Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 27
Temps de recherche: 0.0374s

crainte

La peur est le vrai nom du désespoir.

Auteur: Lusseyran Jacques

Info: Et la lumière fut

[ effroi ] [ frousse ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

relatif

Les voyants doivent comprendre que leur manière de connaître l'Univers n'est pas la seule.

Auteur: Lusseyran Jacques

Info: Et la lumière fut

[ non-voyant ]

Commenter

Commentaires: 0

non-voyant

Je ne vous ai pas dit que j'avais vos yeux. J'ai dit que j'en avais d'autres.

Auteur: Lusseyran Jacques

Info:

[ perception ]

Commenter

Commentaires: 0

singularité

Il existe une musique morale. Nos appétits, nos humeurs, nos vices secrets et même nos pensées le mieux retenues se traduisent en sons dans notre voix.

Auteur: Lusseyran Jacques

Info: Et la lumière fut

[ éthique ] [ non-voyant ]

Commenter

Commentaires: 0

jeunesse

Aucun de mes amis n'hésitait plus. Pour dire le vrai, beaucoup d'entre eux brûlaient de mourir. La mort à vingt ans est encore possible. Tellement plus qu'après.

Auteur: Lusseyran Jacques

Info: Et la lumière fut

[ guerre ]

Commenter

Commentaires: 0

attitude

La joie ne vient pas du dehors. Elle est en nous quoiqu'il arrive. La lumière ne vient pas du dehors. Elle est en nous, même sans les yeux.

Auteur: Lusseyran Jacques

Info: Et la lumière fut

[ détermination ]

Commenter

Commentaires: 0

non-voyant

J'ai su très tôt, dira-t-il plus tard en se souvenant de son enfance, que la cécité me protégerait contre une grave misère : celle d'avoir à vivre avec les égoïstes et les sots.

Auteur: Lusseyran Jacques

Info:

[ refuge ]

Commenter

Commentaires: 0

télépathie

On s'imagine toujours que les bruits sont des phénomènes qui commencent et finissent brusquement. Je m'apercevais que rien n'était plus faux. Souvent, il m'arrivait d'entendre parler les gens avant qu'ils n'aient pris la parole.

Auteur: Lusseyran Jacques

Info: Et la lumière fut

[ non-voyant ]

Commenter

Commentaires: 0

non-voyant

Les noms, les chiffres et généralement tous les objets n’apparaissaient pas sur mon écran intérieur d’une façon amorphe, ni même en noir et blanc, mais revêtus de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. (…) En quelques mois, mon univers personnel était devenu un atelier de couleurs.

Auteur: Lusseyran Jacques

Info: Et la lumière fut. p. 49

[ témoignage ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

adulte

Les enfants d'un pays heureux n'en finissent pas d'être des enfants. Mais ceux d'un pays qui souffre sont des hommes déjà avant même qu'ils ne l'aient désiré, avant même que leur corps ne le permette. [..]
Ils ont mille fois plus d'interrogations qu'il n'existe au monde de réponses.

Auteur: Lusseyran Jacques

Info: Et la lumière fut

[ prématuré ]

Commenter

Commentaires: 0