Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 47
Search time counter: 0.0425s

parole

La guérison, c’est une demande qui part de la voix du souffrant, d’un qui souffre de son corps ou de sa pensée. L’étonnant est qu’il y ait réponse, et que de tout temps la médecine ait fait mouche par des mots.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Télévision

[ thérapie ] [ langage ] [ médicament ]

Commenter

Commentaires: 0

envie

Il n’y a de sens que du désir. Voilà ce qu’on peut dire après avoir lu Wittgenstein. Il n’y a de vérité que de ce que cache ledit désir de son manque, pour faire mine de rien de ce qu’il trouve.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Le séminaire, livre XVII : L'envers de la psychanalyse

[ appétit ] [ comédie ] [ dissimulation ]

Commenter

Commentaires: 0

illumination

Ce qu’il y a de bien […] dans ce que je raconte, c’est que c’est toujours la même chose. Non pas que je me répète, ce n’est pas là la question. C’est que ce que j’ai dit antérieurement prend son sens après.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Séminaire XX - Encore

[ signification ] [ expérience ] [ répétition ] [ compréhension ]

Commenter

Commentaires: 0

psychanalyse

La résistance du sujet quand elle s’oppose à la suggestion, n’est que désir de maintenir son désir. Comme telle, il faudrait la mettre au rang du transfert positif, puisque c’est le désir qui maintient la direction de l’analyse, hors des effets de la demande.

Auteur: Lacan Jacques

Info: La direction de la cure et les principes de son pouvoir

[ indice ]

Commenter

Commentaires: 0

conservation

C'est ce qui caractérise l'espèce humaine, justement, d'environner le cadavre de quelque chose qui constitue une sépulture, de maintenir le fait que "ceci a duré". Le tumulus ou n'importe quel autre signe de sépulture mérite très exactement le nom de symbole, de quelque chose d'humanisant.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Des noms-du-père

[ postérité ] [ fétichisme ]

Commenter

Commentaires: 0

monologue intérieur

[L’homme] pense de ce qu’une structure, celle du langage -le mot le comporte- de ce qu’une structure découpe son corps, et qui n’a rien à faire avec l’anatomie. […] Cette cisaille vient à l’âme avec le symptôme obsessionnel : pensée dont l’âme s’embarrasse, ne sait que faire.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Télévision

[ gamberge ]

Commenter

Commentaires: 0

observateur

La psychanalyse n'est ni une Weltanschauung*, ni une philosophie qui prétend donner la clé de l'univers. Elle est commandée par une visée particulière, qui est historiquement définie par l'élaboration de la notion de sujet. Elle pose cette notion de façon nouvelle, en reconduisant le sujet à sa dépendance signifiante.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Le séminaire, livre XI : Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse. *Vision du monde

[ rapports humains ]

Commenter

Commentaires: 0

rapports humains

Ce n’est qu’à l’intérieur de la demande que l’Autre se constitue comme reflet de la faim du sujet. L’Autre n’est donc point seulement faim, mais faim articulée, faim qui demande. Et le sujet est par là ouvert à devenir objet, mais, si je puis dire, d’une faim qu’il choisit.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Le séminaire, livre VIII : Le transfert. [phase orale]

[ miroir ]

Commenter

Commentaires: 0

libido

La femme n’ex-siste pas. Mais qu’elle n’ex-siste pas n’exclut pas qu’on en fasse l’objet de son désir. Bien au contraire, d’où le résultat.
Moyennant quoi L’homme, à se tromper, rencontre une femme, avec laquelle tout arrive : soit d’ordinaire ce ratage en quoi consiste la réussite de l’acte sexuel.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Télévision

[ illusion ] [ psychanalyse ]

Commenter

Commentaires: 0

analyse

Le psychanalyste assurément dirige la cure. Le premier principe, de cette cure, celui qu’on lui épelle d’abord, qu’il retrouve partout dans sa formation au point qu’il s’en imprègne, c’est qu’il ne doit point diriger le patient. La direction de conscience, au sens du guide moral qu’un fidèle du catholicisme peut y trouver, est ici exclue radicalement.

Auteur: Lacan Jacques

Info: La direction de la cure et les principes de son pouvoir

[ règle ]

Commenter

Commentaires: 0