme prend pour un surcroît de désir charnel.

Auteur: La Soudière Vincent

Info: Brisants

[ malentendu ] [ détresse ]

Commenter

Commentaires: 0

rivage

La mer, en se retirant, a découvert goémons, coquillages, méduses, et la face du soir partout étalée, scintillant d'espérances pleurantes. J'ai posé mon pied sur le reflet d'une étoile.

Auteur: La Soudière Vincent

Info: Brisants

[ marée basse ] [ nuit ]

Commenter

Commentaires: 0

pessimisme

"Vous êtes un écrivain", m’a dit Michaux. D’accord ! Très bien ! Et après ? Si, chaque fois que je prends mon couteau, je me coupe le doigt, au lieu de couper une pomme... le couteau devient outil d’enfer et de damnation. Tout dépend de la manière dont je m’en sers.

Auteur: La Soudière Vincent

Info: Lettre 225, 14 août 1972, C’est à la nuit de briser la nuit. Lettres à Didier I, éd. du Cerf, 2010, p. 509

[ défaitisme ] [ écriture ]

Commenter

Commentaires: 0

existence

On me croit immobile dans le fleuve. C’est que je nage à contre-courant et que ma force est égale à celle du courant. Pourtant, arrêté, je nage, je m’épuise, bientôt je serai vaincu. Alors on me verra descendre le courant, couché de toute ma longueur telle une Ophélie sans robe et sans fleurs.

Auteur: La Soudière Vincent

Info: Brisants

[ combat ]

Commenter

Commentaires: 0

âme

Je possède trois noms : celui que mes parents m’ont donné. Celui –secret- que les dieux m’ont donné. Nul ne doit le connaître. Enfin, mon nom encore inconnu et imprononçable, pareil à une note de musique parcourant l’univers, que seul me confère le Mystère et qui ne me sera révélé qu’après ma mort. Mais ce nom-là est le fondement des deux autres.

Auteur: La Soudière Vincent

Info: Brisants

[ singularité ] [ personnalité ] [ triade ]

Commenter

Commentaires: 0

séparation

En moi, tu l’as constaté, nulle concavité, nul abri pour toi. Tu n’as trouvé nul refuge. Tandis que je me suis perdu en toi en un éclair trop bref, toi, tu as été chassée à cause de mes plans et de mes compas d’Archimède. Tu n’as pu me visiter. Et tu attends, dans une patience douloureuse, ton heure qui ne sera jamais qu’une interminable privation.
Nous nous sommes refusés nos mystères réciproques.

Auteur: La Soudière Vincent

Info: Brisants

[ rupture ] [ couple ]

Commenter

Commentaires: 0